Fin de dossier de surendettement et effacement de dette

Signaler
-
 Alyia -
Bonjour,

J'ai actuellement un dossier de surendettement qui prendra fin en septembre 2018.

Ce dossier a été constitué à la suite d'un divorce et d'un bien en commun avec mon ex-mari.

Après plusieurs tentatives pour convaincre mon ex de vendre ce bien, il s'avère que cela est un échéc. Il ne veut rien entendre et me propose de racheter le bien à une valeur inférieure à ce qu'il a été estimé.

Mais voila, ce bien est insalubre, et le crédit est de 190 000e et lui veut le racheter à 90000e (et il est estimé à 130000).

Ma question est puis-je faire une demande d'effacement de dette auprès de la banque de france, ou eventuellement me faire totalement desolidarisé de ce crédit et ne plus rien avoir avec ce bien ?

Je suis un peu perdue et cette situation génére une grosse angoisse, ce qui a des répercussions sur ma vie de maman (3 enfants à charge).

Je précise que je ne travaille plus depuis mon divorce et j'ai beaucoup de mal à retrouver un emploi.

Merci pour votre réponse.

1 réponse

Messages postés
17100
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
16 octobre 2021
4 986
Pas d'effacement de dette possible si vous êtes propriétaire

vous pouvez parcontre demander un délai auprès de la banque de France
ce qui aura pour effet de geler les dettes en attente de la vente

seul la banque peux vous autoriser la désolidarisation du prêt mais tant que vous êtes propriétaire, peu de chance

vous pouvez tenter d'engager une procédure pour obliger la vente du bien aux enchères, cela décidera peut etre votre ex, a acheter votre part au prix convenable
enfin si il est insalubre, il ne faut peut etre pas trop en demander
Je vous remercie pour votre reponse. Je vais demander à mon avocat de lancer une procédure pour forcer la vente car mon ex ne veut pas du tout en entendre parler.

Du coup, dois je déposer un autre dossier de surendettement car le mien prend fin en septembre 2017 ou laisser faire les choses et attendre que la maison soit saisie ?