Voisins irrespectueux, que faire ?

Signaler
-
 Caro_Harry -
Bonjour,
J'ai fait l'acquisition d'une maison mitoyenne en juillet 2016. Il s'avère que depuis que j'y ai emménagé, j'ai constaté différents désagréments de la part de mes voisins. Il s'agit plus particulièrement de bruits: moto, scooters, bruits extérieurs jusqu'à tard dans la nuit, musique dans la maison que j'entends dans la mienne, vibrations à cause d'une porte d'entrée qui est toujours fermée en étant claquée au lieu de l'être normalement, grincements, voix au travers des murs, bruits de pas diffusés par le plancher... certains bruits sont liés à la maison et d'autres au comportement. Par exemple, cet été mes voisins ont joué à la pétanque jusqu'à 3h du matin à deux reprises et en semaine. J'ai également un autre problème. Pour accéder à leur maison qui est enclavée ils passent sur mon terrain. Ils bénéficient d'un droit de passage pour lequel je n'ai aucune indemnité. Parfois ils s'y garent ou des personnes qui viennent les voir s'y garent aussi. Ce qui me gêne pour me garer sur mon terrain, pour rentrer ma voiture dans mon garage ou tout simplement me gêne pour ma tranquillité. Je leur ai déjà expliqué pourquoi je ne voulais pas d'autant plus qu'il y a plein de place dans la rue mais ils continuent. Idem pour le bruit. A chaque fois ils retournent la situation en disant que je fais parfois aussi du bruit ou alors ils me font passer pour une psychorigide dépressive. Je ne sais plus quoi faire et cette situation devient insupportable. J'ai songé à vendre la maison mais je vais perdre plus de 10 000 euros si ce n'est pas plus... Car impossible de la revendre avec du bruit comme cela. Par ailleurs, j'ai appris que l'ancienne propriétaire l'avait vendue à cause de ça. Donc, à la fois, j'ai le sentiment d'avoir été piégée et je dois subir sans pouvoir agir... que faire ? Je vous remercie pour votre réponse.

3 réponses

"Ils bénéficient d'un droit de passage pour lequel je n'ai aucune indemnité"
=> C'est normal vous avez acheter avec.

"Parfois ils s'y garent ou des personnes qui viennent les voir s'y garent aussi"

C'est un droit de passage pas un droit de stationnement, donc il n'ont pas le droit.
Bonjour,
Merci pour votre réponse. Je le sais déjà qu'un droit de passage n'est pas un droit de stationnement. Mais comment le faire comprendre à des voisins qui s'en moquent et qui eux ne le comprennent ? Dois je leur reparler encore et encore ? Leur écrire un courrier ? Faire poser une borne, un portail, une chaîne, un panneau avec toujours pour eux la possibilité de passer ? Compte tenu des differents problemes, je ne veux pas que cela devienne un enfer non plus... comment puis je faire comprendre sans que les relations se dégradent?
Je vous remercie par avance.
Cordialement
Messages postés
25981
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2020
5 825
oui pour

"poser une borne"...ou une jardinière avec des fleurs pesant 250 kilo pleine !
ou squatter place avec votre propre voiture


et sinon que vous ont répondu les voisins quand vous avez discuté" de cela (bruits etc) avec eux ?
Messages postés
18105
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017
3 769 >
Messages postés
25981
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2020

poser une borne sur un droit de passage ???? vous plaisantez ???
Messages postés
25981
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juin 2020
5 825 >
Messages postés
18105
Date d'inscription
mardi 19 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2017

mois j'ai compris que le passage est large puisqu'on peut même passer avec une voiture garé sur le coté..mon propos est "réduire le passage à juste ce qui permet de passer"
En fait je parlais d'une borne rétractable avec une clé dont ils auraient le double. Mais cette solution n'est pas envisageable car trop onéreuse et contraignante.
Messages postés
5640
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juin 2020
2 502
bonjour
Ne rêvez pas ! vos voisins ne vont pas changer de manière de vivre même s'ils sont sans gène .
Vous avez commis une erreur en achetant cette maison ,tirez en les conséquences et vendez .Vous l'avez acheté sans être interpellé par le bruit des voisins d'autres acheteurs peuvent être intéressés et ne rien remarquer.
Merci de me rappeler mon erreur et vous n'avez pas tort... je me suis faite piégée car je l'ai visité plusieurs fois avant de l'acheter. Et à chaque fois les voisins n'étaient pas là... Sauf que c'est la première acquisition... de plus à chaque fois que je posais la question du bruit, l'agence immobilière et le vendeur me disaient que c'était bien, calme etc... enfin, merci d'avoir pris votre temps pour me donner réponse. Cordialement
J'ajoute une dernière chose. Oui j'en tire les conséquences sauf que pour la revendre au prix que j'ai investi, je ne peux pas mentir au sujet du bruit... dans tous les cas, je suis perdante...
Dossier à la une