Chauffe eaux

Mimise14 2 Messages postés mardi 21 mars 2017Date d'inscription 19 juillet 2017 Dernière intervention - 21 mars 2017 à 02:29 - Dernière réponse :  marc
- 21 mars 2017 à 03:23
Bonjour,
Bonjour,
J'aimerais si possible avoir dès personne qui puisse m'aider je vais rentres dans un studio qui et équiper que électrique ´plaque ´ chauffe eaux et chauffage et jai une question enfaite mon eaux froides et comprise dans les change mais pas l'eau chaud car elle et au ballon électrique donc sa veux dir Que cest a mais charge apars sa ? J'ai déjà souscrit à EDF pour l'électricité mais esque sa veux dir Que l'électricité va chauffer mon eaux ? Ou je doit souscrire à un fournisseur d'eaux apars ? Je ne cest pas merci de m'aider
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
0
Utile
bonjour, Si vous avez un chauffe eau électrique dans l'appartement, il est alimenté avec l'eau de la ville, donc ça sera la même eau que l'eau froide. La conso du chauffe eau sera dans votre consommation électrique.

Normalement vous devez avertir un fournisseur d'électricité en lui donnant l'index ou les index que vous relèverez sur les compteur électrique du logement, et il vous faut aussi le nom de l'ancien occupant du logement, car on vous le demandera. Et ça, le bailleur ou l'agence doit vous le donner, demandez le leur. Et vous donnez la date d'entrée dans le logement.

Si l'eau de la ville fait partie des charges, c'est facturé par le syndic au propriétaire. Et ça sera régularisé normalement chaque année, ainsi vous paierez selon votre consommation.

Un conseil : relevez l'index du compteur d'eau qui est un compteur divisionnaire. Là aussi demandez à la personne qui vous loue de vous indiquer où il se trouve. Et ça vous permet de vous rendre compte de votre consommation. Demandez à ce que l'index du compteur d'eau soit noté sur l'Etat des lieux d'entrée.
Commenter la réponse de marc
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une