Père qui ne veut plus garder son fils ... que faire ??? [Résolu]

feedesfleurs63 1 Messages postés lundi 30 janvier 2017Date d'inscription 31 janvier 2017 Dernière intervention - 31 janv. 2017 à 11:07 - Dernière réponse :  jodelariege
- 5 févr. 2017 à 22:25
Bonjour,
J'ai la garde de mon fils et mon fils allait chez son père 1 week end sur 2 et la moitié des vacances .... mais ça c'était avant :(
Mon fils est tombé de son lit mezzanine fin mai 2016 et est resté alité pdt presque 6 semaines et n'a pas pu aller à l'école, c'est moi qui m'en suis occupée principalement et il allait tant bien que mal chez son père 1week end sur 2 ect ... il est retombé malade le 7 novembre 2016 et souffre le martyr de son dos, il a passé radio et irm en mai et juillet mais rien trouvé ..., j'ai été de nombreuses fois aux urgences car il crie de douleurs et il est insoulageable, son père l'a amené quelques fois mais il minimise ses douleurs et il est très désagréable avec lui, il se fait fâcher quand il crie donc doit se taire et souffrir en silence ... il n'en peut plus. N'ayant pas pris de ses nouvelles depuis 15 jours, je l'ai appelé jeudi 26 janvier pour lui faire remarquer et lui demander de venir chercher son fils car je suis atteinte d'une sclérose en plaques et j'ai bcp de fatigue et douleurs et je n'arrête pas de jongler avec les rdv de mon fils, le travail, la maison ect ...il m'a répondu qu'il s'en foutait et que j'avais qu'à me débrouiller avec le gamin qui lui pourrissait la vie et qu'il ne le supportait plus .... je me suis mise en colère et lui ai dit que c'était inadmissible de le traiter de la sorte et de le laisser tomber ...il m'a raccroché au nez et voilà, je suis allée voir ses parents pour les informer de la situation et leur dire que s'ils désiraient voir et accueillir leur petit fils, ils étaient les bienvenus afin de continuer à maintenir les liens familiaux du côté paternel.. Je ne compte pas en rester là car du coup, je dois garder mon fils en permanence et je ne peux plus prendre le peu de repos que j'avais droit avec "4 jours" par mois et la moitié des vacances, je ne sais pas comment je vais faire ...m'occuper d'un enfant malade et de gérer moi même ma maladie me pèsent énormément, je suis fatiguée et ne sais pas combien de temps, je vais pouvoir tenir ... Je compte faire réviser la pension alimentaire et demander également si "jamais" son père souhaitait revoir son fils (pas évident car mon fils est très remonté contre lui et ne veut plus y aller), qu'il vienne chercher et ramène mon fils car à la base, j'allais le chercher et lui me le ramenait mais je vais demander à mon neurologue de bien vouloir me faire un certificat médical afin que cela ne soit plus le cas... merci pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter car je ne sais pas comment m'y prendre et où commencer, faut il prendre un avocat ? comment constituer le dossier ??
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

sophiag 37854 Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscriptionContributeurStatut 1 janvier 2018 Dernière intervention - 31 janv. 2017 à 15:35
+1
Utile
Bonjour
l'avocat n'est pas obligatoire, mais selon vos revenus, vous avez peut etre droit à l'aide juridictionnel

En effet, il faut re saisir le juge pour les raisons invoquées et vos demandes
http://droit-finances.commentcamarche.net/download/telecharger-11-formulaire-pour-saisir-le-juge-aux-affaires-familiales-jaf
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Merci Sophie pour votre réponse.
Commenter la réponse de sophiag
seb445 112 Messages postés vendredi 27 mai 2016Date d'inscription 7 avril 2017 Dernière intervention - 5 févr. 2017 à 08:26
+1
Utile
Bonjour.

Concernant le père, si il ne veut plus prendre son fils, vous ne pouvez rien faire.

Par contre, faite attention, quand vous dites :

"Je ne compte pas en rester là car du coup, je dois garder mon fils en permanence et je ne peux plus prendre le peu de repos que j'avais droit avec "4 jours" par mois et la moitié des vacances, je ne sais pas comment je vais faire ...m'occuper d'un enfant malade et de gérer moi même ma maladie me pèsent énormément, je suis fatiguée et ne sais pas combien de temps, je vais pouvoir tenir ".

Vous risquez d'avoir les services sociaux sur le dos, car vous n'arrivez plus à gérer votre vie avec votre enfant ...

On dirait que vous laissiez l'enfant au père pour pouvoir vous reposer, je ne vous dis pas ça méchament, mais faites attention à qui vous le dites.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de seb445
0
Utile
bonjour vu la situation de feedesfleurs 63(sclérose en plaques) elle peut tout à fait demander un placement volontaire à l'aide sociale à l'enfance de son département ,ce placement volontaire temporaire et prolongé est demandé par les parents dans des cas particuliers tels l'hospitalisation ,la maladie.....dés que la situation s'améliore l'enfant revient à domicile ;mais en cas d'évolution négative de la maladie et de la non participation du père cela peut être une bonne solution....j'ai connu cette situation dans le cadre de mon travail et c'est d'une bonne aide
Commenter la réponse de 01
seb445 112 Messages postés vendredi 27 mai 2016Date d'inscription 7 avril 2017 Dernière intervention - 5 févr. 2017 à 19:10
0
Utile
Si la maladie de la maman se guérit, pourquoi pas.

Par contre si la maman fait cela, et que sa maladie ne se guérit pas, ils ne lui rendront jamais son enfant.

Je conseille à la maman de parler très sérieusement au père, qu'il prenne son enfant de temps en temps, sinon ben voila ...

Ou alors de voir si la maman peut se faire aider par sa famille.
Commenter la réponse de seb445
0
Utile
bonsoir attention cette maladie est très grave ,notre amie le sait bien et elle voit aussi qu'elle fatigue vite pour s'occuper de son enfant ;elle aurait voulu l'aide du père mais il ne le veut pas et on ne peut l'obliger à le faire;oui l'aide d'un parent peut être si l'un veut bien prendre la responsabilité d'élever un enfant....il ne faut pas diaboliser le placement volontaire à l'aide sociale à l'enfance ;c'est un contrat entre la mère et l'ASE ,il n'y a pas d'intervention du Juge des enfants;cela peut permettre à la mère de souffler un peu car je comprends qu'avec sa maladie elle fatigue vite ,hélas pour elle et je compatis. de toute façon si la maladie s’aggrave et il y a de grandes chances qu'elle s 'aggrave l'enfant sera quand même placé le jour où la mère ne sera plus du tout en capacité de s'en occuper..je ne veux pas dramatiser mais j'ai vu des mamans atteintes de cette terrible maladie et quand elles disent qu'elles sont épuisées elles sont vraiment épuisées;elles n'ont pas besoin de le cacher en disant "je suis en super forme" car physiquement cela se voit
peut être que l'enfant pourrait être confié à l'ASE en semaine et elle l'aurait tous les we par exemple..tout cela sera fonction de son état physique
moi je vois une maman qui appelle au secours car sa maladie ne lui permet plus de s'occuper de son enfant à plein temps
Commenter la réponse de 01
0
Utile
un "bug" de ma part et mes messages sont notés " 01" mais je suis bien jodelariege...
Commenter la réponse de jodelariege
seb445 112 Messages postés vendredi 27 mai 2016Date d'inscription 7 avril 2017 Dernière intervention - 5 févr. 2017 à 22:22
0
Utile
Franchement, que le père se bouge un peu, sérieux.
Il fait un enfant à une personne atteinte d'une maladie, et la laisse seule.

Il a pas de coeur.
Commenter la réponse de seb445
0
Utile
bonsoir oui mais légalement on ne peut l'obliger à prendre son enfant
Commenter la réponse de jodelariege
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une