Que vaut ""satisfait ou remboursé" achat physique magasin ? [Résolu]

junior - 4 janv. 2017 à 21:32 - Dernière réponse :  junior
- 6 janv. 2017 à 12:43
Bonjour,

J'ai une question qui me turlupine.
A la FNAC, il y a une garantie "Echange/remboursement sous 15 jours", avec ticket de caisse pour produit non ouvert, sauf cas particuliers (carte cadeau, logiciel, etc), en magasin.
Les produits déballés se font sous forme d'avoir, avec une décote.

Peut on conclure que l'on peut se faire réellement rembourser en "monnaie sonnantes et trébuchantes", par rapport au moyen de paiement de départ (et non en bon d'achats ?)

En effet, cette formulation est anbigue et je n'ai pas de réponse concrète, sauf qu'un achat fait en magasin (et non à distance) est déclaré ferme et définitif.

S'il vous plaît, pas de formule "pensez à ne pas faire d'achat conpulsif, etc.", c'est juste pour infirmer ou confirmer mon idée.

Cordialementda
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
geek99 351 Messages postés samedi 16 mai 2015Date d'inscription 23 février 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2017 à 23:25
0
Utile
Bonsoir,
Personnellement lorsque je me suis fait remboursé pour raisons X ou Y à la Fnac ça a toujours été en avoir alors qu'ils auraient dû me rembourser en espèces.

Je suppose que ça sera la même chose pour vous.
Commenter la réponse de geek99
0
Utile
2
Bonjour à tous, bonjour geek99,

merci de ta réponse.

j'ai fait le test, et j'ai acheté un disque dur externe, que j'aurai acheté de toute manière à la fnac ou amazon (le prix est quasiment le double à la FNAC).

Je l'ai acheté ce matin, accompagné d'une PS4 (je précise: Peut-être que si je n'avais pas acheté la PS4, les choses se seraient passées différemment).

Je reviens en fin d'après-midi pour me faire rembourser le disque dur externe, non déballé ni rien du tout.

On m'a demandé la raison, normalement les vendeurs ne le devraient pas, j'ai prétexté qu'en faisant des recherches, le contrôleur de disque n'est pas protégé contre l'écriture, ce qui pose un problème avec la sécurité (Fanny, GrayFish) on m'a donc remboursé de la même nature que lorsque j'ai acheté le disque dur externe. (i.e: j'ai payé en liquide, on m'a remboursé en liquide).

Si cela aurait été autrement, par exemple en bon d'achat, j'aurai indiqué que le terme "Échange\remboursement" est ambiguë, et que le mot "remboursement" n'est pas assez clair, et j'aurai haussé le ton de façon cordiale.

Finalement, c'est un bon point pour la FNAC, ils ont été commerçants pour mon achat.

Cordialement

note: je suis bien sous l'identité junior, je suis celui qui a crée le post, je me suis trompé lorsque j'ai écrit l'identifiant.

Ma question est donc résolue.
geek99 351 Messages postés samedi 16 mai 2015Date d'inscription 23 février 2018 Dernière intervention - 5 janv. 2017 à 18:26
Enfaite pour les remboursements, je pense que ça dépend surtout des personnes qui s'occupent du remboursement : certains s'en fichent et d'autres vont chipoter et vous emm*rder
Bonjour geek99,

Exact,

je pense que c'est aussi une politique du magasin.
En aucun se laisser faire, car le terme "remboursement" est assez ambiguë pour être sujette à caution.
Dans ce cas, il faut bien insister au mot "remboursement" si le produit n'a pas été déballé, et rapporté dans les temps, car il est bien précisé que pour les achats dont le produit a été ouvert, il y a un décôte de 10 ou 20 %, avec un remboursement sous forme d'avoir, alors que pour un produit neuf non déballé, on parle juste de remboursement.

EN regardant ce document

http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publication/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Pratiques-commerciales-trompeuses

il est indiqué
"conditions de vente : indication de la mention « satisfait ou remboursé » alors que l’annonceur soumet cette possibilité à des conditions non indiquées dans l’annonce, "

J'aurai joué sur ce fait, car la FNAC n'est pas clair sur le terme "remboursement" concernant le retour de produits neufs non déballés.

Cordialement
Commenter la réponse de junoir
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une