Problème avec un cuisiniste [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 26 novembre 2016
Dernière intervention
26 novembre 2016
-
Bonjour,

Voilà, suite à un devis réalisé chez un cuisiniste, le conseillé nous a fait croire qu’il nous fessait des réductions pour vous pousser à signer, une sorte démarchage agressif comme l’interdit la loi.
Pris au piège nous signons le contrat pour l’achat d’une cuisine de 6000 euros sans équipement et nous donnons une avance de 900 euros. Trente minutes après nous nous sommes rendu compte qu’on s’est fait avoir, j’ai demandé d'annuler la vente et là les aventures commencent :
Le directeur ne veut pas du tout comprendre quoi que ce soit, il veut absolument garder l’avance alors qu’aucun métrage n’a été effectué et qu’aucun délai de livraison n’est fixé. Là encore la loi me donnera raison. Suite à ça le cuisiniste me demande rappeler plus tard, à chaque fois que je rappelle c’est la même réponse rappeler, rappeler…Jusqu’au aujourd’hui j’appelle et je tombe sur le comptable, il me dit bien qu’il est au courant de mon problème mais la seule solution qui me propose c’est de prendre la cuisine en crédit. Bref encore une fois il essai de me pendre au piège en me proposant un crédit sur une cuisine qui coûte dix fois moins cher chez leurs concurrents.

J'aimerais bien connaitre mes droits dans ce cas de figure svp?

Je souhaite aussi organiser un pique-nique géant devant leur magasin, est-ce legal?


Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
Bonjour,

Si vous avez signé en magasin, il n'y a pas de délai de rétractation sauf s'il est précisé sur le bon de commande, paiement par crédit affecté.

Le bon de commande doit effectivement précisé la date d'installation.

Voyez une assoc.de consommateurs de toute urgence.

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 22851 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Marley
0
Merci
Bonjour,

Ce n'est pas une question mais une information.

La cours de cassation, par un arrêt du 25 mars 2010, valide le fait suivant : il n'y a pas de devis ou de commande de cuisine équipée sans qu'un métré précis n'ait été réalisé sur site.

Donc, toutes les personnes qui entrent dans un magasin parce qu'il y a de la lumière, et en ressortent avec un bon de commande d'une cuisine à 15.000 euros, ce qui est au demeurant particulièrement stupide quand même, disposent désormais d'une magistrale voie de recours pour faire annuler la commande devant la justice.

Cass. Civ. 1re, arrêt n° 323 du 25 mars 2010 (pourvoi n° 09-12.678 PB), rejet

J'ai notemmant appliqué cette jurisprudence pour faire annuler ma commande réalisée dans les mêmes circonstances d'abus que vous chez cuisinella. Mais j'ai du faire intervenir ma protection juridique pour qu'ils arrêtent de me menacer, faire pression (perte de l'apport...) et s'exécute...
Commenter la réponse de FredB
Dossier à la une