Pb avec syndic bénévole pour obtenir pré état daté

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 20 novembre 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2016
-
Messages postés
29524
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juillet 2021
-
Mon appartement est situé dans une petite copropriété de 2 appartements.
Nous sommes donc 2 propriétaires. L'autre propriétaire est syndic bénévole.
Depuis des années, nous avons de mauvais rapports.
Je veux vendre mon appartement, j'ai d'ailleurs signé un compromis.
J'ai donc besoin d'un pré état daté.
Mais le syndic bénévole refuse de me le donner (exprès pour me mettre des bâtons dans les roues).
Que puis-je faire car la vente risque de ne pas se faire.
Merci beaucoup pour votre aide.

2 réponses

Messages postés
29524
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juillet 2021
7 727
bonsoir

Le pré état daté n'est pas obligatoire , c'est m^me un document qui n'est pas vraiment officiel

Il y a un certain nombre de documents qui peuvent ne pas être remis en cas de vente avec syndic bénévole

demandez à votre notaire ou à un avocat ( 100 € ) d'adresser un courrier en recommandé avec AR au syndic lui rappelant ses obligations qui découlent de son rôle de syndic, m^me bénévole et des risques qu'il encoure à ne pas les respecter

et voyez avec le notaire quels documents suffiront pour la vente
Messages postés
26005
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
6 980
Kasom s'il ne répond pas à un courrier du notaire je doute qu'il le fasse pour un courrier d'avocat...
Les documents du pré-état sont entre les mains du copropriétaire qui peut les fournir lui
Messages postés
29524
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juillet 2021
7 727 >
Messages postés
26005
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021

Poisson92100

Les documents du pré-état sont entre les mains du copropriétaire

ah bon ???

je doute qu'il le fasse pour un courrier d'avocat...


la vente peut ainsi se faire sans les documents , mais le syndic sera alors responsable en cas de "gros souci" vis à vis de l'acheteur . Et les juges sont trèèèès sévères contre les syndics qui ne remplissent pas leurs obligations , m^me bénévoles,

c'est là l'idée de la sommation de faire par avocat
Messages postés
26005
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
6 980 >
Messages postés
29524
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juillet 2021

Kasom ma question est qu'apporte le courrier avocat après le courrier notaire ?
Messages postés
29524
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 juillet 2021
7 727 >
Messages postés
26005
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021

demandez à votre notaire ou à un avocat
Messages postés
7352
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juillet 2021
2 477
Bonjour,

Je confirme les documents dits "pré-état datés" est une invention des notaires.... Seul "l'état daté" est obligatoire pour monter l'acte de vente et cela environ moins d'un mois avant la signature.

Voici les documents nécessaires lors du compromis de vente (en théorie, seul le contrat d'entretien est à demander au syndic) :

" Article L721-2
En cas de vente d'un lot ou d'une fraction de lot ou de cession d'un droit réel immobilier relatif à un lot ou à une fraction de lot d'un immeuble bâti à usage total ou partiel d'habitation et soumis au statut de la copropriété, sont annexés à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l'acte authentique de vente, en sus du dossier de diagnostic technique mentionné à l'article L. 271-4, les documents suivants :
1° Les documents relatifs à l'organisation de l'immeuble :

a) La fiche synthétique de la copropriété prévue à l'article 8-2 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis (1) ;

b) Le règlement de copropriété et l'état descriptif de division ainsi que les actes les modifiant, s'ils ont été publiés ;

c) Les procès-verbaux des assemblées générales des trois dernières années, si le copropriétaire vendeur en dispose ;

2° Les documents relatifs à la situation financière de la copropriété et du copropriétaire vendeur :

a) Le montant des charges courantes du budget prévisionnel et des charges hors budget prévisionnel payées par le copropriétaire vendeur au titre des deux exercices comptables précédant la vente ;

b) Les sommes pouvant rester dues par le copropriétaire vendeur au syndicat des copropriétaires et les sommes qui seront dues au syndicat par l'acquéreur ;

c) L'état global des impayés de charges au sein du syndicat et de la dette vis-à-vis des fournisseurs ;

d) Lorsque le syndicat des copropriétaires dispose d'un fonds de travaux, le montant de la part du fonds de travaux rattachée au lot principal vendu et le montant de la dernière cotisation au fonds versée par le copropriétaire vendeur au titre de son lot.

Par exception, lorsque le syndicat de copropriétaires relève du deuxième alinéa de l'article 14-3 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 précitée, les documents mentionnés aux b et c du présent 2° n'ont pas à être annexés à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l'acte authentique de vente ;

3° Le carnet d'entretien de l'immeuble ;

4° Une attestation comportant la mention de la superficie de la partie privative de ce lot ou de cette fraction de lot, prévue à l'article 46 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 précitée ;

5° Une notice d'information relative aux droits et obligations des copropriétaires ainsi qu'au fonctionnement des instances du syndicat de copropriété. Un arrêté du ministre chargé du logement détermine le contenu de cette notice ;

6° Le cas échéant, le diagnostic technique global prévu à l'article L. 731-1 et le plan pluriannuel de travaux prévu à l'article L. 731-2.

A défaut d'annexion à la promesse de vente ou, à défaut de promesse, à l'acte authentique de vente, l'acquéreur reconnaît que le notaire ou le vendeur lui a remis le règlement de copropriété, le carnet d'entretien et l'état descriptif de division.
"

La difficulté vient de ce que dans une copropriété à 2 (la galère !), le syndic lui-même ne fait pas tous ces documents..... :o(