Bail et caution solidaire [Résolu]

michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention - 6 sept. 2016 à 19:12 - Dernière réponse : Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention
- 8 sept. 2016 à 14:12
Bonjour, mon fils occupe en collocation un appartement avec une copine il existe 2 caution solidaires, mon fils desire quitter cet appartement un de ces ami va venir le remplacer avec une caution propre
puis je arreter d 'etre caution solidaire en memes temps que mon fils quitte l appartement
Merci pour vos reponse
Michel
Afficher la suite 

Votre réponse

11 réponses

Meilleure réponse
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 6 sept. 2016 à 19:23
1
Merci
Bonjour,

Ce n'est pas que vous "pouvez arrêter", c'est que vous arrêtez tout court !

A partir du moment où votre fils donne congé à son bailleur, vous n'êtes plus caution solidaire.

Sauf si vous vous êtes portée caution pour les 2 colocataires ... et dans ce cas, vous avez commis une grosse erreur !

Cdlt

Merci Valenchantée 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 15721 internautes ce mois-ci

michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 10:57
bonjour et merci pour votre réponse,
sur l acte de caution solidaire il n y a que le nom prénom de mon fils
il est précise que je reste caution pendant un délai de 6 mois après son congé si personne ne le remplace c'est la loi ALUR du 24 mars 2014 je crois alors que j avais lu par ailleurs que mêmes si mon fils donnait son congé je restait caution solidaire le temps de la durée du bail
j aimerai être sur et connaitre le vrai du faux
si quelqu'un peu me donner des précisions
Merci
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 13:25
Non, vous ne restez pas solidaire après le congé, juste le temps du préavis de votre fils.

Ceux qui restent solidaires six mois après la fin du préavis, ce sont les colocataires, pas les garants.

Et si votre fils donne son congé, vous ne pouvez pas restez caution solidaire ... solidaire de quoi ? il n'est plus locataire et ne doit plus de loyer !

Par contre, vous restez solidaire des dettes contractées pendant le bail ... imaginons que votre fils ne paye pas son dernier loyer, c'est à vous que le bailleur fera appel ... même s'il se réveille six mois après ...
michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention > Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 13:43
je pensais que le principe de la caution solidaire par rapport a une caution "simple"s'etait justement d'etre solidaire entre collocataire en cas de soucis et que cela etait lié au bail
merci pour vos reponses en tout cas
Cdlt
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 13:47
pas du tout, "solidaire" veut simplement dire que le créancier peut tout aussi bien s'adresser, dès le départ, au débiteur ou à sa caution pour payer les dettes.

il y a des colocataires solidaires, des époux solidaires (par le mariage), des cautions solidaires (ou pas) ...
Commenter la réponse de Valenchantée
michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention - 7 sept. 2016 à 22:19
0
Merci
quelle differences alors entres caution de mon fils et caution solidaire de mon fils ?????
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2016 à 12:05
C'est une caution pareillement, donc une garantie ...

Sauf que !

. dans le cas d'une caution simple, le créancier doit d'abord s'adresser à son débiteur et seulement ensuite si le débiteur ne paye pas, faire appel à la caution,

. alors que dans le cas d'une caution solidaire, le créancier peut, dès le départ et au même moment(comme dit plus haut !!), envoyer une mise en demeure (par exemple) au débiteur et à sa caution ...

vous comprenez la différence ?
michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention > Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2016 à 13:35
oui oui je crois rien a voir avec ce que je pensais
je pensais que meme si le collocataire ne payait pas et que sa caution non plus je pouvais en dernier recours devoir payer son loyer
je vous remercie beaucoup pour ces reponses
j ai un autre cas compliqué avec mon autre enfant je vais ouvrir une autre discussion
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2016 à 13:39
Vous ne garantissez que les dettes de la personne pour laquelle vous vous êtes porté caution, c'est pourquoi le nom de cette personne doit être clairement indiqué dans l'acte de cautionnement (ça ne peut pas être "les locataires" par exemple ... surtout pas !)
michel1620 10 Messages postés mardi 6 septembre 2016Date d'inscription 8 septembre 2016 Dernière intervention > Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2016 à 13:57
grace a vous ai verifié et seul le nom de mon fils y est indiqué
merci
Valenchantée 17082 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 sept. 2016 à 14:12
de rien ... :)
Commenter la réponse de michel1620
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une