Licenciement pour faute grave injustifié

island22 - 9 août 2016 à 15:27
dna.factory Messages postés 24936 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 17 avril 2024 - 9 août 2016 à 16:07
Bonjour,
J'ai travaillé dans une entreprise pendant 5 ans en tant qu'ouvrier. Je fais partie des meilleurs employés mais, aujourd'hui je souhaite quitter cette entreprise. J'ai demandé une rupture conventionnelle. Lors du rendez-vous avec le DRH, ce dernier m'a proposer un licenciement pour faute grave ! Quel surprise pour moi ! Il a été très désobligeant et n'arrêtait pas de me lancer des "pics". Passons sur sa à la limite, mais il a insister pour que je signe, en me disant que c'est la seule solution et que pour justifier ce licenciement pour faute grave, il mettrait quelque chose du genre insulte, qu'on trouvera bien une justification. Voyant que j'étais réticent il m'a assuré que sa n'allait me poser aucun problème etc. Je suis aller voir un autre interlocuteur qui ma répondu que ce n'est pas dans la politique de l'entreprise d'accepter les ruptures conventionnelles, que le seul choix qui se pose à moi est d'accepter le licenciement pour faute grave. On m'a dit qu'on me donnerait une attestation pour expliquer que ce licenciement était juste pour que je puisse sortir mais qu'il n'y a pas réellement eu de fautes graves. Quels recours puis-je avoir ? Je ne sais plus quoi faire. Mon employeur ne veut rien entendre... Ils m'ont bien fait comprendre qu'ils ne veulent me donner aucune indemnités !

1 réponse

dna.factory Messages postés 24936 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 17 avril 2024 12 382
Modifié par dna.factory le 9/08/2016 à 15:33
La solution est simple.
Vous posez votre démission....
Problème réglé.

Et parce que je prends les devants :
"Ouin, ouin, si je démissionne pas, j'aurais pas mon précieux chômage que je mérite et qui m'est du".
Le chômage est du aux personnes privées involontairement de leur emploi, pas à ceux qui veulent mettre fin à leur contrat.

Estimez vous heureux que l'employeur vous propose cette astuce, la plupart ne sont pas aussi prévenants
(surtout que c'est super dangereux pour lui si vous décidez d'aller au prud'hommes).
Stop failing the turing test ! 
1
Je ne me suis pas attarder sur les motifs de mon départ. Même s'il est volontaire, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de raison valable... Sachez qu'un départ volontaire peut aussi être le résultat d'une obligation. Nous ne connaissons pas ce qui se passe dans la vie des gens. Quoiqu'il en soit, merci tout de même pour votre réponse.
0
dna.factory Messages postés 24936 Date d'inscription mercredi 18 avril 2007 Statut Modérateur Dernière intervention 17 avril 2024 12 382
9 août 2016 à 16:07
Dans ce cas, acceptez le licenciement pour faute grave et ne venez pas pleurer...

Normalement, dans votre situation, vous avez une seule solution : la démission.
Votre employeur, plutôt sympa vous propose un licenciement qui vous permet de bénéficier du chômage, et d'assurances sur les prêts (on oublie souvent ce détail).

Et ça ne vous suffit pas ? Vous voulez quoi ? qu'il vous PAYE pour que vous quittiez l'entreprise ? car c'est ce que vous avez demandé avec la rupture conventionnelle.
0