Radier du pole emploi vais je perdre mes droit au rsa [Résolu]

cloeraindou 1 Messages postés mardi 26 juillet 2016Date d'inscription 26 juillet 2016 Dernière intervention - 26 juil. 2016 à 11:15 - Dernière réponse :  cloeraindou
- 29 juil. 2016 à 14:26
Bonjour,
j'ai reçu un courrier du pole emploi en me disant que je suis radier.Alors que je n'ai jamais reçu de convocation par courrier. arriver au pole emploi il mon répondu que la convocation a étais faite par mail. n'ayant pas internet chez moi il m'étais difficile de savoir que j'étais convoquer. il ne veulent rien savoir. le rsa étant ma seule ressource actuellement le temps de retrouver un emploi , je souhaiterais savoir si je risque de perdre mes allocations.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

0
Merci
Bonjour
Il faut faire un courrier gentil et respectueux au directeur de pôle emploi et lui expliquer
même si on a internet on est pas tenu a regarder régulièrement son courrier sur le site , en plus il faut le savoir car tout le monde ne sait pas que cette boite existe
Mais c'est pas grave ils vont vous réinscrire

J'ai eu le même problème,
Ils le font exprès car ça diminue les statistique de recherche d'emploi donc de chômage .
Commenter la réponse de zico
-2
Merci
Bonjour,

Pour répondre à votre question concernant vos droits au RSA, si vous êtes orientée Pôle Emploi, ce qui semble etre le cas, vous êtes tenue de signer et respecter votre PPAE (Plan Personnel d'accès à l'Emploi).

En cas de radiation, théoriquement vous pouvez être sanctionnée par votre Département (convocation à une Instance de Médiation ou à une réunion portant un autre nom qui diffère selon les départements), où vous pourrez faire valoir vos arguments.

Cette instance rend un avis concernant une possible réduction de vos droits le temps que vous régularisiez votre situation.

Mais rassurez-vous, si vous vous réinscrivez rapidement auprès de Pôle Emploi, il ne devrait pas y avoir de problème ;)
merci a vous d'avoir pris le temps de me répondre
Commenter la réponse de LC
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une