Locataire pas contente, ne paie plus son loyer...

Signaler
Messages postés
16
Date d'inscription
jeudi 22 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2017
-
Messages postés
113950
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
-
Bonjour à tous et merci d'avance pour les conseils que vous voudrez bien m'apporter et qui seront les bienvenus.

Je loue une petite maison à une jeune fille qui au départ m'a parue très bien sous tout rapport. Bonnes fiches de paies, avis d’impôt nickel, aimable rien à redire.

Mais lorsqu'elle est rentré dans le les lieux ça a commencé à se gâter. Déjà, j'ai bataillé comme une folle pour obtenir une assurance habitation pour la maison. Elle en a fait faire une par quelqu'un de sa famille qui travail en assurance. Valable seulement trois mois. Puis, plus rien. Mais comme je suis patiente et qu'elle avait l'air de bonne foi, j'ai simplement réclamé la suite de l'assurance mais ne l'ai jamais eue.
Et puis elle a commencé à se plaindre. La maison est humide dit-elle. Son canapé a même moisi et mon assurance doit le rembourser. Outch. Je me déplace avec mon assureur, mais la jeune fille nous a posé un lapin.
Elle veut qu'on change les portes (neuves) qui ne sont pas assez isolantes apparemment, alors on les change pour son confort. Mais ça ne suffit pas, maintenant c'est le velux(neuf) qui aurait des infiltrations. (mais en fait elle fait sécher son linge en dessous et l'humidité ruisselle..)

Vous savez, avant de mettre en location la petite battisse, nous l'avons refaite A NEUF ! Nous avons fait faire un DPE et la maison est classée C.

Bref, la demoiselle a décider de ne plus payer les loyers car la maison n'est pas confortable (ses propres mots écrits). Et c'est d'après elle notre devoir de proprios d'y remédier. Elle nous a écrit en recommandé pour nous prévenir qu'elle mettrait les loyers sur son compte épargne et qu'elle paierai quand on aura fait toutes les améliorations qu'elle souhaite et qu'elle considérera le logement "décent". Je suis retraité et j'ai mis toutes mes économies à rendre cette petite maison confortable avant son arrivée... Je ne peux pas faire plus. Je lui ai dit que c'était impossible, et que je ne renouvellerai pas son bail à la fin de celui ci.
Elle a simplement dit "c'est ce qu'on verra" et a raccroché.

Je ne sais pas comment je dois réagir. Je suis en colère et inquiète car ce loyer constitue plus de la moitié de mes revenus mensuels (avec 450€ de retraite, je ne vais pas aller loin...)


Par où commencer ? Dois-je prendre un avocat ? Cela va me ruiner...!
Je suis face à un mur.

Merci d'avoir pris le temps de lire

A bientôt

5 réponses

Messages postés
113950
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
3 924
Bonjour

Elle nous a écrit en recommandé pour nous prévenir qu'elle mettrait les loyers sur son compte épargne et qu'elle paierai quand on aura fait toutes les améliorations qu'elle souhaite et qu'elle considérera le logement "décent".

Elle est en tort. Elle a obligation de payer le loyer. Ne lui dites pas.

Pas d'assurance habitation ==> risque d'expulsion. C'est OBLIGATOIRE.

https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/555-assurance-du-locataire-obligation-et-risques-locatifs
Une assurance obligatoire

La législation impose une obligation d'assurance destinée à couvrir cette responsabilité locative, qui doit concerner les dommages d'incendie, d'explosion et de dégâts des eaux. Par cette garantie, systématiquement incluse dans les contrats multirisques habitation, l'assureur règle au propriétaire, à la place du locataire, le montant des dommages dont celui-ci est responsable.
Si le locataire n'est pas assuré, il sera tenu d'indemniser personnellement le propriétaire.

Le propriétaire peut exiger que le locataire lui remette une attestation d'assurance lors de la remise des clés, et renouveler cette demande chaque année afin de vérifier que le locataire est toujours bien assuré. Il a aussi le droit d'insérer dans son contrat de location une clause de résiliation pour défaut d'assurance. En revanche, il ne peut contraindre le locataire à s'adresser à un assureur ou à une société d'assurances en particulier. cf. les clauses abusives dans les contrats de location

Depuis la Loi Alur-Duflot, le propriétaire peut souscrire une assurance contre les risques locatifs en lieu et place du locataire si ce dernier ne remplit pas son obligation d'assurance. Le montant de la prime annuelle est alors ajoutée, par douzième, au montant du loyer.

@+

Je suis entrée dans CCM, La cigarette dans une main,
Les © Tongs © dans l'autre main, Les ***** nus sous la chemise
Messages postés
6314
Date d'inscription
dimanche 31 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2017
1 868
Bonjour,

Pour défaut d'assurance vous pouvez résilier le bail, en respectant la procédure voir sur le lien:

https://www.lefigaro.fr/assurance/2013/08/08/05005-20130808ARTFIG00299-le-defaut-d-assurance-habitation-et-l-expulsion-locative.php

Je vous conseille aussi de vous rapprocher de l'ADIL de votre région pour plus de renseignements.


Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
226
Bonjour,

Je rajoute :

Elle veut qu'on change les portes (neuves) qui ne sont pas assez isolantes apparemment, alors on les change pour son confort.

Il ne fallait pas céder à ses caprices ! Vos n'avez pas vous soumettre ce que veut la locataire.

Envoyez lui une LRAR que vous lui sommez de vous payer le loyer ET vous fournir une attestation d'assurance sous peine de porter l'affaire en justice. ET GARDEZ une copie de cette lettre.
Messages postés
16
Date d'inscription
jeudi 22 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2017
3
Merci pour vos conseils, on se sent moins seuls !


Marie, je crois que par mesure de sécurité je vais prendre l’assurance moi même au point où j'en suis, merci pour l'info ! Je l'en informe par recommandé du coup ?

Ulyssesourd, oui vous avez bien raison, j'ai été naïve sur ce coup là, je l'admet bien volontiers. J'ai tendance à toujours laisser le bénéfice du doute aux gens.
Mais quand elle a commencé à me demander de lui payer son linge de maison (qui sent l'humidité par ma faute bien entendu) j'ai commencé à émettre des réserve et j'ai juste dit non.

Eh bien elle est revenue a la charge et m'a sommée (oui, oui) de payer la moitié de sa facture EDF car c'est de la faute à mes portes pas assez isolantes qu'elle a payé autant de chauffage.

Que voulez vous répondre à ça ? C'est tout nouveau pour moi ce genre de réactions... Ça vous prend de court !
A partir de là, nous n'avons plus réussi à communiquer normalement et aujourd'hui nous en sommes là, elle ne veut plus payer.


Je sens que je vais en prendre pour quelques mois de galère... Je me prépare à la bataille.

BREF je vous écoute, je rédige mon RAR avec récapitulatif de la situation + ultimatum loyers ou tribunal.

Peut-être que le mot "justice" va la faire bouger.

Croisons les doigts
Messages postés
113950
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
3 924
Vous faites un courrier en RAR
+
un courrier (avec la mm lettre) en courrier suivi.
Car, elle pourra très bien ne pas aller chercher le RAR, mais le courrier suivi arrive TOUJOURS à destination, et qui plus est, lui aussi enregistré.
Messages postés
6314
Date d'inscription
dimanche 31 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2017
1 868
je vais prendre l’assurance moi même au point où j'en suis

Vous n'aurez pas le remboursement de cette assurance, sachant qu'elle ne paye pas son loyer.
Messages postés
1240
Date d'inscription
mercredi 30 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
23 décembre 2019
226
Pour son canapé nous avons compris le problème : il était bien plaqué contre la porte de derrière (porte inutilisée), sans air qui circule entre le meuble et la porte, fatalement la condensation l'a tâché...

ça, ce n'est pas votre problème ni les habits etc...
Messages postés
20574
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 septembre 2020
13 586
"Eh bien elle est revenue a la charge et m'a sommée (oui, oui) de payer la moitié de sa facture EDF car c'est de la faute à mes portes pas assez isolantes qu'elle a payé autant de chauffage."
Vous lui rétorquez que ses relations avec son fournisseur d'électricité ne vous concernent absolument pas...
Messages postés
16
Date d'inscription
jeudi 22 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2017
3
Vous avez raison, cela coule de source.

Je fais partir les lettres et viendrais poster les avancées de cette aventure, au cas où cela puisse servir à quelqu’un à l'avenir !

Encore une petite question, elle a, dans un élan artistique repeint la façade de la maison en gris (contre une teinte pierre à l'origine) en avait-elle le droit ? J'avais entendu dire qu'un locataire pouvait apporter des modifications au bien qu'il loue mais je ne sais plus dans quelle mesure.
Messages postés
113950
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
28 août 2020
3 924
Une envie de nouvelles couleurs ? Il ne faut pas oublier de demander l’autorisation du propriétaire ! Le locataire n’a en effet pas le droit de transformer le logement sans un accord écrit du bailleur. Sans cet accord, le propriétaire peut exiger la remise en état initial.



Dossier à la une