Louer un meublé de tourisme avec animal sans autorisation [Résolu]

Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 23 avril 2016
Dernière intervention
23 avril 2016
- - Dernière réponse :  Jacques - 23 avril 2016 à 15:59
Bonjour,

J'ai beaucoup de mal à trouver une location de tourisme lorsque j'annonce en toute honnêteté, venir avec mes 2 Terre Neuves, pourtant éduqués et très sages, même quand les annonces stipulent "animaux acceptés". Nous sommes des maitres bien éduqués nous aussi... Nous ramassons les dejections systématiquement et nous laissons les lieux aussi propres qu'à notre arrivée.

Je me pose donc la question " faut-il continuer à être honnête quitte à ne plus pouvoir partir en vacances avec mes chiens?"
Quels risques j'encourrai si je taisais le nombre et la race de mes chiens?
Ces risques seraient ils majorés si je taisais totalement la présence de mes animaux pour louer des biens " animaux non admis"?

Merci d'avance pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Messages postés
8860
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Dernière intervention
18 janvier 2019
3311
0
Merci
Bonjour,

Souvent les locations de tourisme (mobil-home en camping ou PRL) n'autorisent qu'un animal. Et souvent aucun en juillet-aout.
Et puis, 2 terre-neuve, ça prend un peu plus de place qu'un caniche ou bichon !

Cela dit, si vous cachez la présence des chiens lors de la conclusion du bail et que par la suite on vous interdit de pénétrer dans les lieux avec vos animaux, vous perdrez les arrhes, acomptes, etc....versés à l'avance et vous devrez vous trouver une autre location.
A vous de voir !
Commenter la réponse de ginto5
Messages postés
22567
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Dernière intervention
19 janvier 2019
4938
0
Merci
Bonjour,

Loi sur l'interdiction des animaux dans une location :
article du 15 avr. 2016 sur http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/13870-loi-sur-l-interdiction-des-animaux-dans-une-location.

Extrait :
« Cependant, la loi n° 2012-387 du 22 mars 2012 (article 96) a apporté une exception à cette règle en ce qui concerne les contrats de location saisonnière de meublés de tourisme. Pour ce type de location, le bailleur peut désormais prévoir d'interdire la détention d'un animal familier via une clause figurant au sein du contrat.
Cette exception ne concerne que les meublés de tourisme, … »

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
0
Merci
bonjour, Penser aussi au gardiennage pour chiens, c'est une solution qu'emploie certains, pour plus de tranquillité et pour gagner de la place dans le véhicule aussi.
Commenter la réponse de Jacques
Dossier à la une