Semaine de congés transformée en absence injustifiée ... [Résolu]

moma - 9 avril 2016 à 10:20 - Dernière réponse :  moma
- 9 avril 2016 à 12:10
Bonjour,

Je travail depuis 9 ans dans une TPE.
Le patron n'est pas vraiment dans les normes. Par exemple, il n'a jamais mis en place de système officiel pour que les salariés posent leurs congés. Rien n'est écrit. Il s'est toujours refusé à organiser des plannings et des documents écrits sous prétexte que nous n'étions pas une grande entreprise (2 à 3 salariés).
J'en ai pour ma part fait plusieurs fois la demande.
Moi et mes collègues avons donc toujours demandé nos congés à l'oral, et cela c'est toujours pas trop mal passé. Je dis pas "trop mal" car le patron ne prenant pas de congés, cela crée forcement une tension.

Mais aujourd'hui, je reçois un recommandé m'informant que je suis en absence injustifiée alors que j'avais posé mes congés (1 semaine) bien avant. Evidemment, je regrette aujourd'hui de ne rien avoir fait par écrit. Mais je trouve un peu facile que mon patron ne se conforme pas aux règles et y fassent appels quand cela l'arrange.

- Je précise qu'il y a aucune procédure de demande de congé, ni pour mes collègues ni pour moi. N'est il pas en tort de ne pas les avoir mis en place ?

- Est ce donc au salarié de mettre en place cette procédure s'il y a défaut de l'employeur ?

Que puis je faire pour contester ?

En vous remerciant pour vos conseils,

Moma
Afficher la suite 

Votre réponse

10 réponses

caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 10:58
0
Merci
Bonjour

Quand vous ecrivez "j'avais posé mes congés", ce n’était donc qu'à l'oral ? Et quelle avait été sa réponse ?
moma > caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 11:36
Merci. J'ai bien relu. C'est (pour moi) très floue car il n'est pas préciser un fait important : l'employeur doit il répondre à la lettre ? L'absence de réponse est t'elle considérée comme un accord tacite ? Elle n'a pas recommandé non plus, donc il peut prétendre ne pas en avoir eu connaissance. Et inversement le salarié peut prétendre l'avoir produite. Donc retour au parole contre parole.
Je dispose juste d'un texto de la secrétaire me demandant les dates auquel j'ai répondu et je n'ai pas eu de lettre de refus.
caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 11:51
Mais vous n'avez pas eu d’accord non plus....
moma > caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 11:56
non c'est vrai. Il était oral. Ceci dit, le SMS prouve qu'il était au courant et je n'ai pas de lettre de refus. Je pense que mon dossier se défend si jamais le litige s'envenime. Ayant 61 jours de congés non pris ( et surtout non payés) et d'autres irrégularités dans mon contrat, j'ose espérer que mon patron n'ira pas plus loin.
caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 12:01
61 jours ?? hé bé
moma > caroledu92 10032 Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 9 avril 2016 à 12:10
Oui.. Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai été beaucoup trop conciliant (voir carrément naïf) avec mon patron. J'adore mon travail et je ne compte pas vraiment, mais lui en a largement profité. J'ai donné priorité à mon travail quitte à ne pas souvent prendre de vacances, histoire de ne pas perturber l'activité. Simplement aujourd'hui, j'ai une famille et je compte bien profiter.
Commenter la réponse de caroledu92

Dossier à la une