Accident de voiture [Résolu]

marieleal 1 Messages postés mardi 23 février 2016Date d'inscription 23 février 2016 Dernière intervention - 23 févr. 2016 à 03:42 - Dernière réponse : dna.factory 17073 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 18 octobre 2018 Dernière intervention
- 23 févr. 2016 à 07:36
Bonjour,
J'ai eu un accident le 20 septembre 2015 en me rendant sur mon lieu de travail (accident de travail d'une durée de 15jours).
Le déroulement de l'accident : sur une départementale limitée à 90km/h, je roulais à 80km/h une voiture me double (À) puis une autre (B). Sans qu'aucun fait ne se passe la voiture A s'arrête en plein milieu de notre voie, la voiture B du coup se déporte sur la voie de gauche et se prend en pleine face un autre véhicule (Ç). Moi essayant que mal d'essayer de freiner (voiture sans ABS) je rentre dans la voiture A.
Par la suite, les pompiers et policiers ce sont deplaces. J'ai était transportée à l'hôpital, ainsi qu'un passager du véhicule Ç.
Aucun constat n'a était effectué pour ma part. Ma voiture à finit à la casse tandis que la voiture A est rentré chez elle en roulant.
Aujourd'hui cette personne m'appelle depuis décembre (dernier appel le 22/02/2016) en me demandant de me rendre au commissariat de ma ville (policier agissant en tant que témoins) pour venir signé un constat à l'amiable car sa voiture à connu des dommages.
Doit-je obligatoirement le signer ?
Est elle dans ses droits ou il y a t-il un délai pour signer un constat (qui n'a pas était remplis lors de l'accident)?
Quelle risque j'encoure ?
Merci beaucoup pour votre réponse.
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

dna.factory 17073 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 18 octobre 2018 Dernière intervention - 23 févr. 2016 à 07:36
0
Merci
Personnellement, j'ai toujours considéré que du moment que les pompiers se déplacent, y'a plus de constat amiable qui tienne, surtout si les policiers se sont déplacés.

Mais bon, admettons.
Vos risques :
Vous êtes responsable à 100% (vous êtes rentré dans la voiture de devant, c'est comme ça), donc vous aurez un malus.
Vous n'avez pas commis d'infractions, donc ça n'ira pas plus loin.
Vu que vous avez 'fui' direction l'hopital, je pense que le délit de fuite soit difficilement recevable :)
Commenter la réponse de dna.factory

Dossier à la une