Lcl refuse d'admettre mon refus des nouveaux tarifs [Résolu]

portnawak - 26 janv. 2016 à 10:51 - Dernière réponse :  nanouallier
- 14 déc. 2016 à 16:33
Bonjour, lcl refuse mon opposition aux nouveaux tarifs et fait fi de mon recommandé avec accusé de réception,dit ignorer ce qu'est l'AFUB ,et me dit que je n'obtiendrais jamais gain de cause !que faire
Afficher la suite 

Votre réponse

18 réponses

Meilleure réponse
1
Merci
http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/12/29/frais-de-tenue-de-compte-l-inquietude-des-clients-qui-ont-voulu-contourner-la-hausse_4839240_3234.html

Merci Wali 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 14172 internautes ce mois-ci

dna.factory 16555 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 6 juillet 2018 Dernière intervention - 28 janv. 2016 à 09:09
Tout est dit.
La banque est tenue de prévenir deux mois à l'avance... on peut tenter des choses si elle prévient moins longtemps, mais le jeu en vaut rarement la chandelle.
On a le droit de refuser cette augmentation... en mettant fin au contrat et en allant voir ailleurs.
Si la banque est mesquine, elle a même le droit de considérer la lettre de refus comme une rupture de contrat.
Gégé > dna.factory 16555 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 6 juillet 2018 Dernière intervention - 28 janv. 2016 à 12:19
Les dispositions de l'article L314-13 du Code monétaire et financier qui prévoit un délai de deux mois quant à l'info par la banque font partie des "obligations sans sanction" très classiques dans le droit français.

Dernier exemple en date les détecteurs de fumée dans un logement occupé par son propriétaire à installer avant le 8 mars 2015. L’obligation ne pourra venir (contractuellement d’ailleurs) que des assureurs…à condition qu’ils le souhaitent- -donc prévoient un tarif différentiel !

C’est pour cela que se référer çà cet article pour refuser la facturation c’est du pipeau associatif !…
Commenter la réponse de Wali
0
Merci
L'AFUB vous dit quoi ..précisez.
Car on lui fait dire beaucoup de choses.

Mais précis !

Pour le reste vous avez perdu le prix de votre RAR car il n'y a aucun texte légal qui vous permet de contester et d'obtenir satisfaction.

Vous avez le droit décrire, votre banque a le droit de refuser ...!

Votre banque "dit ignorer ce qu'est l'AFUB"...et c'est quoi l'AFUB ?
En fait l'AFUB recommande de s'opposer aux augmentations par A/R c'est son directeur qui l'a annoncé aux informations télévisées suivant un article de loi il renouvelle ça tous les ans !
je n'invente rien j'ai autre chose à faire je n'ai rien à vous prouver il y à un modèle sur internet voilà !c'est bon !au revoir !
Gégé > portnawak - 26 janv. 2016 à 15:35
Non !
Vous avez inventé !
nanouallier > Gégé - 14 déc. 2016 à 16:33
non moi aussi j'ai vu le fameux courrier aux infos, mais on l'a vu que quelques secondes
prouvez lz à votre tour je n'ai rien inventé détendez vous !et oubliez moi en tous cas je ne posterais plus rien sur ce forum !!!ADIEU DONC
Commenter la réponse de Gégé
dna.factory 16555 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 6 juillet 2018 Dernière intervention - 26 janv. 2016 à 11:49
0
Merci
Votre contrat bancaire est un contrat d'adhésion, aussi appelé contrat 'si t'es pas content casse toi'.
L'une de partie rédige le contrat, et l'autre partie n'a que deux possibilité accepter ou refuser.
Là ou un contrat de gré à gré ajoute une troisième possibilité : la négociation.

Aucune négociation n'est possible, la banque vous a indiqué sont augmentation tarifaire parce la loi l'y oblige, pas pour que vous soyez d'accord.
Si vous n'êtes pas d'accord, il ne vous reste plus qu'a clôturer vos compte et aller voir ailleurs
Commenter la réponse de dna.factory
0
Merci
C'est dit plus brutalement que par moi, mais c'est tout à fait ça !

Cela me rappelle la phrase de JP Chevénement en 1983 :

"Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne",

Mais j'attends quand même une réponse à ma question .
un peu brutal en effet je ne comprends pas ce pourquoi l'AFUB s'escrime à nous conseiller d'effectuer cette démarche si elle ne sert à rien !merci mais vous êtes tout de même un peu agressifs !
Gégé > portnawak - 26 janv. 2016 à 13:00
Je renouvelle ma question : prouvez moi que l'AFUB vous conseille cette démarche.

Et là, vous aurez du mal à trouver.

Je suis peut être agressif, mais vous, vous inventez !

Au fait, vous travaillez (ou avez travillé) dans une entreprise qui ne facture(ait) pas ses services ?
portnawak > Gégé - 26 janv. 2016 à 15:26
très bizarre votre réponse merci et adieu pas le temps !
Commenter la réponse de Gégé
0
Merci
La base juridique est totalement manquante en cette affaire.

Il s'agit d'un vaste coup de pub de l'AFUB !
je n'en savais rien ça dure depuis des siècles !pas la peine de s'énerver voilà merci
Commenter la réponse de Gégé
0
Merci
Nous ne vous avons pas demandé de nous solliciter (en racontant
des histoires en plus) car la lettre de l'AFUB quant aux tarifs est connue et ne s'adapte pas à ce cas !

L'action de l'AFUB en l'affaire se limite à l'Autorité de la Concurrence et à l'ACPR éventuellement.

Pour le reste si bon vous semble contestez par écrit, il faut bien que les postiers bossent.

En ce qui me concerne je travaille pour une association consommateurs et j"ai toujours indiqué que le refus écrit de cette facturation ne servait à rien.

Il suffit de lire l'article du CMF concerné !
Commenter la réponse de Gégé
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une