Retrait d'argent d'un parent proche avant son décès.

- - Dernière réponse : GKLONE
Messages postés
4035
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
- 27 déc. 2018 à 01:08
Bonjour,
Ayant une procuration pour certains placements bancaires de ma belle soeur , nous avons soldé ces placements quelques jours avant sa mort pour les placer sur notre compte courant.
En avions-nous le droit? Si non , aurions nous un redressement fiscal? Qui se traduirait par quoi?
Merçi pour vos réponses.
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
29926
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
6347
8
Merci
Bonjour,

puisque vous aviez une procuration, oui, vous aviez le droit, mais vous devrez justifier lors de la succession et auprès du fisc, de l'utilisation de cet argent.
Un peu de lecture :
--> http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/526-succession-et-prescription-retraits-d-especes-avant-le-deces
--> http://www.heritage-succession.com/article-succession-et-retrait-sur-les-comptes-bancaires-du-defunt-spoliation-d-heritage.html

Cdlt.

Dire « Merci » 8

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25370 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

roudoudou22
Messages postés
12216
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
2833 -
puisque vous aviez une procuration, oui, vous aviez le droit,

Bien sur que non
Commenter la réponse de djivi38
2
Merci
Bonjour."Puisque vous aviez une procuration, vous aviez le droit".
Inexact en partie!vous aviez le droit de retirer de l'argent, mais pas de vous l'attribuer en le transférant sur votre propre compte.Il s'agit là d'un acte répréhensible tant au plan civil qu'au plan pénal.
Si votre épouse , que je présume être la soeur de la défunte, est la seule héritière, l'affaire n'ira pas loin. Mais s'il y a d'autres héritiers, deux actions pourront engagées par ceux- ci, au plan civil contre votre épouse, mais au plan pénal contre vous qui êtes étranger à cette succession.
djivi38
Messages postés
29926
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
6347 -
Bonjour Gasc,
bien d'accord avec vous "mais pas de vous l'attribuer en le transférant sur votre propre compte"; J'aurais effectivement dû mieux préciser quand j'ai dit "mais vous devrez justifier lors de la succession et auprès du fisc, de l'utilisation de cet argent.".
Merci d'avoir mis les points sur les i .
Cdlt.
Autrement dit il aurait fallu retirer des espèces et les garder ?
GKLONE
Messages postés
4035
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
1086 > Maxi89 -
Mais non ! Autrement dit il aurait fallu ne rien retirer du tout.
Pour quelle raison avez vous fait cela ? Cet argent appartient maintenant aux héritiers de la défunte, il y a une procédure à suivre pour régler une succession. Qui sont les héritiers ? Votre belle sœur a t'elle établi un testament ?
Commenter la réponse de Gasc
Messages postés
12216
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
2833
1
Merci
En avions-nous le droit? Si non ,

NON et vous le savez bien
, vous risquez avant tout des poursuites correctionnelles pour escroquerie ou pour abus de faiblesse sur personne vulnérable.

Le redressement fiscal ce sera juste un petit plus "la cerise sur le gâteau" comme on dit.
Commenter la réponse de roudoudou22
Messages postés
7300
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 novembre 2019
2472
1
Merci
Si non , aurions nous un redressement fiscal? Qui se traduirait par quoi?
Histoire de compléter la réponse de Djivi38, les sommes que le défunt possédait et qui ont été retirées de son compte moins d'un an avant le décès sans que leur usage puisse être défini peuvent être réintégrées par le fisc dans le patrimoine de la personne décédée.

un peu de lecture :
http://www.etudes-fiscales-internationales.com/media/00/02/3602448640.pdf

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3455-PGP.html#3455-PGP_Non_application_de_la_preso_40
paragraphe 110 et suivants
Commenter la réponse de Gayomi
Dossier à la une