Signer un compromis de vente depuis l'étranger [Résolu]

LauSB71 2 Messages postés vendredi 2 octobre 2015Date d'inscription 3 octobre 2015 Dernière intervention - 2 oct. 2015 à 02:29 - Dernière réponse :  Stevo06
- 8 mars 2017 à 20:58
Bonjour à tous.
Nous envisageons d'acheter un bien immobilier que nous avons visité il y a 2 mois, situé en France ; mais depuis, nous sommes en Australie pour un séjour de plusieurs mois. Les négociations semblent en bonne voie, mais comment faire pour que nous puissions signer le compromis de vente, alors que nous sommes si loin (et nous n'allons pas faire l'aller-retour pour signer) ? Merci de votre aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

^^Marie^^ 114921 Messages postés mardi 6 septembre 2005Date d'inscription 10 janvier 2017 Dernière intervention - 2 oct. 2015 à 08:16
+2
Utile
Bonjour

Choisir un notaire de confiance et faire une procuration.

@+
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Le passage par le notaire est-il obligatoire? Peut on simplement faire authentifier la signature au consulat et traiter par internet (retour de courrier signé scanné)Merci
Commenter la réponse de ^^Marie^^
LauSB71 2 Messages postés vendredi 2 octobre 2015Date d'inscription 3 octobre 2015 Dernière intervention - 3 oct. 2015 à 11:09
+1
Utile
Merci Marie. En quoi consiste une procuration exactement ? On peut choisir un de nos enfants, majeurs, par exemple, pour nous représenter, ou le notaire fait-il le nécessaire "directement" ? Et ça peut se faire via Internet ?
Bien sur que oui vous pouvez designer un de vos enfants
djivi38 17069 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 20 mai 2018 Dernière intervention > Coolito - 26 nov. 2015 à 00:39
Bonjour,
et bien sûr que oui, ça peut se faire par Internet, mais je pense qu'il faudra aller sur place en mairie (ou similaire en Australie) pour faire authentifier votre signature avant de scanner en retour au notaire la procuration qu'il vous aura au préalable envoyée.
Cdlt.
Commenter la réponse de LauSB71
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une