Troisième refus ! Commission attribution logement quel recours ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2015
-
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 29 décembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2019
-
Bonjour,
Je vais vous raconter mon histoire certains dirons que c'est la faute à pas de chance mais moi je verrais plutôt de la discrimination et voire du favoritisme pour les "heureux bénéficiaires".
1.premier logement : 3 dossiers pour la commissions , les 2 premiers ne sont pas intéressé et se désistent avant la commission , je contacte l'organisme qui me dit qu'il vont refaire une autre commission et rajouter 2 autres demande car c'est la loi il faut minimum 2 dossiers pour la commission. La commission aura lieu quelques jours plus tard et le logement me sera refusé car une personne était plus prioritaire que moi.

2.deuxième logement : Logement "accordé par la commission", je fais donc mon préavis à mon propriétaire , quelques jours plus tard l'organisme me contacte : "nous sommes désolés la personne a annulé son préavis et ne souhaite plus déménager", donc logement annulé heureusement que j'ai un proprio sympas car j'aurai pu me retrouver à la rue car je ne savais pas que l'on pouvais "annulé les préavis".

3.troisième logement : refus car la personne était plus prioritaire .
J'ai l'impression que mon dossier sert de bouche trous dans les commissions, comment faire pour se défendre ? quel recours ? car cette fois si j'en resterai pas là !!

1 réponse

Messages postés
19997
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 septembre 2020
7 496
logement annulé heureusement que j'ai un proprio sympas car j'aurai pu me retrouver à la rue car je ne savais pas que l'on pouvais "annulé les préavis".
Il me semble effectivement qu'on ne peut pas annuler le préavis (en tout cas, pas dans le privé), mais vous ne vous êtes pas plaint que votre proprio ait accepté de le faire pour vous...

Pour le reste. Votre problème, c'est que vous avez un logement.
Les gens plus prioritaire que vous, généralement n'en ont pas, ou n'ont pas d'eau chaude. ou des infestations de cafard.

Vous êtes surement plus mal-loti qu'une grande partie de la population, je vous le concède, mais vous êtes surement mieux loti qu'une petite partie.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2015

"Votre problème, c'est que vous avez un logement.
Les gens plus prioritaire que vous, généralement n'en ont pas, ou n'ont pas d'eau chaude. ou des infestations de cafard.
Vous êtes surement plus mal-loti qu'une grande partie de la population, je vous le concède, mais vous êtes surement mieux loti qu'une petite partie"

Oui ! J'ai un logement :T1 avec humidité avec 2 enfants "le luxe" , et quand je vois que le premier logement "SOCIAL" refusé avait été accordé a un dentiste , le deuxième y vivent un chef d'entreprise et une infirmière libérale, le troisième je n'ai pas encore les infos je vous tiendrez au courant.
Avec mon salaire de femme ménage "je dois surement dépasser le plafond autorisé" et de nos jours peut-être" vu la crise, le dentiste,le chef d'entreprise et l'infirmière libérale gagnent moins que la femme de menage"
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 29 décembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
29 décembre 2019
>
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 9 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
10 juillet 2015

faire intervenir le service insalubrité de la commune, cela peut faire avancer le dossier, si le rapport est ok, mais le propriétaire sera privé de ses droits à toucher l'APL, ne pourra plus louer, devra faire des travaux. Cela ne vous donnera pas plus de place, mais un relogement pendant les travaux doit être effectué par le bailleur privé. En attendant...
Messages postés
10030
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2020
3 374
Peut-être font-ils parti du me cercle d'amis......
Dossier à la une