Cumul RSA et intérim de courte durée?

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2014
- - Dernière réponse : Ysabe_l
Messages postés
9993
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 octobre 2019
- 24 août 2014 à 08:01
Bonjour,
Je suis bénéficiaire du RSA, sans emploi ( ni perspective optimiste vu la crise actuelle ) et on me propose une mission d'intérim pour 1 semaine, soit à peu près 40 heures normalement non renouvelable.

je voudrais savoir si cet emploi, pour le moins précaire, ne va pas avoir une incidence sur le calcul du RSA futur.

En clair, 40 heures à 15€ vont me faire 600€ brut. Je ne connais pas le pourcentage total de charges, mais ca doit tourner autour de 30%, et donc faire un salaire de +/- 420€ net.
Ces 420€ représenteraient donc mes seuls revenus ( hors RSA ) depuis le début de l'année.

Cela risque-t-il de me couper le RSA lors du prochain calcul trimestriel? Ou d'en réduire le montant? A quelle hauteur?
En gros, est-ce que c'est " économiquement " viable d'accepter une mission d'intérim si réduite?

Merci

Bonne journée
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
19915
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
31 octobre 2019
4104
6
Merci
Bonjour,

Les calculs sont un peu compliqués pour moi, aussi je laisse les experts en parler !

Je voulais juste vous faire remarquer que :

. 15 euros de l'heure, c'est bien payé au regard de ce qu'on voit communément,
. je ne sais pas de quel travail il s'agit mais c'est un travail que vous pouvez toujours faire valoir sur votre CV et qui montre aussi qu'au moins vous avez travaillé récemment
. je ne sais pas non plus quel est le rapport entre ce boulot et votre fonction habituelle ou votre formation, mais cela sert toujours de se faire une expérience supplémentaire surtout s'il s'agit d'un secteur d'activité où vous n'avez encore jamais travaillé
. il reste une petite chance pour que ce contrat soit renouvelé ...

Bonne chance !
Cdlt

Dire « Merci » 6

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 25624 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bourguignon58
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2014
-
Bonsoir,
Merci de votre intérêt concernant ce post.

Bien que nous sortions du cadre de la question posée, précisons certaines choses ...
Je suis technicien spécialisé dans un domaine bien précis, pour lequel et compte tenu de mon expérience cela justifie bien les 15€ de l'heure. Mes heures chez le client sont, en général, facturées autour de 60/65€ hors taxes!

Je suis en arrêt de travail pour raison de santé depuis pas mal de temps! Mes affections ne me permettent pas d'assumer un poste sur le long terme, mais au point de vue de la Sécu " je ne suis pas suffisament malade pour percevoir une allocation handicapé ( ca fait un an que je navigue entre les séjours à l'hopital, les visites chez les toubibs, et ce n'est pas fini! ) Rien que cette semaine, j'ai eu droit à un IRM et un scanner.

Petit à petit, mes droits à Pôle-Emploi se sont épuisés, et actuellement je ne perçois que le RSA.

A passé 50 ans, mon côté " réaliste " me laisse à penser que les choses iront difficilement en s'arrangeant! Les employeurs ont plus de facilité pour embaucher des jeunes de -26 ans ( personnes plus malléables, moins chères et un max de subventions à récupèrer ), pour les " vieux " c'est nada!!

Ce travail est un dépannage! Uniquement un chantier à terminer dans un lycée, avant la rentrée des classes. Ceci fait, c'est terminé pour moi, d'où ... la période limitée très probable.
Commenter la réponse de Valenchantée
Messages postés
287
Date d'inscription
mardi 6 avril 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 octobre 2014
51
0
Merci
Bonjour,

Le RMI, c'était le revenu minimum d'insertion.
Lorsque vous repreniez un travail, vos revenus professionnels prenaient le dessus et le RMI était réduit ou suspendu si la moyenne des revenus trimestriels (déclaration trimestrielle) étaient supérieurs ou étaient moins que le RMI plein pot (RMI différentiel)

Aujourd'hui, le RSA c'est le Revenu de Solidarité Active
Il a été réformé ce revenu minimum de façon à encourager les usagers à reprendre une activité.
C'est à dire :
Aujourd'hui, vous touchez le RSA "socle"
Si vous reprenez une activité salariée, vous toucherez votre salaire + un montant du RSA qu'on appelle "le revenu d'Activité".
Cela est pour vous inciter à reprendre une activité de travail, vous encourager à retravailler. Je vous assure que vous avez intérêt à retravailler.

Bien sûr que ce complément de RSd'Activité ne va pas durer à vie mais pendant une certaine période en admettant que vous ayez une activité longue à un poste de travail.

Je vais vous inciter à faire un calcul :
salaire + RSd'Activité = + que 420 € ??
Ce, pendant un certain nombre de mois...
Faites la moyenne mensuelle de ce que vous aurez touché.....
C'est plus qu'un RSA socle !
C'est l'évidence !

Tandis que le I de RMI voulait dire insertion, le A de RSA veut vous encourager à retravailler et valoriser votre travail.
Sachez que le travailleur social qui vous engage sur un contrat que vous signez est mandaté pour vous suivre et vous encourager à reprendre une activité professionnelle.

Bon courage alors

Un travailleur social (!)
Ysabe_l
Messages postés
9993
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 octobre 2019
4067 -
Bonjour

Bien sûr que ce complément de RSd'Activité ne va pas durer à vie mais pendant une certaine période en admettant que vous ayez une activité longue à un poste de travail.

Il n'y a aucune limite de temps au RSA activité, si les revenus restent dans ce qui permet d'en bénéficier on peut en bénéficier jusqu'à la retraite.

Là il parle de faire une semaine en intérim.
Bourguignon58
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2014
-
Bonsoir,
Merci de votre intérêt à mon sujet!

Je ne confonds pas RMI et RSA! Le RMI étant d'ailleurs hors propos depuis que le RSA a été lancé.
Je voulais juste savoir s'il existait un calcul simple, qui permette de savoir .... AVANT de se lancer ... ce qu'il va finalement me rester " en main ".

Lorsque vous prenez l'autoroute de Paris à Marseille, vous avez toujours la possibilité de consulter les tarifs, avant de vous engager sur le long ruban, ou plus simplement lorsque vous allez faire vos courses quotidienne chez Carrefour, vous ave la possibilité de connaître le prix de vos articles aux bornes àprésentes à l'intérieur du magasin .... AVANT de passer en caisse de sortie!!

D'où ma recherche d'informations précises, car vu mon état de santé ( qui rend mes déplacements difficiles ), je voudrais éviter les aller-retour à tous les guichets de notre merveilleuse administration.
Commenter la réponse de eouvees
Messages postés
9993
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 octobre 2019
4067
0
Merci
Bonjour,

Cela n'aura pas d'effet sur le RSA.

Quand on reprend une activité salariée on le signale de suite à la CAF mais les revenus sont pris en compte à la prochaine déclaration trimestrielle (ainsi certains peuvent cumuler le salaire et le RSA pendant 3 mois si ils reprennent juste après une déclaration trimestrielle).

Quand ces revenus seront pris en compte vous aurez déjà arrêté de travailler dans votre cas (n'oubliez pas de cocher la case comme quoi ce n'est pas un revenu que vous avez. Donc vous garderez le RSA complet.

Et en plus quand ils recevront cette déclaration ils verront une petite activité salariée et donc vous aurez un rappel de RSA activité, qui sera versé dès la déclaration traitée et pas le 5 comme d'habitude. Enfin vous aurez ce rappel si le montant de votre RSA activité correspondant est supérieur à ce que vous avez déjà touché pour le RSA socle, ce qui devrait être le cas.

N'oubliez pas de prévenir la CAF dès que vous reprenez et dès que vous arrêtez.
Bourguignon58
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 23 août 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2014
-
Bonsoir,

Vous dites " n'oubliez pas de cocher la case comme quoi ce n'est pas un revenu que vous avez. "
La somme que je vais recevoir correspond pourtant bien à des heures travaillées ... communément appelé " un salaire "
Quelle différence faites-vous entre " salaires " et " revenus "??

Pour mes calculs, je prends référence de ceci :
http://www.social-sante.gouv.fr/espaces,770/handicap-exclusion,775/dossiers,806/le-rsa,2302/le-revenu-de-solidarite-active,2279/calculer-le-rsa,2356/calcul-du-rsa-si-vous-avez-des,14885.html

Ils disent " Une personne seule n'ayant aucun revenu perçoit le montant forfaitaire intégralement soit : 499 euros.
Imaginons que cette même personne ait perçu un salaire de 320 euros.
?Son RSA du mois serait calculé comme suit : 499 euros + (320 euros X 62 %) - 320 euros = 499 + 198 - 320 = 377 euros.
?Ses revenus du mois seront donc de 320 + 377 = 697 euros

En prenant le cas présenté initialement, et en prenant 40h à 15€, soit 600€ ( soit +/- 420€ net ) brut on a donc (499,31 + 62% de 420 ) - ( 420 + 59,15 ) = 759,71 - 479,15 = 280,56 ( soit 841.61€ pour le trimestre )

Vu que la CAF recalcule le RSA pour un trimestre, ca nous donnerait donc 280,56€ pour 3 mois ( soit 841,51€ ), au lieu de 499,31 - 59,15 = 440,15€ ( Soit 1320,45€ pour le trimestre )

Donc, en clair et sous réserve d'ommissions, Pour un salaire net de 420€, la CAF retiendrait 1320,45 - 841,61 = 478,84€ sur les versements futurs, soit plus que le salaire net en lui-même!!

D'où mon incompréhension générale....
Ysabe_l
Messages postés
9993
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 octobre 2019
4067 -
Bonjour,

J'ai écris trop vite, je voulais dire "la case comme quoi ce n'est plus un revenu que vous avez". Quand on déclare des revenus (revenu = salaire dans la majorité des cas dont le votre) on a à la fin de la déclaration une case qui dit en gros "cochez si vous ne percevez plus ce revenu", si on la coche on indique depuis quand on ne perçois plus ce revenu.

La CAF prend en compte quand la situation est exceptionnelle.

Dans la situation inverse je travaille avec du RSA activité et j'ai du arrêter de travailler 8 semaines sans solde (un stage pour mes études) étalées sur 3 mois et 2 déclarations trimestrielles, chaque mois concerné j'ai perçu de RSA une somme différence correspondant à la situation réelle (un mois complet sans salaire donc RSA socle complet et deux mois avec salaire partiel donc mélange de RSA socle et RSA activité).

Par contre moi je m'étais déplacée pour leur signaler avec les papiers de "preuve" et les dates, comme ça ils ont pris en compte de suite et pas à la déclaration trimestrielle suivante, ainsi je ne suis pas restée un mois sans rien du tout.

Et c'est vraiment ce que je conseille de faire, de se déplacer pour leur amener votre contrat dès que vous l'aurez.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Messages postés
9993
Date d'inscription
vendredi 12 avril 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 octobre 2019
4067
0
Merci
Bonjour,

Alors pour calcule le RSA activité (pour le mois où vous aurez la semaine de travail) le calcul est le suivant :

(salaire * 0.62) + RSA que vous touchez actuellement - salaire.

Normalement on prend le RSA socle de la situation et on enlève un forfait logement, mais comme vous avez déjà seulement le RSA comme revenu, ça revient au même de prendre directement le RSA que vous avez actuellement.

Donc ce RSA activité c'est ce à quoi vous avez droit en plus de votre salaire. S'il est supérieur à votre RSA que vous touchez habituellement il vous sera versé comme je vous le disais dès que votre déclaration trimestrielle sera traitée (enfin la différence entre ce droit et ce que vous aurez déjà touché).
Commenter la réponse de Ysabe_l
Dossier à la une