Problème avec la direction de l'école de mes enfants

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 19 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2014
-
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 19 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2014
-
Bonjour,

Je souhaiterais savoir ce qu'il est possible de faire lorsqu'on est victime du mépris, voire de discrimination de la part de la direction de l'école/ collège de ses enfants?

L'année scolaire dernière, l'enseignante de CM1 de ma fille, nous a proposé de faire sauter une classe à notre fille. N'étant pas très chaud, nous lui avons fait faire une évaluation au prés d'une psychologue. Résultat, celle-ci a conseillé un aménagement du temps de travail pour ne pas que notre fille s'ennuie en classe, plutôt que de lui faire sauter le CM2.
Nous avons transmis les résultats à l'enseignante et fait part de notre décision. Celle-ci nous a alors proposé de réaliser un PPRE pour enfant précoce.
Malheureusement pour nous le directeur s'est opposé à ce PPRE, alors que dans un même temps il a accepté des PPRE pour enfant précoce à 2 autres enfants de la même classe de notre fille. Des enfants d'enseignants je précise.

Nous avons était mis au courant de la situation 4 jours avant les vacances par email de la part de l'enseignante (le vendredi soir). Je précise qu'elle nous a informé de la situation parce que nous l'avons contacté par email.

Surpris par la nouvelle nous avons essayé de la contacter au téléphone pendant tout le WE. Elle nous a jamais répondu, qui plus est, elle se serait plainte à son directeur.

Le lundi matin, j'ai pu renconter le directeur, mais la rencontre a été assez tendu. En accueil, j'ai eu le droit de la part du directeur un: "vous reculez monsieur". Nous étions alors sous le préau d'entrée de l'école. Par la suite il m'a recu dans son bureau. Il a commencé par me sermonner, me disant donc qu'il n'avait pas apprécié que nous ayons essayé de contacter plusieurs fois au téléphone l'enseignnate, précisant que cela l'avait fortement bouleversé. Ensuite il m'a expliqué pour justifier sa décision que le cas des 2 autres enfants étaient différents.

Je tiens à préciser que nous avons toujours été en très bon terme avec l'insitutrice de ma fille. Il lui arrivait même de me contacter lorsqu'elle avait besoin de conseils ou autres .

Au même moment, il y a une autre histoire. Sur la demande d'une connaissance j'avais fait des photos pour une classe de l'école de mes enfants. Je précise une classe dont aucun de mes enfants nètaient élèves. Le jour des prises de vue le directeur m'a demandé si je pourrais lui envoyé une sélection. Ce que j'ai fait, mais en précisnat par écrit qu'il mentionne le copyright.
Evidemment les photos ont été publié sur le site web de l'école sans copyright.

Nous en avons parlé lors de notre rencontre. Le soir j'ai recu un message assez sec de sa part sans aucune formule de politesse m'informant que l'erreur avait été corrigé.

Avec notre épouse nous réfléchissons de plus en plus à changer nos enfants d'établissement scolaire, non pas parce que nous ne sommes pas contents des enseignants, mais parce que nous nous nous sentons méprísés par la direction de celui-ci .

Que pourions nous faire, si la situation ne s'améliore pas? Merci.

Cordialement

Philippe ***Nom supprimé par la modération***
A voir également:

2 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 19 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
19 juillet 2014
1
Merci pour votre réponse.

Vous êtes allés un peu loin... je ne sais pas .

Mon épouse partait le dimanche matin. Nous avions alors envoyé un SMS pour exliquer la situation et demandions à l'enseignante de nous téléphoner.

Celà étant, je pense que si l'enseignante ou le directeur avaient eu la correction de nous informer du refus avant la fin de l'année scolaire, nous aurions eu le temps d'en discuter. En fait si nous n'aurions pas pris l'initiative d'envoyer un message, nous n'aurions jamais été informé de la situation.

Pour information, un des deux enfants a été évalué par la même psychologue que notre fille, avec les mêmes conclusions. Une précision, l'enseignante voulait faire un PPRE à deux autres enfants (non enfants d'enseignants), refus du directeur.

Si ce n'est de la descrimination, c'est peut-être alors du favoritisme, non?

Sinon, un directeur d'école est il plus compétant qu'une psychologue?

Cordialement

Philippe Perret
Messages postés
28451
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
15 avril 2021
9 687
Bonsoir,

"Surpris par la nouvelle nous avons essayé de la contacter au téléphone pendant tout le WE."

Vous êtes allé un peu loin là...

"Malheureusement pour nous le directeur s'est opposé à ce PPRE, alors que dans un même temps il a accepté des PPRE pour enfant précoce à 2 autres enfants de la même classe de notre fille. Des enfants d'enseignants je précise. "

Tous les enfants sont différents... comme vous l'a dit le directeur. Et de toute façon, je vois mal comment vous pourriez prouver une "discrimination" tant le personnel scolaire peut justifier son choix sur le plan pédagogique.

Changer votre fille d'établissement ? Pourquoi pas, à vous de voir.

Cordialement