Contester une décision du médecin conseil de la sécurité sociale

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2014
-
Messages postés
74569
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
-
victime d'un accident du travail en le 1/12/2008, après 3 mois de soins, on me consolide, je me plaint toujours de douleurs dans mon épaule droite, je suis obliger de reprendre mon travail. Au bout de 3 ans, ayant toujours mal, les médecins me propose une opération, celle-ci ne donne pas les résultats attendus, je souffre toujours de mon épaule depuis. Aujourd'hui, un problème annexe m'oblige a me faire opérer du canal carpien droit, coté de mon accident. Je ne conteste pas ceci, mais je ne crois pas que ce soit le canal carpien Qui engendre toutes les douleurs que je doit supporter, tout en prenant chaque jour 60 milligrammes de morphine. Ce médecin arrête la procédure d'accident du travail, et me place en maladie pour le canal carpien. Il ne tiens pas compte de mes douleurs, me prend je crois pour un simulateur. Le tribunal administratif peut-il gérer ce problème ?

5 réponses

Messages postés
74569
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
1 407
La procédure d'AT n'est pas vraiment arrêtée.
Une consolidation ne clôt pas définitivement un dossier d'AT. Celui ci peut être réactivé à tout moment s'il y a évolution, rechute ou aggravation de la ou des lésions.
Messages postés
74569
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
1 407
Bonjour,

"Aujourd'hui, un problème annexe m'oblige a me faire opérer du canal carpien droit"

Donc, vous confirmez qu'il n'y a pas de relation avec l'accident du travail. Dans ces conditions, il est normal que cela soit pris en charge dans le cadre "Maladie" et non dans le cadre "Accident du travail".

Etes vous certain que le dossier accident du travail ait été clôturé ?

"Trop de modération tue la consommation..."
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2014

pour mon accident du travail , le médecin conseil m'ordonne de demander la consolidation de celui-ci par mon médecin, ce que je ne comprend, c'est que pour mon épaule, elle oubli le problème, et me fait arrêter progressivement la morphine, car je ne doit plus avoir mal selon elle.
Bonjour,

Prenez conseil auprès de la FNATH, ils vous aideront dans vos démarches.

60 milligrammes n'est pas énorme, certains travaillent avec cette dose, tout dépend de votre poste de travail.

Vous pouvez aussi prendre un rendez-vous avec la médecine du travail .

Cdlt
Messages postés
74569
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 août 2020
1 407
Le médecin conseil n'a pas vraiment autorité pour obliger un patient à supprimer un traitement adapté.
C'est le médecin traitant qui reste juge.
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
4 juin 2014

la réponse commence a être élucidée, mais là ou je ne comprend pas, c'est que le médecin conseil, arrête la procédure d'accident du travail, alors que je souffre toujours, elle écoute un chirurgien qui , a constater une aggravation de l'état de mon épaule, tout en préconisant une opération du canal carpien, pour dit-il éliminer des douleurs qui se trouvent en conflits entre épaule et main. Je précise que je ne peut subir d'IRM car je porte une neurostimulateur sous cutané.
Dossier à la une