Pension alimentaire pour enfant à l étranger

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 2 mai 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2014
-
Messages postés
28117
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2020
-
Bonjour

Divorcé je m entends tres bien avec mon ex femme et mes deux enfants que j aide sans compter car ils ne travaillent pas.
J ai fait la connaisse d une jeune femme au x philippines qui s est arrangée je pense habilement pour me "faire un enfant ds le dos" estimant sans doute que je serais un bon compagnon et un père aimant. Elle ne s est pas trompée car bien que ne désirant pas d autre enfant je l ai reconnu sans réserve bien qu handicapée par un double "pied bot". J adore les enfants et je sais ce que c est que d etre un enfant dit "naturel". Nous avons vécu 3 ans presque sans probleme à part un épisode où elle a entrepris une liaison vituelle avec un tiers en évocant notre différence d âge qui en réalité ne s est jamais fait sentir dans notre désir réciproque : je suis en effet un "rentier d esthétique sportif pratiquant d excellent niveau et tres actif sexuellement.
Pourtant au terme de ces 3 ans prenant prétexte de quelques écarts sans importance ni conséquence elle m a fait savoir qu elle cessait de me considérer comme son compagnon.
Je l ai entretenue elle et l enfant dont assumé tous les soins en espérant qu elle mettrait à profit cette période de liberté pour allaiter l enfant ce qu elle a fait fort bien et reprendre des études interrompued avant notre rencontre. Elle n en a rien fait : "je suis tres paresseuse" a été sa réponse. J ai également rénové substanciellement sa maison familiale sans compter pour lui accorder davantage de confort. Bref en mon absence elle a reçu 200€ par mois somme qui représente une fois et demi le salaire moyen qui fait vivre une famille entiére sous cette latitude. Les 6 mois de l année où j étais présent je couvrais toutes les dépenses. Bref je n ai là encore jamais compté.
A présent qu elle a trouvé un nouveau compagnon elle prétend m imposer la poursuite du versement de s 200 € voire plus au titree de pension alimentaire pour une enfant qui m échappe déjà tres largement et bientôt tout à fait non en raison d une mauvaise volonté de sa part mais des circonstances. Grâce à mes soins elle est payée un galaxy s4 à 400€ et payée deux séjours dans des stations balnéaires de la région. Je pense que 60/70 € ce qui représente la moitié du salaire moyen devrat suffir largement à l entretien d une enfant de 3 ans puisque le double fait vivre une famille de 4 personnes payant un loyer. Etant donné le différenciel du coût de la vie 2.5 moins cher l enfant recevra toute proportion gardée de quoi jouir du même niveau de vie que mes enfants en France. Qu en pensez vous? Merci d avance. Il est 4h du matin j ai perdu le sommeil dans cette histoire mais j espére avoir conservé assez de vigilance pour ne pas vous accabler de coquille en dépit de la rédaction sur smartphone.

2 réponses

Messages postés
28117
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2020
8 653
Bonsoir,
(Ou Bonjour puisque vous êtes aux Philippines!)

Avez-vous elle ou vous le projet de solliciter une décision judiciaire concernant la garde de l'enfant et l'éventuel versement d'une pension alimentaire ?

A vous lire...
Cordialement
non pas pour l instant sachant qu un mauvais accord vaut mieux qu un bon procès et que nous n en avons ni l un ni l autre les moyens
Messages postés
28117
Date d'inscription
mardi 23 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
28 août 2020
8 653
Justement, j'allais y venir. A privilégier un accord amiable en effet, c'est toujours mieux pour elle, vous et par dessus tout l'enfant.

Cdt
Dossier à la une