Mensonge de la securite sociale

mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 30 avril 2014 à 23:29 - Dernière réponse :  fizzy
- 6 nov. 2018 à 17:02
Bonjour,

C'est très compliqué à expliquer mais la sécurité sociale m' a ouvertement menti, interdit à mon medecin traitant de me faire mes arrêts maladie, ce qui est formellement interdit. La secu a outrepassé ses droits et mon dossier a été presente en commission de la CRA hier mardi. Resultat des courses demande rejetée. C' est très compliqué alors si quelqu'un pouvait me prendre à part pour que je lui explique en détail car c'est une histoire de dingue.
D'avance merci.
Afficher la suite 

Votre réponse

12 réponses

Meilleure réponse
mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 1 mai 2014 à 00:33
1
Merci
parfait. en juin 2013 je me suis vu arreté pour un decollement du vitré de l'oeil du a un choc, je perçois 1 pension de 2è categorie pour une sclerose en plaques que j ai depuis 2003.Cettre maladie neurologique génère des poussées dues au stress et a la fatigue. Ceci n a donc aucun lien avec la pathologie du vitré de l oeil. Malgré cela la CPAM me soutient formellement apres une convocation avec un medecin conseil 'que les 2 pathologies sont étroitement liées.De la on a voulu me couper les indemnités journaliers que je percevais. J en ai parlé a mon medecin traitant qui s'est mis en relation avec le service medical du coup les droits ont été reouverts. 4 mois plus tard la CPAM me reconvoque aupres d 'un medecin conseil afin de faire le point. Seule conversation qu elle a eu était d'ordre financier, mon état lui importait peu. Elle m 'a soutenu modicus qu il était interdit de cumuler indemnités journalieres et pension d'invalidité. Tout de suite apres mes droits ont été coupes. Je n'ai eu connaissance de cela que parce que je consulte amélie.fr. Le cumul est possible si 2 pathologies sont indépendantes l'une de l'autre ce qui est le cas ici. En jutin j'avais eu le meme probleme mais on m avait reouverts mes droits. La cpam a meme interdit à mon medecin de me faire quelconque arret de travail pour quelque pathologie que ce soit. Depuis le 14 fevrier je suis en absence injustifiee aupres de mon employeur. Mon dossier est passé en commission hier CRA. La reponse est rejetée.
Je dois passer une IRM tres bientôt parce que je ne vais pas bien a cause de toute cette histoire. Quoi faire? C est un truc de dingue.

Merci mercure-07 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13990 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de mercure-07
Meilleure réponse
mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 1 mai 2014 à 01:22
1
Merci
Mon décollement du vitré de l oeil est du a un choc (c est moi meme qui me suis fait mal) et ceci a été confirmé par ophtalmo et medecin traitant rien a voir avec la SEP. D autre part la CPAM a formellement interdit a celui ci de me faire l arret de travail. Il m a juste fait un mot, comme lorsque j etais au college. Heureusement mon employeur me connait depuis 14ans et me soutient.

Merci mercure-07 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13990 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de mercure-07
Meilleure réponse
...^^Ma ^ ri^^e ^^..^! - 1 mai 2014 à 09:00
1
Merci
Bonjour

Mon décollement du vitré de l oeil est du a un choc (c est moi meme qui me suis fait mal) et ceci a été confirmé par ophtalmo et medecin traitant

Il aurait été judicieux de le signaler, ici, dès le départ. En effet, le décollement du vitré, peut tout à fait apparaitre à la suite d'une commotion rétinienne qui a du créer ce décollement de du vitré, choc assez violent, pas forcément dû à votre SEP. Un simple coup sur l'oeil peut faire décoller la rétine.
Va falloir prendre le taureau par les ornes, et demander la consultation d'un médecin expert pour vous justifier. Qui plus est, vous avez les justificatifs de votre ophtalmologue et médecin traitant.

Puisque la CRA a rejeté votre demande, il vous faut engager une procédure auprès du Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS).

Le Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS)

Vous pouvez contester auprès du Tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) toute décision prise par la Commission de recours amiable (CRA).
Le TASS compétent est, en principe, celui dont dépend votre domicile et il se trouve au siège du Tribunal de grande instance (TGI).

Comment saisir le TASS et dans quel délai ?

Adressez votre demande par lettre recommandée au secrétaire du TASS dont l'adresse figure sur la notification de la décision de la CRA que vous contestez, ou déposez-la à son secrétariat, dans un délai de 2 mois :
à compter de la date de la notification de la décision de la CRA que vous contestez ;
ou, en l'absence de réponse de la CRA à compter de l'expiration du délai d'1 mois dont elle disposait pour répondre à votre réclamation.
http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F2500.xhtml



+++

Merci ...^^Ma ^ ri^^e ^^..^! 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13990 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de ...^^Ma ^ ri^^e ^^..^!
Enka1
Messages postés
16201
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
3 juillet 2018
- 30 avril 2014 à 23:58
0
Merci
Bonjour,

Si vous voulez être prise à part, allez voir un avocat.

Ici, c'est un forum PUBLIC et les expériences des uns et conseils donnés doivent servir à tout le monde.

Donc, si vous voulez être conseillée et avoir des avis, expliquez votre cas ICI.

Nota en passant: A chaque décision, il y a une possibilité de recours, donc, faites les.
Commenter la réponse de Enka1
Enka1
Messages postés
16201
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
3 juillet 2018
- Modifié par Enka1 le 1/05/2014 à 01:12
0
Merci
Bonsoir,

Déjà, je pense savoir pourquoi ils vous disent que ces pathologies sont liées.

En effet, le décollement du vitré peut tout à fait avoir un lien avec la sclérose en plaque, car ce serait un facteur favorisant, ainsi que je voulais m' en assurer avec ce lien : http://www.neosante.org/corps-flottants-a03710798.htm

" Quelles sont les causes de dépôts dans le corps vitré?

1 - Les causes de l'uvéite, comme la sarcoïdose, sclérose en plaques, les maladies de Behçet, la leucémie et de nombreuses autres causes de l'inflammation intra-oculaire "


Donc, en réalité pour que vous soyez assurée et eux aussi que ce que vous pensez est vrai ... ou faux dans votre cas personnel ... il faudrait que vous passiez une expertise.

C' est la raison pour laquelle je pense que voir un avocat spécialisé en droit administratif serait une bonne chose, car toute seule, cela me paraît difficile et compromis.

Par contre, ce qui m' interpelle, c' est çà :
" Depuis le 14 fevrier je suis en absence injustifiee aupres de mon employeur."

Et çà, c' est une faute professionnelle ...
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/600-motif-de-licenciement-absences-et-abandons-de-postes


Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
Commenter la réponse de Enka1
Enka1
Messages postés
16201
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
3 juillet 2018
- Modifié par Enka1 le 1/05/2014 à 10:53
0
Merci
Bonjour

Ne faites pas cette procédure toute seule, mais avec un avocat, sinon, vous aurez toutes les chances de vous ramasser ... Et il va vous falloir passer une vraie expertise.

Au pays des aveugles, les borgnes sont rois ...
Commenter la réponse de Enka1
mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 1 mai 2014 à 19:05
0
Merci
bonsoir,

mais comment expliquez vous qu au mois de juin ils aient interrompu mon indemnisation et reprise apres? Pourquoi n ont ils pas fait la meme chose au mois de decembre? il s 'agissait de la meme chose.

Et le plus grave interdire a mon medecin de me faire un arret de travail?
C'est tout de meme hallucinant?
Enka1
Messages postés
16201
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
3 juillet 2018
- 1 mai 2014 à 19:11
C' est bien pour çà qu' il faut se battre intelligemment et avec un avocat.
Commenter la réponse de mercure-07
mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 1 mai 2014 à 19:17
0
Merci
oui avec un avocat mais le TASS est un tribunal constitué par des membres de la sécu alors ce sera loin d'etre impartial

Avouez tout de meme que c'est de l'ordre de la 5è dimension?
Enka1
Messages postés
16201
Date d'inscription
samedi 6 juillet 2013
Dernière intervention
3 juillet 2018
- 1 mai 2014 à 19:22
De toutes les façons, tu ne couperas pas à l' expertise, je pense. Et puis, partial certes, mais face à un avocat, ils se méfient plus.
Commenter la réponse de mercure-07
mercure-07
Messages postés
24
Date d'inscription
samedi 2 février 2013
Dernière intervention
6 avril 2015
- 10 mai 2014 à 20:59
0
Merci
Re bonsoir, j 'ai recu la reponse de la CRA qui ont rejeté ma demande s'appuyant sur les dires de la CPAM, à savoir que la pathologie pour laquelle je suis en arret est en rapport avec la pathologie pour laquelle je perçois déjà une invalidité. Ce qui est totalement faux comme je vous l'ai déjà expliqué. C'est du à un choc et non à ma maladie. Ce que je leur ai expliqué dans un courrier avec preuves à l'appui. Malgré tout voila leur decision.
Commenter la réponse de mercure-07
0
Merci
Moi ce sont les médecins conseils qui m'ont menti.
J'étais très malade, seule avec mes 3 enfants et ils m'ont dit de demander l'invalidité mais qu'il fallait être libre de tout contrat de travail. Une fois fait, l'invalidité m'a été refusée et les IJ interrompues. "Allez vous inscrire au chômage" m'ont-ils dit.
Je ne peux plus exercer mon métier, tout au mieux un mi-temps au Smic. Mes revenus ont été divisés par 5, je suis obligée de faire les poubelles pour manger...
30 ans de travail et nada !
Je suis à nouveau capable de réfléchir et de m'exprimer. Je suis d'autant plus en colère que mon incapacité provient d'un accident de travail au 1er jour d'une reprise forcée par... un médecin conseil !!(accident du travail qu'ils n'ont jamais voulu prendre en compte).
ça fait 3 ans que je rame... et je n'ai pas d'argent pour prendre un avocat mais j'aimerai faire connaître mon histoire car je suis sûre de ne pas être la seule dans ce cas-là.
Commenter la réponse de fizzy
Dossier à la une