Chaudière collective défectueuse, quel recours ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 8 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2013
-
 marmenard -
Bonjour,

Je suis locataire d'un appartement dans un immeuble dont le chauffage et l'eau chaude sont assurés par une chaudière collective.
Nous sommes les seuls occupants à l'année de cet immeuble, et les seuls locataires. Tous les autres sont des copropriétaires qui viennent durant les vacances (résidences secondaires).
Or, l'an dernier déjà, et aujourd'hui encore, la chaudière collective a cessé de fonctionner malgré les diverses réparations qu'elle a subi depuis un an.
Tous les copropriétaires sont d'accord pour la changer (ce qui devait être acté déjà l'an dernier) sauf un, qui se trouve être le président du conseil syndical.
On nous dit que grâce à son statut, sa décision prend le dessus sur les autres, en gros qu'il a tout pouvoir. Par ailleurs, pour d'obscures raisons (copinage, peut-être, mais aucune preuve), il refuse de faire appel à une autre société de réparation ou d'entretien que celle actuellement en place depuis des années, alors que mon propriétaire est lui-même dirigeant d'une entreprise de plomberie-chauffagiste !

Donc pas de changement de chaudière prévu, et donc pour la deuxième année consécutive, on se caille les miches dès le mois de novembre, avec 2 semaines sans chauffage ni eau chaude, 2 semaines avec (grâce à des réparations express), 2 semaines sans, etc... Avec un enfant de 3 ans c'est pas facile...

Quels sont les recours que nous, locataires, pouvons avoir contre cet individu égocentrique, sachant que nos propriétaires, et les autres copropriétaires, nous soutiennent ?
Peut-on l'attaquer en justice, et ce au titre de quoi ?
Merci pour votre aide.
A voir également:

4 réponses

Messages postés
18328
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
4 410
bonjour

si la chaudière est toujours en panne , c'est au syndic de l'immeuble à faire le nécessaire pour réparer la chaudière et éventuellement à demander le remplacement en AG.
si tous les copropriétaires sont d'accord ( ou du moins la majorité ) le président du Conseil Syndical devra se plier aux votes des majoritaires
il n'a pas à refuser un remplacement de chaudière vétuste et le syndic n'a pas à tenir compte de son avis , s'il veut contester une décision d'AG , il devra le faire auprès du tribunal du lieu de la copropriété.

cdlt
Bonjour
Reco Ar vers votre proprio un :modèle à modifier à votre volonté

(Lettre recommandée avec avis de réception)
(nom du locataire)(adresse)
(nom du bailleur)(adresse)
Le (Date),

Objet : demande de réparation à effectuer

Madame, Monsieur,

Locataire du logement sis (adresse), je vous informe que (indiquer la chose défectueuse) nécessite son remplacement. ou réparation

Or, conformément au décret n°87-712 du 26 août 1987, le coût d'une telle intervention incombe au propriétaire.

Par conséquent, je vous serais gré de faire le nécessaire pour pourvoir au remplacement de cet équipement ou réparation dans les plus brefs délais. A défaut d'une réponse manifestant votre accord dans le délai de (indiquer nombre de jours) je me verrai contraint, eu égard à l'importance des nuisances, d'employer toutes voies de droit aux fins d'obtenir très rapidement satisfaction.

Et commencerais par demander à un juge et en référé le blocage de mon loyer que vous ne recevrez qu'après remise en ordre

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

(Signature)
Messages postés
18328
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
16 novembre 2020
4 410
sauf que dans le cas de notre interlocuteur , il s'agit d'une chaudière collective
donc travaux de remplacement à voter en AG
Messages postés
28587
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 072
il s'agit d'une chaudière collective donc travaux de remplacement à voter en AG

cela n'a aucune influence sur le courrier, le bailleur est seul responsable vis à vis du locataire
Re Vous avez raison mais ce n'est pas le problème d'un locataire qui lui paie un loyer pour un logement normal .Un manque de chauffage et c'est un logement insalubre
Bien sur si cela ne gène pas les proprios, c'est leur problème
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 8 novembre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2013

Le problème c'est que TOUS les copropriétaires sont POUR changer cette chaudière, SAUF le président du CS.
Or, la plupart ne se déplacent pas aux conseils et AG, et donc lui délèguent leur voix. Par conséquent, il en profite pour faire barrage.

D'où la nécessité du recours, car puisque leurs absences empêchent également sa destitution.
Messages postés
28587
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 072
vous ne pouvez pas intervenir dans le fonctionnement de la copropriété , vous ne devez exiger que du bailleur, ses soucis de copropriété ne vous concernent pas
Messages postés
5846
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2020
2 817
que peut faire le bailleur concrètement pour son locataire s'il est tout seul à réclamer le changement de la chaudière collective .En AG il faut une majorité donc cela ne dépend pas de lui uniquement .
Messages postés
28587
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 072
que peut faire le bailleur concrètement pour son locataire

concrètement pas grand chose vous l'avez parfaitement compris et vous le savez

, reste à lui proposer un dédommagement
Re
Simplement le blocage du loyer qu'il ne recevra qu'après remise en ordre je vous ai mis un post sur ce sujet , reste actions à la place de réflexion , attente et palabres stériles
Dossier à la une