Comment gérer les frais de scolarité en cas de parents divorcés

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 4 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 octobre 2013
- - Dernière réponse : doris33
Messages postés
39882
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 août 2019
- 4 oct. 2013 à 18:05
Bonjour,
Je viens à vous car à la rentrée je rentre dans une école privée qui reviens chère à mon père (3000 euros l'année.), mes parents étant divorcer j'ai demander à ma mère si elle pouvais participer à ces frais, elle à catégoriquement refuser. J'aurais aimer savoir si elle à certaine obligation par rapport au frais scolaire ?

Merci d'avance.
Afficher la suite 

2 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
1172
Date d'inscription
mardi 11 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
26 février 2019
245
1
Merci
Bonjour,

Seul le respect du dernier jugement de divorce de vos parents est valable.

Demandez à votre père l'exemplaire du jugement qu'il suit depuis son divorce, si les frais scolaire ne sont pas mentionnés, votre mère n'est pas tenue d'y participer.

Libre à votre père alors de saisir à nouveau le jaf pour une "mise à jour", ou vous même selon votre age.

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 23559 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Le-Passant
Messages postés
39882
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 août 2019
9522
0
Merci
Bonjour,

vos parents, même divorcés, vous doivent aide tant que vous n'êtes pas autonome.
Mais aide ne veut pas dire acceptation de tous les frais d'études, écoles privées etc
Avez-vous demandé conseil et accord à votre mère avant de vous engager dans cette école ?

Je suppose qu'elle verse déjà une pension à votre père (si j'ai bien compris, vous vivez chez votre père).
A moins que votre mère soit vraiment à l'aise, je ne pense pas qu'en cas de demande auprès du juge des affaires familiales, ce dernier lui impose de vous payer la moitié des études.

Cordialement
Commenter la réponse de doris33
Dossier à la une