Mon employeur me pousse à faire un abandon de poste

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 8 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2013
-
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 8 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2013
-
Bonjour,

J'ai été arrêtée pendant 2 semaines pour dépression, car j'ai des soucis familiaux.
A la fin de mon arrêt, j'ai vraiment souhaité avoir 6-8 mois pour bien arranger ces problèmes familiaux. J'ai demandé par téléphone au directeur de mon entreprise la possibilité d'avoir des congés sans solde, il a refusé.
Par contre, il m'a proposé par téléphone d'une rupture conventionnelle, j'ai dis que je devais réfléchir.
Il m'a demandé alors de prolonger mon arrêt d'une semaine.

Pendant cette semaine de prolongation, l'employeur m'a téléphoné pour m'annoncer que le groupe, à laquelle l'entreprise appartient, refuse la rupture conventionnelle car il y a des licenciements économiques en cours.

Le directeur me propose de démissionner, ou de prolonger mon arrêt, ou de prendre des congés ( j'ai 5 semaines à prendre), j'ai tout refusé.
Je lui ai dit qu'à la fin de ma semaine de prolongation d'arrêt, je vais retourner au travail. Il m'a dit qu'il ne le souhaitait pas car il avait peur que j'ai "la tête ailleurs". Il m'a proposé de faire un abandon de poste. J'ai dis non.

Par curiosité je lui ai demandé pourquoi il veut que je fasse ça, au lieu d'un licenciement simple? Il répond que le groupe ne peut ni faire de licenciement économique car ma fonction n'est pas concernée, ni de licenciement pour faute grave (le DAF dit que je pourrai porter plainte au prud'homme, mais ce n'est pas mon intention si je peux tout simplement avoir une rupture conventionnelle ! Mais selon le directeur, le DAF du groupe ne veut pas prendre ce risque).

Je souhaite avoir votre avis: j'ai un entretien lundi avec le directeur de l'entreprise et le DAF du groupe. Si j'accepte de faire un abandon de poste, qu'est-ce que je risque?:
- si l'employeur fait traîner les choses, il peut faire traîner pendant combien de temps?
- s'il fait une note aux ASSEDIC sur l'abandon de poste, j'aurai toujours le chômage?
- le fait qu'il me pousse à faire ça, oralement bien-sûr... je pourrai me protéger quand même si cela se passe mal avec les ASSEDIC ?
- d'autres risques?

Merci par avance de vos précieux conseils!
A voir également:

1 réponse

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 8 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
29 juin 2013

Merci Sorgin,
Donc c'est à dire que je n'ai aucune possibilité de me séparer de cette l'entreprise autre que la démission?
...
Je ne le souhaite vraiment pas...