Vendre et rester locataire

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 16 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2013
-
Messages postés
2792
Date d'inscription
dimanche 29 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2016
-
Bonjour,
J ai acheté ma maison et je ne suis plus dans la possibilitéd assumer les charges en tant que propriétaire ,.
Ma question, puis je vendre et rester locataire merci de me renseigner le plus rapidement possible merci

3 réponses

Messages postés
18730
Date d'inscription
lundi 1 septembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2016
6 147
Bonjour ,

Il me semble qu'il suffira d'un accord avec le prochain proprietaire. Reste a savoir si l'acheteur en sera d'accord.
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 16 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
16 mars 2013

je vous remercie de m avoir répondu je vais me renseigner autour de moi pour trouver un acquereur
merci
Messages postés
2792
Date d'inscription
dimanche 29 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
5 juillet 2016
661
Bonjour
Renseignez vous sur les viagers occupés il en existe plusieurs
un exemple .: Supprimé par modérateur ( lien H.Charte )

Le viager occupé est la formule de viager la plus courante puisqu'elle représente 98% des viagers contractés en France.
On parle de viager occupé lorsque le vendeur conserve l'usage du bien immobilier, avec ou sans restriction, jusqu'au jour de son décès, date à laquelle l'acquéreur prend possession du bien sans formalité particulière et sans aucun frais. La durée d'occupation pour les vendeurs peut également être limitée contractuellement à la signature de l'acte notarié ou postérieurement d'un commun accord entre les parties aux conditions qu'ils fixeront librement entre eux, soit dès le départ, soit le moment venu. Ce droit d'usage et d'habitation exclut le droit de louer. Cette formule donne lieu à un abattement significatif sur le prix "libre à la vente". Cet abattement est déterminé par l'âge du (des) vendeur(s) et éventuellement, la durée de cet usage, cela correspond pour l'acquéreur à trouver un locataire qui paie d'avance ses loyers. Donc pas d'imposition sur le revenu locatif ... et pas de soucis ni de frais de gestion. L'impôt foncier est réglé par l'acquéreur, la taxe d'habitation et les charges locatives restent à la charge du vendeur ainsi que la totalité des charges de la copropriété (pour un appartement) à l'exception des « gros travaux » qui restent à la charge de l'acquéreur .
Dossier à la une