Personne agée dans le besoin

fred6306
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2012
- 27 oct. 2012 à 07:58
 Utilisateur anonyme - 27 oct. 2012 à 14:37
Bonjour,
je recherche des info sur les aides dont les personnes agées qui ont très peu de moyens peuvent bénéficier. je vous explique mon histoire: mon père agé de 82 ans est très malade il a été opéré d'1 cancer, il est nourri par sonde gastrique, il est sous oxygéné, il est sur lit médicalisé, actuellement très faible, il reste au lit toute la journée. A la fin de la semaine dernière ma mère agée de 77 ans est tombée dans ses escaliers elle s'est fracturée le perronet et s'est faite une déchirure des ligaments. Elle n'a pû être opérée que mercredi car suite à un avc elle prend un anticoagulant . Aux urgences de l'hôpital le médecin m'a dit de prendre des dispositions qu'elle devait partir après l'opération en convalescence, comme mon père ne pouvait pas rester seul chez lui, je l'ai pris avec moi mais n'ayant pas beaucoup de place, j'ai installé le lit médicalisé dans le salon, j'ai 2 enfants , nous n'avons pas beaucoup de place et peu de moyens. Comme il n'y avait pas de place au chu de clermont ma mère a été transférée au chu de riom, elle a été opérée mais je nesais pas par qui car l'infirmière n'a donné 2 noms de médecins, j'ai demandé aussi à la cadre du service qui m'a répondu sur un ton élevé: je vais regarder son dossier et vous le dire! mais en voyant le dossier elle me répond d'un ton plus bas: c'est confus je suis pas sûre je pense que c'est 2 noms de médecins différents de ceux que l'infirmière m'avait donné. Toujours dans le doute, je fais appel à l'assistante sociale de l'hôpital qu'elle se renseigne de son côté et là elle me répond moi non plus je nesais pas qui a opéré votre belle mère. Après son opération on nous fait passer un message comme quoi elle doit rentrer chez elle 48 h plus tard qu'elle ne va plus en convalescence mais par contre pendant un mois et demi elle ne doit pas poser son pied par terre. Le problème c'est que je ne peux pas la prendre chez moi car je n'ai plus de place, si elle rentre chez elle , elle n'a pas beaucoup de moyen, chez elle les chambres sont à l'état alors ils nous ont répondu de mettre le lit dans la cuisine, mais elle ne peut rien faire, elle ne peut pas se préparer à manger, il faut l'aider à aller aux toilettes, il n'y a pas de chauffage central dans la maison il y a juste un poêle à bois pour chauffer mais qui va mettre du bois dans ce poêle puisqu'elle ne peut pas le faire elle même. Elle a droit à ce qu'une aide ménagère vienne 2 heures par jour comment va faire ma mère pour manger pour se chauffer dans de telles conditions! Elle sort lundi si elle avait été dans une maison de convalescence ça aurait été la solution pendant quelques temps , nous avons contacté l'assistance sociale de l'hôpital elle nous a répondu que ce n'était pas normal qu'elle sorte mais c'est le médecinqui décide lequel je ne sais pas personne ne me donne son nom et je n'arrive pas à le joindre un médecin il vient toujours de partir quand j'appelle. J'ai demandé au médecin traitant de mes parents qui a demandé qui a opéré ma mère et qui appuie ma demande. Quand je l'ai rappelé il m'a dit qu'il avait oublié de demander le nom du médecin qui a opéré ma mère et je lui ai demandé comment on faissait puisque ma mère revenaity chez elle lundi il m'a dit que c'était compliqué que je devais la laisser rentrer que l'on aviserait à ce moment-là, qu'il assumerait quoi je ne sais pas ? Si quelqu'un a une idée comment sortir de cette situation ou comment faire pour garder ma mère à l'hôpital quelques temps , c'est très urgent sachant qu'elle sort lundi qu'il y a personne chez elle, pas de chauffage rien et le bon de transport est dèjà fait . Merci d'avance à tous ceux qui pourront m'aider

4 réponses

Utilisateur anonyme
27 oct. 2012 à 08:15
Bonjour,

Il n'est pas aisé de trouver une place dans les maisons de convalescence, et parfois les hôpitaux en recherchent sans en trouver jusqu'au dernier moment : ils ne peuvent donc pas vous donner les informations à l'avance.

Peut-être cela dépend-il aussi de sa prise en charge : a-t'elle une complémentaire santé ? vous devriez la contacter pour connaître les conditions, la durée, le montant de sa prise en charge pour le cas où elle passe quelques semaines en maison de repos ou de convalescence, et profitez-en pour leur demander toutes les adresses qu'ils ont ; rien ne vous empêche de les appeler ensuite pour savoir s'ils ont une place, mais prenez toujours des précautions quand au paiement (qui paye, quel montant, quelle prise en charge par sécu et complémentaire ?)

En parallèle, plutôt que d'amener vos parents chez vous où vous n'avez pas de place, ne pourriez-vous pas envisager d'aller passer 1 mois chez eux avec la famille ? Peut-être que ce serait plus confortable pour tout le monde ?

Cdlt
0
sarah2012
Messages postés
5866
Date d'inscription
vendredi 3 février 2012
Statut
Contributeur
Dernière intervention
21 octobre 2018
2 249
27 oct. 2012 à 08:18
Bonjour,

Une personne malade confrontée elle aussi à l'isolement, a trouvé une solution auprès des services de L'HAD.

https://www.service-public.fr

Témoignage :

https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-5857582-fin-de-vie-sans-pouvoir-manger

Bon courage
0
fred6306
Messages postés
2
Date d'inscription
samedi 27 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 octobre 2012

27 oct. 2012 à 13:39
merci de vos réponses c'est ce que l'on a fait il y aurait peut être une maison de convalescence qui accepterait de prendre ma mère mais pas lundi seulement dans la semaine sauf que pour qu'elle soit prise dans la maison de convalescence il faut qu'un médecin fasse la demande auprès de la maison de convalescence pour ma mère, de plus l'hôpital a déjà fixé sa sortie pour lundi impératif et en plus pour que sa convalescence soit prise en charge par la sécu il faut qu'elle se rende dans la maison de convalecence juste après son hospitalisation. En ce qui concerne le fait d'aller habiter chez eux ce n'est pas possible il n'y a que 2 chambres, nous nous sommes 4 dont 2 enfants qui vont à l'école plus mes parents donc ce n'est pas envisageable et si j'avais la solution de la faire rester à l'hôpital 2 ou 3 jours de plus il y aurait une place dans une maison de convalescence et là l'assistance sociale a dit qu'on pourrait avoir un papier pour qu'elle puisse rentrer dans cette maison de convalescence, mais une fois qu'elle va être sortie de l'hôpital elle ne pourra plus aller en convalescence.
0
il faut qu'un médecin fasse la demande auprès de la maison de convalescence
Je ne vois pas pourquoi le médecin de l'hôpital refuserait de faire ce papier ; il s'agit certainement davantage d'un problème de disponibilité dans la maison de convalescence, et ça le médecin n'y peut rien ; les hôpitaux ne gardent plus les personnes qui n'ont pas besoin de soins hospitaliers ; voyez son médecin traitant, peut-être peut-il intervenir quelque part.
Et par la même occasion parlez-lui de votre père.
Dans son état, il a certainement aussi sa place dans une maison médicalisée.
Voyez le CCAS de la commune où ils habitent, ils vous expliqueront toutes les possibilités, les démarches, et il y a sans doute aussi des aides possibles de la part du conseil général.

Cdlt
0