Mise en location de sa résidence principale

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 22 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2012
-
 Rachel Denier -
Bonjour,

je suis propriétaire d'une maison que je souhaiterais louer meublée pour un an.
J'ai vu qu'il etait possible de louer en meublé tout ou partie de sa maison.

Ma 1ere question est: Si je n'habite plus du tout là, et que je loue la totalité de la maison, pourrais-je malgré tout garder cette maison en résidence principale, et ne pas me déclarer chez mon ami qui est lui aussi propriétaire ?? je vais habiter chez lui gracieusement, donc je souhaiterai restée domiciliée à mon ancienne adresse, meme si je n'y habite physiquement plus, cela pour eviter de payer une taxe sur la plus value si je la vend aprés. Je sais que si on rachete dans les deux ans on est exonéré, mais n'ayant pas encore de projets précis ensuite, je préférerai la garder en tant que résidence principale. Est ce légal ??
Et si ça ne l'est pas, comment le fait de ne plus vraiment habiter là peut il se vérifier??
je pensais faire suivre mon courrier, résilier internet et pour le reste je paie toutes les factures ....

2eme question: certains prets bancaires interdisent ils la location si on n'a pas encore fini de rembourser le pret ??? (prêt immobilier classique, pas de prêt à taux zéro)
Merci de votre aide .
Sunny

10 réponses


Je me suis posé la même question, je propose mon appartement en cohébergement durant mon absence pour une courte durée (weekend et vacances), je le déclare en BIC.
bonjour, En dehors de la location à un ou deux étudiants par exemple (chacun occupant une chambre avec accès à la cuisine et aux sanitaires), et à ce moment là, vous restez libre d'aller et de venir quand bon vous semble, ne serait-ce que pour voir si tout se passe bien, et même d'y passer quelques jours de temps en temps, je ne crois pas que ce soit possible.

Si vous louez la totalité, c'est que vous n'êtes plus là, donc cela ne peut pas être votre résidence principale.

Dans le cas contraire c'est possible, à la condition toutefois que ça ne soit pas trop éloigné de votre nouveau lieu d'habitation. Et à ce moment là, comme vous êtes hébergé gratuitement, rien ne vous empêche de considérer toujours votre maison comme résidence principale.

Il ne faut faire qu'un ou deux baux d'un an qui ne sont pas renouvelables, afin de ne pas avoir de problème pour récupérer votre bien.
Messages postés
2776
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2016
679
Bsr

Ma 1ere question est: Si je n'habite plus du tout là, et que je loue la totalité de la maison, pourrais-je malgré tout garder cette maison en résidence principale, et ne pas me déclarer chez mon ami qui est lui aussi propriétaire ??

NON
Si vous louez la totalité de la maison, ce n'est plus votrre résidence principale

..... cela pour eviter de payer une taxe sur la plus value si je la vend aprés...... Est ce légal ??

NON ce n'est pas légal et si les impôts vous tombent dessus, bonjour les dégâts

Et si ça ne l'est pas, comment le fait de ne plus vraiment habiter là peut il se vérifier??
je pensais faire suivre mon courrier, résilier internet et pour le reste je paie toutes les factures ....


Vous êtes bien obligés de faire des déclarations au fisc de vos baux et revenus locatifs, donc ils le vérifieront


2eme question: certains prets bancaires interdisent ils la location si on n'a pas encore fini de rembourser le pret ??? (prêt immobilier classique, pas de prêt à taux zéro)


La dessus, c'est un peu plus cool, car les banques ne font pas trop attention à ces aspects là tant que vous payez correctement votre crédit.
Ce n'est que dans le cas ou il y a des impayés qu'ils vont décortiquer tout le dossier pour savoir quelle est la situation réelle
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 22 août 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
23 août 2012
2
Merci pour vos reponses ..
Je ne veux pas flouer le fisc, mais juste trouver une solution facile pour moi, en cas de retour au bout d'un an dans mon logement .. ( eviter de devoir farie les changements d'adresse par exemple ..)
Je sais que les lois sur la location de meublés sont trés différentes de la location simple , on peut déclarer des revenus locatifs meme si on habite encore sur place, donc je me demande comment le fisc vérifie si on vit bien là encore ou pas ... je vais essayer d'appeler les impots ...
Bonjour, il ne s'agit pas de faire l'espion, mais si c'est considéré comme "chambre chez l'habitant", il est bien normal que l'habitant puisse y vivre ou y entrer comme bon lui semble.

Si le nouveau lieu d'habitation et de travail se trouve à l'autre bout de la France, ce sera peu vraisemblable que cela reste la résidence principale.

Et il n'est pas interdit de vivre sans Internet ou un téléphone fixe que je sache.

et supposons que Sunny vienne à ne pas s'entendre avec son ami, elle pourrait retourner dans sa maison, partiellement occupée certes, mais disponible. C'est même une sage précaution.
Messages postés
76820
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 janvier 2020
8 861
"ce sera peu vraisemblable que " : la notion de résidence principale n'est pas la même selon qu'on la considère du point de vue matériel que du point de vue fiscal !


Et "vraisemblable" n'est pas un argument juridique.


Messages postés
76820
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 janvier 2020
8 861
 "à la condition toutefois que ça ne soit pas trop éloigné de votre nouveau lieu d'habitation " : quel rapport ????  



-=O(_BmV_)O=-          " Le travail le plus fatigant n'est pas celui que l'on fait, mais celui qui                                nous reste à faire..."     Jean Brassard
Messages postés
114728
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2019
3 507
chambre chez l'habitant et chambre d'hôtes, c'est différent en ce sens, que la chambre d'hôtes s'apparente à un hôtel, que les prix sont beaucoup plus élevé, que les séjours sont courts, d'une nuit à un mois par exemple, pour des touristes la plupart du temps. Et pour la chambre d'hôtes, il est absolument que le propriétaire soit sur place, pour faire les lits, le ménage, servir les petits déjeuners.

Ne pas comparer "chambre d'hôtes" à un hôtel.
Votre comparaison est "blessante".
Vous ne connaissez pas, je le pense très surement.



il n'y a pas à être blessé par la comparaison, qui porte sur le fait qu'il y a un service dans les chambres d'hôtes, alors que la chambre chez l'habitant, le locataire fait sa chambre, prépare ses repas, fait son ménage etc...

Je sais les chambres d'hôtes sont limitées à 5, donc ce n'est pas l'usine, c'est davantage "personalisé", mais pour ce qui nous intéresse, le propriétaire n'étant pas présent en permanence, cela ne peut pas être des chambres d'hôtes du moins ça ne correspond pas à la définition.
^^Marie^^
Messages postés
114728
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2019
3 507
alors que la chambre chez l'habitant, le locataire fait sa chambre, prépare ses repas, fait son ménage etc...
Surement pas ses repas.
Messages postés
114728
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2019
3 507
bonjour,

En dehors de la location à un ou deux étudiants par exemple (chacun occupant une chambre avec accès à la cuisine et aux sanitaires), et à ce moment là, vous restez libre d'aller et de venir quand bon vous semble, ne serait-ce que pour voir si tout se passe bien, et même d'y passer quelques jours de temps en temps, je ne crois pas que ce soit possible.
Pourquoi faire ? L'espion ?

Dans le cas contraire c'est possible, à la condition toutefois que ça ne soit pas trop éloigné de votre nouveau lieu d'habitation.
Mieux vaut ne pas louer avec votre vision.

++
Messages postés
114728
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
14 novembre 2019
3 507
je suis propriétaire d'une maison que je souhaiterais louer meublée pour un an.
J'ai vu qu'il etait possible de louer en meublé tout ou partie de sa maison.


comme "chambre chez l'habitant",


Pas "chambre chez l'habitant mais "chambre d'hôtes, c'est plus "classe" et au gout du jour de la vérité.

chambre chez l'habitant et chambre d'hôtes, c'est différent en ce sens, que la chambre d'hôtes s'apparente à un hôtel, que les prix sont beaucoup plus élevé, que les séjours sont courts, d'une nuit à un mois par exemple, pour des touristes la plupart du temps. Et pour la chambre d'hôtes, il est absolument que le propriétaire soit sur place, pour faire les lits, le ménage, servir les petits déjeuners.

Donc ça ne pourrait être qu'une ou deux chambres chez l'habitant.

http://www.pap.fr/conseils/famille/les-bons-plans-pour-se-loger-pas-cher/les-bons-plans-pour-se-loger-pas-cher-a6147
Dossier à la une