Licenciement abusif non reconnu CHCP

LE CHEF - 22 juin 2012 à 11:24
 LE CHEF - 22 juin 2012 à 14:33
Bonjour,

Voici a peu pres la lettre que m'a remis mon employeur en Aout:

Nos relations professionnelles ont depuis fort longtemps vous en conviendrez franchi un point de non retour.Il me parait souhaitable pour un bien etre commun d'y mettre un terme dans les plus bref delais .pour ce faire,je vous demande de tenir votre poste aussi bien que vous l'avez tenu jusqu'à present j'usqu'au 22 aout .a compter du 23 vous serez ainsi que mademoiselle xxxxxx en repos compensateur.Je souhaite mettre a profit le mois de septembre pour solder votre compte d'associe ainsi que vos contrat respectifs.Vous m'avez informé de votre desir de quitter votre poste ainsi que mademoiselle xxxxxxcx ,et ce dans les meilleurs delais ,je ne peux croire que cette proposition recoltera votre assentiement.

Afin de pouvoir vous approvisionner auprès du magasin metro, je laisse a votre disposition la carte bleu de la société.Au terme de cette semaine je vous prierais de me faire parvenir vos relevés horaires respectifs afin d'établir votre solde de tout compte


Le CHCP estime que cette lettre n'est pas une lettre de licenciement car elle n'a pas été envoyé en recommandé....
Qu'en pensez vous est elle valable ou non ... faut t'il faire appel...car même si pour les prud'homme ca n'en est pas une pour moi ca l'a été avec les conséquences qui vont avec....

Merci de votre aide ....
lechef

1 réponse

tania57
Messages postés
35791
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
8 233
22 juin 2012 à 11:41
bjr
en aucun cas il ne s'agit d'une lettre de licenciement
déjà on cite deux personnes alors que la lettre doit etre nominative
et ou est la convocation à l'entretien, la possibilité de se faire accompagner ?
0
parce que la lettre est destinée a moi meme et a ma concubine ...si ca n'en est pas une c'est quoi?
0
tania57
Messages postés
35791
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
8 233
22 juin 2012 à 13:12
une lettre de licenciement doit comporter certaines règles
donc dites moi
avez vous eu un entretien préalable
0
non ... juste cette lettre posée sur mon plan de travail et une autre confirmant le repos compensateur 3 jour plus tard les prud'homme disent qu'elle n'est pas valable car pas envoyé en AR cependant pour moi les conséquences ont été les même ...
0
tania57
Messages postés
35791
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
8 233
22 juin 2012 à 13:19
donc vous n'etes pas licencié et vous faites quoi depuis
0
la société a ete declaré en redressement puis liquidation 2 mois plus tard (pendant les fameux rtt) donc re licenciement par un mandataire
0