SFR : téléphone bloqué suite à chgt opérateur

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

j'ai résilié mon abonnement SFR pour passer chez FREE en janvier 2012.
J'avais un abonnement sur mesure avec engagement de 12 mois chez SFR depuis décembre 2010, je suis en possession d'un SONY ERICSON XPERIA X8.
Lors de la réception de ma nouvelle carte SIM FREE, je me suis aperçu que mon téléphone n'était pas utilisable car on me demande un code de desimblocage.
Ayant contacté SFR, ils m'ont dit qu'il fallait qu'ils fassent une demande auprès de SONY pour obtenir ce fameux code, 3 mois après je ne suis toujours pas en possession des codes (delai maxi imparti par SFR eux même : 1 mois)... depuis, j'appelle régulièrement mais hormis du baratin, rien de concret.
Lors de ma résiliation, je n'étais plus engagé auprès de SFR et j'étais en possession de mon téléphone depuis plus de 3 mois mais je me rends compte aujourd'hui qu'il ne m'appartient toujours pas car il est inutilisable.
Au delà des pertes de temps (appel régulier, recherche internet), de l'énervement (service SFR complètement incompétents et menteur) et des coûts (nombreux appels chez SONY et SFR + 3 mois payé chez FREE sans en avoir profité + rachat d'un téléphone semaine dernière) que cela représente, je trouve cette situation scandaleuse et inadmissible et je suis effaré par la malhonnêteté et l'impunité dont font preuve ces énormes boîtes à fric qui négliquent l'humain tout en s'en mettant plein les poches; une sorte de gangsterisme organisé et légalisé qui s'autorise tout face aux pigeons (le client) juste bon à subir.
A quand la fin de ces abbérations et de ce système intrinsèquement pervertie ?!
Pour finir, quels sont mes droits et les recours possibles pour en finir et juste avoir le droit d'utiliser mon téléphone ?
Merci d'avance,
Olivier.

1 réponse


bjr

Je suis dans la même situation que vous orange vs free avec qq différences , délai que de 20 j , je ne paye pas free car je n' ai pas encore activer ma carte sim chez free.

Le délai raisonnable pour les tribunaux semblent être de 30 jours