Refus accident du travail

Solar13
Messages postés
204
Date d'inscription
lundi 23 mai 2011
Dernière intervention
14 mai 2014
- 23 mars 2012 à 13:36 - Dernière réponse :  samou
- 8 nov. 2018 à 11:32
Bonjour à vous,

Il y a deux mois, je suis tombé dans les escaliers à mon travail et je me suis fais une entorse et depuis je souffre de graves maux de tête.
Cela a été constaté à mon travail puis je suis allé aux urgences pas de soucis.

Depuis ces deux mois; j'ai envoyé mes prolongements d'accident du travail bien comme il faut.

La semaine dernière, je reçoit un courrier de l'assurance maladie me disant que cet accident ne peut pas être reconnu comme accident du travail et que je dois cesser d'envoyer des prolongations d'accident du travail et passer en maladie.
Comme ça, sans justification.

J'ai envoyé une lettre recommandée de contestation, mais ma question est: en attendant, puis je continuer en envoyer mes prolongations d'accident du travail comme avant où dois je passer en maladie ?

Merci à vous
Afficher la suite 

Votre réponse

15 réponses

Meilleure réponse
14
Merci
Bonsoir, Dès le départ, avez-vous été bien déclaré en AT. Le premier médecin qui vous a examiné a-t-il fait la déclaration convenablement.
De quelle façon la Sécu vous a indemnisé?
Il y a sans doute une erreur ADMINISTRATIVE dans le traitement de votre dossier.
Vous avez gardé le double de tous vos arrêts et prolongations. Contrôlez bien que la case AT est cochée.
Faites en photocopies à votre Caisse, en leur expliquant la situation.
Si le problème ne se résout pas, faire appel au médiateur de la Caisse

Merci granny 14

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13945 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de granny
Solar13
Messages postés
204
Date d'inscription
lundi 23 mai 2011
Dernière intervention
14 mai 2014
- 4 avril 2012 à 15:24
3
Merci
Je sais help, je suis désolée, j'ai pris quelques précautions car c'est vrai que j'ai eu beaucoup d'informations contradictoires, et du coup j'ai préféré être sur :(
Commenter la réponse de Solar13
1
Merci
Bonsoir,
Si votre arrêt de travail est considéré par votre médecin traitant comme en rapport avec votre chute dans les escaliers , celui ci doit bien entendu rédiger les prolongations en AT. Mais au fait quel est le motif du refus de prise en charge ? au bout de 2 mois?

Cordialement
abea77
Messages postés
11
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Dernière intervention
13 janvier 2013
- 13 janv. 2013 à 14:33
Bonjour,

excuser moi de vous exposer mon problème mais je voie que vous avez l'air de bien connaitre.

j'ai été convoqué par le médecin de la sécurité social qui à décidé de passer mon accident de travaille en maladie
il y a 6 mois je me suis fait très mal au dos après plusieurs examen et un IRM il en découle en L4-L5 diminution de hauteur du disque inter vertébral avec perte de son signal habituel et discopathie mécanique protrusive et circonférentielle et un débord gauche du disque pouvant être à l'origine du conflit avec l'émergence de la racine L5 gauche
absence de signe en faveur d'arthrose zygapophysaire postérieur
je ne comprend pas pourquoi il y a deux mois j'ai été convoqué par un autre médecin de la sécurité social qui m'a dit de revoir mon médecin traitant pour qu'il prolonge mon arrêt car j'ai toujours très mal au dos et la le nouveau médecin veut que mon médecin continue les arrêt car il a vue que javait très mal au dos met qu'il clôturai mon dossier accident du travaille et que mon médecin devait m'arrête en maladie car pour lui mon problème même sans soulever se poids très lourd qui a provoqué ma douleur j'aurai eu un problème de dos car c'est l'usure(à 52 ans on ai usé) il m'a demander si avant le matin j'avais mal au dos et je lui ai dit qu'avant je n'avait pas de problème de dos
pouvez vous m'aider et me conseiller je vous en remercie d'avance
Commenter la réponse de §HELP§
Solar13
Messages postés
204
Date d'inscription
lundi 23 mai 2011
Dernière intervention
14 mai 2014
- 1 avril 2012 à 19:13
0
Merci
Merci pour la réponse,

Et bien aucun justement, juste un courrier disant que ce ne peut pas être considéré comme un at.
Commenter la réponse de Solar13
Solar13
Messages postés
204
Date d'inscription
lundi 23 mai 2011
Dernière intervention
14 mai 2014
- 4 avril 2012 à 10:25
0
Merci
Un ami avocat m'a dit que le temps de la contestation, il est possible de continuer a envoyer mes at normalement.
Bonjour SOLAR,
C'est aussi ce que je vous ai dit le 27 mars.......
Cordialement
Commenter la réponse de Solar13
0
Merci
REPONSE A ABEA 77
Bonjour,
D'une manière générale tout fait qui se produit au temps et au lieu du travail bénéficie de la présomption d'imputabilité au travail et donc d'une prise en charge au titre AT sauf si la preuve peut être rapportée que le travail n'a joué aucun rôle dans sa réalisation. Ainsi un état antérieur préexistant peut être à l'origine d'un accident du travail et bénéficier de la qualification mais la prise en charge ne concernera que la part d'aggravation due au travail, d'où une limitation de la durée de prise en charge et une prolongation au titre de la maladie (préexistante)
C'est semble t il votre cas ; il faut avant tout demander l'avis de votre médecin traitant car la discussion sur ce point relève du médical et selon la position de ce dernier vous pourrez contester la décision du médecin conseil.
Mais je vous conseille quand même de bien peser le pour et le contre car une pris e en charge en maladie permet le cas échéant l'attribution d'une pension d'invalidité et peut s'avérer plus avantageuse que l'attribution d'un taux d'IPP en AT. En revanche il ne faut pas négliger le volet droit du travail (les règles en matière de reclassement et de licenciement différent selon la législation retenue)
Peut être pourriez vous demander l'aide de la FNATH de votre département.
Cordialement
bonjour,

je vous remercie de votre réponse jeudi j'ai rendez vous avec mon médecin et je vais voir avec lui comme vous me l'avez gentille ment suggéré
je vous remercie encore de votre gentillesse
si vous le désirez je vous tiendrai informé
cordialement
ABEA 77
Commenter la réponse de §HELP§
0
Merci
ABEA tenez nous au courant de la suite, bon rétablissement et n'hésitez pas à poser des questions..

HELP
bonjour HELP
conté sur moi je vous tiendrai informé je demande des précision à mon docteur jeudi
merci encore pour votre gentillesse
sincèrement
abea
bonsoir HELP
pas de nouvelle avant car petit soucis perso
le 17/01 mon docteur n'ayant pas de courrier de la sécu ma prolongé en AT du 17/01 au 26/02 le 30/01 j'ai reçut un AR me disant que mon AT était consolidé en date du 18 . dans un premier temps le 3/02 j'ai envoyer un AR en leur disant qu'on allais demander une expertise car on était cour dans les dates. depuis il ne m'ont pas réglé mes indemnités journalière. le 4/2 j'ai reçut un courrier de la sécu me donnant un taux IP en capital de 6% qui à été versé sur mon compte aussitôt.aujourd'hui mon médecin ma fait venir car il a reçut un courrier de la sécu pour choisir un expert pour la contestation de la consolidation de la je lui ai dit qu'il ne me payait plus mes indemnités journalière ni en AT ni en maladie en plus il fallait que je fasse plus de 75 klm allé avec c'est douleurs constante dans le dos il ma proposer de me refaire mon arrêt en AT en maladie comme l'avait dit le médecin de la sécu qui le jour de ma convocation avait vue que j'avait mal donc il consolidait l'AT et il fallait que mon médecin me prolonge en maladie. toutes c'est explication pour cette question
quand je vois dans l'état que je me trouve actuellement je ne me vois pas du tout pour l'infant reprendre mon travaille car en station debout fixe je souffre le martyr en position assise idem et je ne dors pratiquement pas car a chaque fois que je bouge cette douleur me réveille aussitôt
j'ai appelé la sécu qui ne vois pas d' inconvénient que mon médecin face un arrêt pour maladie au 18/01 et que je leurs envois un courrier pour annulé l'expertise met j'aimerai savoir si la douleur continuait et m'empêchai de reprendre mon travaille qui est en restauration aussi bien salle que cuisine je pouvait bénéficier d'une pension d'invalidité dans l'attente de vous lire encore merci et toute mes excuses pour le retard
ABEA
Commenter la réponse de §HELP§
0
Merci
Bonjour,
J'ai besoin de votre aides svp.
Voila 2 question.
1 question j'ai eu un accident de travail je suis tomber en arrière sur le dos j'ai eu un arrêt de 15 jours plus de douleurs par la suite et rien TROUVER AU RADIO.
J'ai repris le travail et la les douleurs reviennent je voudrais savoir si je peut le faire reconnaître en maladie professionnel???
Et 2 questions avec mon travail j'ai attraper une tendinite au bras et comme je me sert beaucoup de mon bras je voudrais savoir si je peut faire reconnaître ma tendinite en maladie professionnel également
Ou bien faire reconnaitre une des 2 maladie que j'ai a votre avis que doi-je faire SVP je suis perdue
Merci d'avance
Merci
Commenter la réponse de Stef
mademoiselle - 3 avril 2012 à 11:06
-1
Merci
Bonsoir, si la sécurité sociale a refusé le caractère AT de votre accident vous ne pouvez plus vous faire prolonger en tant que tel, mais vous devez bien vous faire marquer des arrêts maladies, du moins jusqu'à la réponse à votre appel de leur décision. Dans le cas contraire vous risquez d'avoir des ennuis. De plus, votre médecin traitant ainsi que votre employeur ont dût être prévenus de cette décision, donc à mon avis vous êtes déjà considéré en maladie.
Cordialement
Commenter la réponse de mademoiselle
Dossier à la une