Rôle exact d'un cabinet d'avoués

Résolu
swanny31
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 21 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2014
- 24 févr. 2012 à 15:19
lucini
Messages postés
5134
Date d'inscription
samedi 27 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
- 29 févr. 2012 à 09:15
Bonjour,

J'ai engagé sur conseils de mon avocat une procédure d'appel lorsque mon jugement de divorce a été rendu il y a 1 an.L'appel vient d'être plaidé et la décision sera rendue d'ici quelques semaines. Je suis sans travail, et la demande d'aide juridictionnelle a été rejetée étant donné que je percevais durant la procédure une pension alimentaire (un peu moins que le smic.) Le cabinet d'avoués ( qui n'a rien fait à part m'envoyer deux courriers) me réclame aujourd'hui la somme ide 800 € !!! Cette somme est très élevée pour moi et de plus je ne vois pas pourquoi ils me la facturent ( tous les courriers qu'ils m'ont adressé lors de l'appel ne me servaient à rien vu que je savais déjà tout par mon avocat(que je devrais aussi payer et là c'est normal !)
Est-ce que quelqu'un peut me renseigner à ce sujet ? merci
(pour info j'ai appris que la profession d'avoué avait été supprimée au 1er janvier 2012)

6 réponses

Bonjour,
c'etait les seuls a pouvoir placer des affaires en cour d'appel et donc leur concours payant etait obligatoire, la profession a disparu mais le boulot reste et doit etre remunéré en dehors de votre avocat qui aurait du vous renseigner et vous informer d'avance.
0
swanny31
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 21 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2014
10
24 févr. 2012 à 15:39
Merci pour votre réponse mais elle ne répond pas vraiment à ma question ! les seuls à pouvoir placer les affaires en cours d'appel ? mais ils ne défendent en rien mon dossier puisque c'est mon avocat qui s'occupe de tout depuis le début ! ils ne jouent en fait que le rôle de facteurs comme il me l'avait dit et la preuve en est que la profession a été supprimée en début d'année ! 800 € deux courriers qui ne m'apprennent rien de + que ce que je savais déjà , c'est une honte ... bon , il faut payer encore et encore ... ça fait partie des incohérences du "système"
0
Votre avocat aurait pu faire le boulot lui meme
donc c'est vers lui que vous devez porter reclamation

s'il a pris des avoues pour le job en votre nom c'est encore lui qu'il faut interoger,

sinon un travail fait quel qu il soit , facteur juridique ou eboueur cela merite salaire.

Le problème vient de votre avocat !
0
swanny31
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 21 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2014
10
24 févr. 2012 à 20:59
merci encore pour votre réponse , elle confirme une chose c'était à mon avocat parfaitement informé de ma situation , à me prévenir que ce "concours obligatoire d'avoués en appel était lui aussi payant !" La demande d'aide juridictionnelle attribuée pendant la procédure , a été refusée pour l'appel ! donc 2300 € à payer en tout alors que je ne bosse pas (non lié à ma volonté croyez le) mais au regard de la pension alimentaire versée pendant la procédure ! je ne comprends pas mais bon ...
0
lucini
Messages postés
5134
Date d'inscription
samedi 27 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
2 887
24 févr. 2012 à 21:22
Les avoués près les cours d'appel ont le monopole de la représentation devant la cour d'appel pour tous les actes de procédure.

Leur monopole avait déjà été supprimé en 1971 pour les actes de représentation devant les tribunaux de grande instance.
Les avoués avaient alors été indemnisés de la perte de leur monopole, au terme cependant d'un débat législatif qui avait remis en question l'existence d'un droit de propriété dans la mesure où la réforme ne s'accompagnait pas de la perte d'un bien. La situation passée ne se justifie en aucune manière.

Dans l'immense majorité des cas, les avoués ne rédigent plus les conclusions devant les cours d'appel. Leurs honoraires sont liés au montant du litige et sont perçus indépendamment de l'issue de la procédure, ce qui crée un surcoût artificiel à l'accès à la justice, complètement inutile.

Dans l'ensemble, leur valeur ajoutée par rapport aux avocats est de plus en plus difficile à justifier pour les justiciables c'est pour cela que le gouvernement a décidé la suppression.

Vous vous posez une bonne question....
0
Il n' y a plus d'avoues en france depuis le 1er janvier 2012.

http://www.service-public.fr/actualites/001891.html
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
swanny31
Messages postés
49
Date d'inscription
dimanche 21 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
22 mai 2014
10
25 févr. 2012 à 15:33
Merci Alphie mais je vous le disais ds mon 1er post ! et ça me fait d'autant plus bouillir de devoir leur verser 800 € aujourd'hui pour un appel (divorce)engagé en mars 2011 et dont était sensé s'occuper mon avocat !
0
c'etait surtout a lucini que je repondais car effectivement pour les procedures engagées avant c'est mort mais votre avocat aurait du vous conseiller car c'est pile son metier !
0
lucini
Messages postés
5134
Date d'inscription
samedi 27 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 octobre 2019
2 887
29 févr. 2012 à 09:15
A Halphie .......Depuis le rapport ATTALI on le savait depuis longtemps que les avoués allaient disparaitre, la loi a été voté depuis longtemps comme je l'indiquais dans mon post.

Avant ils étaient protégés par leur monopole, le justiciable devait passer à la caisse pour rien en contrepartie

Une simple boite à lettre, sans aucune valeur ajoutée pour le client, A partir de 2012 c'est une économie pour le client
0