RSA supprimé par la région [Résolu]

lisa51 - 17 juin 2011 à 11:54 - Dernière réponse :  Zico
- 2 déc. 2014 à 12:13
Bonjour,

Voila le RSA m'as été supprimer par ma région il y a un mois, car j avais manquer 2 rendez vous avec ma referente rsa, dont 1 que je n ai pas pus me rendre car je travaillais, ( que j ai justifier par mon contrat de travail) et par la suite on as découvert a mon conjoint une maladie orpheline neurologique et j ai été souvent a ces coté, j avoue que j ai eu la tête ailleurs... Donc le rsa m as été supprimer. J ai envoyer un courrier expliquant ma situation, par la suite a ce courrier, j ai eu un rendez vous fixer au mois de Juin, mais on m indique que la commission ce réuni au mois de Juillet, et que mes paiements reprendront quand septembre. Y a t il moyen de ne pas me laisse faire? Vais je toucher les rappels? Car en attendant les dettes s accumulent et pour le moment c'est mon seul revenu. J ai bien insister dans ma lettre que je trouvais la décision très sévère, car j ai toujours été au rendez vous depuis 2 ans, et que j ai toujours été a la recherche active d un emploi, j ai toujours travailler régulièrement. Je suis désespérer.
Afficher la suite 

Votre réponse

7 réponses

Esasperata - 17 juin 2011 à 23:33
0
Merci
Contactez une assistante sociale pour qu'elle vous aide, demandez à la mairie de votre domicile et bon courage.
Commenter la réponse de Esasperata
0
Merci
salut

c'est pas le "région" c'est le "département", le conseil général.

il faut effectivement demander des aides d'urgence au CCAS ( centre communal d'action social ) de la mairie, en passant par assistante sociale, le temps que ton dossier passe en commission.

car faut bien manger, sinon ça s'appelle de la non assitance a personnes en danger. et c'est grave.
hélas ça arrive + souvent qu'on ne le pense, dans certains départements, quand on tombe sur des gens un peu sadiques ici ou là ...

ne pas hésiter a demander soutien, restos du coeur, ou secours populaire, ou secours catholique etc ..

ta réferente RSA, qui t'a donc enfoncé à la base, c'est qui ? pole emploi ? ou une assistante sociale ? ou une travailleuse dans un PLI ( plan local insertion ) ?
t'es dans quel département ?
Merci pour tes conseils, j ai rendez vous jeudi avec ma referente ( assistante sociale ) qui m as donc supprimer le RSA.... En esperant qu'elle m'aide un peu car j ai quand meme mon fils a nourir^^ Elle doit bien se douter que j ai besoin d'avoir un revenu quand meme! Et pour repondre a ta question, je suis dans le departement de la Marne.
pierre51 > lisa51 - 2 déc. 2014 à 10:35
Lisa, méfies-toi si tu serais à celle de Reims Croix-rouge comme moi, c'est souvent qu'il oublie volontairement de t'envoyer les convocations par courriers pour essayer de te radier, regarde tous les combien de mois tu as rendez-vous et appelent régulièrement leur standard vers cette date, car ils ne veulent pas envoyer comme pole emploi un mail de confirmation de rendez-vous pour ceux qui ont internet, leurs pratiques sont scandaleuses et honteuses !!
Bonjour moi j'ai le même problème mon dossier passe en commission pour avoir oublier un rdv et je suis arriver en retard le pour le deuxième rdv avec mon réfèrent pole emploie que doit je faire svp.
ouvre toi un sujet chinobi, car remonter un post de 2011 pas super.
Zico > patdu49 - 2 déc. 2014 à 12:13
Bonjour Chinobi
J'ai eu le même problème avec pole emploi ils mettent un message sur leur boite et si tu ne va pas consulter (je n'étais même pas au courant de cette boite) tu ne le voit pas c'est fait exprès car eux ils maintiennent qu'ils t'on envoyé le courrier ça ne sert a rien de se déplacer évidemment Il faut écrire au directeur (en recommandé) en expliquant que tu n'a jamais reçut de convocation par la poste .
Par contre pour me dire qu'ils supprimaient mes droits je l'ai bien reçu par la poste
Ils sont malhonnêtes mais il faut réagir simplement gentiment l'essentiel c'est le résultat.
Commenter la réponse de patdu49
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une