Changement d'agence sans changer de banque [Résolu]

sanguine - 17 févr. 2011 à 14:34 - Dernière réponse :  Gérard
- 14 nov. 2012 à 08:38
Bonjour,
la banque a t-elle le droit de me de demander des fiches de paie pour la simple raison que je demande un changement d'adresse de mon compte d'une ville à une autre?
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
Votre banque vous a t elle demandé un justificatif de votre nouveau domicile ?
Commenter la réponse de Gérard
0
Utile
2
Une banque ne peut ouvrir un compte que si le client habite dans la ville même où y travaille ou encore y a des liens familiaux étroits.
Puisque vous n'y habitez plus vous devez y travailler. Donc preuve = fiche de paie.
mina249 330 Messages postés mardi 16 novembre 2010Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 18 févr. 2011 à 18:41
C'est faux, j'ai personnellement changé d'agence sans aucun justificatif.
Je vous dis ce qu'il est légal de faire (anti-blanchiment). Si des banques ne respectent pas cela c'est leur affaire personnelle et c'est surtout l'affaire de celui qui ouvre le compte car en matière de blanchiment, il y a responsabilité pénale.
Commenter la réponse de Germain
0
Utile
3
c'est gratuit ou payant de changer d'agence bancaire
mina249 330 Messages postés mardi 16 novembre 2010Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 24 mars 2011 à 22:27
C'est gratuit.
la bnp ma pris 465euro pour pour faire venir mon compte a la bnp de mon lieu de résidence actuelle je pleure car je rentre dans la vie active et j'ai pas bcp d'argent ma question on t'il le droit svp merci
Libellé ce cette (ces) opération(s) de facturation car ce montant étonne ?
Commenter la réponse de tytof
mina249 330 Messages postés mardi 16 novembre 2010Date d'inscription 16 novembre 2012 Dernière intervention - 17 févr. 2011 à 16:39
-1
Utile
Bonjour,

Non, les fiches de paies non pas à être réclamées.
Il est très simple de changer d'agence.
Commenter la réponse de mina249
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une