Vente maison après décés d'un parent [Résolu]

Signaler
-
 jeanclaude -
Bonjour,
mon père est mort le 7 février 2010, ma mère a mis la maison en vente estimée à 160000
la maison a été retenue et sera vendue ofiicielement mi-septembre
je voulais savoir combien ma mère va toucher elle a 79 ans et savoir ma part en tant que fils unique
merci pour votre réponse
jean claude

5 réponses

Messages postés
34600
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
14 279
Votre mère ne doit pas seulement détenir l'usufruit.
Sur la part dépendant de la succession de votre père c'est à peu près certain, mais s'il s'agit d'un bien de communauté, votre mère détient la moitié de cette maison en pleine propriété.
merci pour votre réponse, de ce fait combien moi son fils unique vais-je avoir? merci encore
Messages postés
34600
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
14 279
Cela dépend de l'âge de votre mère, la valeur de l'usufruit varie selon l'âge de l'intéressée.
Supposons qu'elle soit âgée de + 71 à 80 ans, la valeur est de 30%.
Elle percevra sa moitié de communauté = 80000 + la contre-valeur de son usufruit sur la part dépendant de la succession de votre père =80000 x 30 % =24000, soit au total 104000.
Vous recevrez la différence entre 160000 - 104000 = 56000.

Si son âge est compris entre 61 et 70 ans son usufruit est de 40%.
Messages postés
34600
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
14 279
je voulais savoir combien ma mère va toucher elle a 79 ans
Cela dépend des droits qu'elle a recueillis dans la succession de son conjoint.
Usufruit ? Pleine propriété ? Combien ?
merci pour votre réponse je pense que ma mère a l'usufruit, c'est tout ce que je sais, merci encore de votre réponse
jean claude
je vous remercie infiniment de votre réponse, c'est tout ce que je voulais savoir
très sincèrement merci encore
jean claude
Messages postés
1295
Date d'inscription
mardi 16 décembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2010
403
Bonjour,

Supposons qu'elle soit âgée de + 71 à 80 ans, la valeur est de 30%. .

Ceci est vrai en se référant au barème fiscal. Et les parties, voire le juge en cas de désaccord n'est pas tenu de se référer à ce barème.
Un barème économique, beaucoup plus réaliste que le barème fiscal au passage, peut être appliqué ou imposé.
En règle générale, il tient compte de l'espérance de vie de l'usufruitier et des revenus potentiels du bien soumis à l'usufruit.

Cordialement
Dossier à la une