Défaut Conclusions adverses prud'hommes....

Signaler
-
Messages postés
1841
Date d'inscription
samedi 30 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2010
-
Bonjour,
J'ai fais un demande de requalification de cdd en cdi aupres du tribunal des prud'hommes, j'ai respecté toute les démarches, toutes les règles de fond et de formes, conclusions etc..... la date du jugement est dans un mois et je n'ai toujours pas recu les conclusions de la parie adverse alors qu'ils étaient censé au regard des délais me les communiqué il y a de ca un moi..
Pourriez vous m'aider, je ne sais pas ce que je suis censé faire.....écrire aux prud'hommes?? à l'avocat adverses?? Attendre le jugement sans rien faire?? Quelles sont les conséquences du défaut de communications de conclusion à part retardé toute l'affaire??
Pour un non avocat c'est difficile de répondre à ces questions et tout le monde n'a pas les moyens d'en avoir un face aux employeurs profiteurs et peu scrupuleux...
Jattend votre aide ..Merci!!!!!
A voir également:

4 réponses

Messages postés
1841
Date d'inscription
samedi 30 mai 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2010
551
Bonjour,

La partie adverse est tenue de vous communiquer les pièces qu'elle compte verser au dossier mais pas forcément "ses conclusions" écrites puisque la procédure prud'homale est orale ...
Messages postés
33448
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
28 mai 2020
6 560
c'est une technique des avocats adverses mais pas de panique
normalement ils font ça pour reporter l'affaire qui ainsi ne sera pas jugée
une chose que les "plaideurs" que je connais font souvent
on leur remet les conclusions le jour de l'audience, ils mettent le dossier dans leur sac, ne lisent rien et plaident
écrire aux prud'hommes ne servirait à rien
donc ne paniquais pas les avocats le font exprès
C'est le mal de toutes les juridictions et particulièrement prud'homales - Malheureusement vous ne pouvez rien - Une date de changement de pièces vous a été donnée lors de la conciliation et ce pour les deux parties - Malheureusement peu d 'avocats le respectent au détriment du justiciable - Donc il faut simplement que vous patientez, à votre conseil de faire le necessaire auprès de son confrère - Christian
C'est un mal endémique aux prud'hommes. Si vous avez un avocat demander lui de faire une sommation de communiquer à son confrère. Si vous vous défendez seul, écrivez à l'avocat de votre employeur avec copie à votre employeur et le greffe des prud'hommes. Vous lui rappelez les dates d'échanges de pièces données en bureau de conciliation et la date à la quelle vous vous êtes acquittés de vos obligations.

En général sauf s'il n'y a rien de nouveau qui vous est inconnu dans les pièces qu'il communique il vaut mieux demander un renvoi le jour de l'audience pour vous permettre de mieux préparer votre défense.

Ce sont des techniques d'avocats d'employeurs qui veulent faire traîner les affaires et espèrent ainsi que vous laissiez tomber.
Dossier à la une