Vivre dans un hangar sur un terrain agricole [Résolu/Fermé]

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2009
-
 fièred'êtreàcôtédelaplaque -
Bonjour,

Voilà, j'ai possibilité d'acheter un terrain agricole avec un hangar dessus.

Ma question est la suivante. Comme le hangar est deja en place, est ce que je peux l'isoler, mettre des fenetres, faire l'interieur à mon gout et y habiter dedans ?

Sachant qu'il est deja en aglos et que l'électicité ainsi que l'eau arrive deja dans le hangar.

Au niveau lois comment ça se passe ? Que faut 'il faire.

Merci pour vos réponses et liens.

5 réponses

a partir du moment que tu est proriaitaire tu fait ce que tu veux les gen du voyage prenent le gauche meme s il y a proces ca prend 10 ans pour aboutir alor fait toi paysan et vit ta vie on en a qu une
44
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

comment peut on conseiller des propriétaire désireux serte de résider à moindre frais sous un toit mais qui ne peuvent ignorer qu'un hangar agricole sert uniquement à une exploitation et ne peut en aucun cas devenir une habitation.
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2015

Hallucinant d'écrire des truc pareils. Il y a des lois et si vous les enfreignez vous risquez de tout perdre d'une manière ou d'une autre. On ne se fait pas "paysan" en un claquement de doigt, il faut un statut "exploitant agricole.
>
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2015

Vous vous sentez bien de détruire les rêves des gens ? ça ne vous empêche pas de dormir la nuit ?
mais je vais pas me gener les gents de la caravane personne leur dit que quoi que se sois bien au contraire ont leur fait de quoi avoir de lumières et d'eau ....alors moi la villle pfffff je veux vivre paysane et je vais pas me gener
si les gens des caravanes comme vousdites on leur dis beaucoup ils sont aucuns droit de plus que vous et eux n'ont les credits pour faire construire normalement c'est pour ca que je suis arriver sur se cite mais vous avez raison d'essayer
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 27 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 avril 2015

Vous parlez surement des "gens du voyage". C'est hors sujet ici. Les mecs n'habitent pas des hangars et encore moins a l'année, de plus lorsqu'on leur permet de se brancher a l'eau et l'électricité ils payent comme tout le monde et paient des impôts en fonction de leur statut, réfléchissez un peu et tentez d'écrire des phrases compréhensibles.
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2009
2
merci pour votre réponse
Messages postés
3652
Date d'inscription
jeudi 30 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
3 septembre 2011
1 258
Bonjour, la commune posède un POS ou PLU et c'est de règlement qui indique les zones agricoles ou les zones habitations. Aucune possibilité pour vous !
Amicalement Patrick.
http://www.moinsde170.com/blog/changement-de-destination/
bonsoir

étant moi même exploitant agricole je peut vous dire que vous n'aurez aucun droit de dépôt de permis de construire si vous n'êtes pas exploitant.

par ailleurs même moi qui suit exploitant agricole propriétaire d'un corps de ferme sur 400M carrer au sol pour une surface total de plus de 800M carrer potentiellement habitable je n'ai pas le droit d'étendre mon habitation a plus de 200M carrer. c'est d'ailleurs une aberration quand on sait que le corps de ferme a plus de 400m carrer dans les étages mais bon la loi française est ainsi faite.
même mon frère qui est pourtant propriétaire en indivision avec moi vas être obliger de ce déclarer exploitant agricole pour pouvoir faire une maison d'habitation
mieux vaut que vous renonciez.....!!!!
comment peut-on avec 800m² être considéré comme exploitant agricole? j'ai appelé la MSA et il faudrait avoir 10ha pour etre considérer comme exploitant?
relisez mon message......
j'explique que mon corps de ferme a un POTENTIELLE habitable de 800M2 et non que j'exploite 800m2.... j'ai une SAU (Surface Agricole Utile) de pas loin de 18Ha....!!!!
ensuite je me demande comment leur avez vous posez la question car pour avoir le DROIT aux AIDE a l'installation il suffisait a l'époque où je me suis installer (2004) d'avoir une demi SMI soit 5Ha et demi de vigne environs, mais si vous ne demander aucunes aide je ne voit pas où est ce que sa bloquerais.... un petit élevage de brebis peut très bien ce faire avec une bergerie et deux ou trois hectares de fourrage.....!!!
Messages postés
3
Date d'inscription
mardi 6 octobre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2009
2
Merci pour cette réponse, faut 'il avoir un permis de construire pour agencé l'intérieur du angar ?

Je rappel juste qu'il existe deja et que je ne ferais que isoler et rendre habitable ses 4 murs d'aglos et ce toit .

Je suis novice et n'y connais rien en droit, alors désolé si ma question vous parait bete ou idiote.Elle vient simplement d'une personne qui n'y connait rien.

Merci pour cette réponse.
le simple fait de créer des ouvertures et soumis a permis de construire.
par ailleurs, le bâtiment doit être cadastré comme étant un bâtiment agricole ce qui implique une demande de changement de destination qui au vu des loi en faveur de la préservation des espaces vert et ruraux n'aboutira jamais en votre faveur.....

JE ME REPETE MAIS MISE A PART D'AVOIR UN STATUE AGRICOLE VOUS NE POURREZ JAMAIS RIEN FAIRE D'AUTRE QUE DE GARER DES VEHICULE DANS UN BATIMENT A VOCATION AGRICOLE.
IL EST DEJA ASSAI DIFFICILE DE RENTRE DANS LES CRITERE DE LA D.D.A.F LORSQUE VOUS AVEZ COMME MOI UN STATUT AGRICOLE...... (BATIMENT D'EXPLOITATION A MOINS DE 50 METRES DE LA MAISON D'HABITATION... ETC.....)

BREF JE VOUS D' ECONSEILLE FORTEMENT D'INVESTIR LE MOINDRE CENTIME DANS CE BATIMENT
> seb 84
et si on est apiculteur , on as le droit ????
ou en etes vous 2 ans apres ? merci car suis ds le meme cas !
Dossier à la une