Harcelement et suicide

Signaler
-
 ponshki -
Bonjour,
il y maintenant 2 mois que ma mère a mis fin a ses jours, suite très certainement au harcélement que lui a fait plein de sociétés de crédit (finaref, cetelem, cdgp, cofidis, médiatis, ....). elle avait contracté un crédit il y a une vingtaine d'années et puis les problemes et elle s'est laissé entrainée dans cet engrenage.
nous avons découvert cela lors de son décés et nous tentons de négocier avec ces sociétés, mais pour l'instant en vain. et la commence un harcélement incessant, coups de téléphone sur mon portable, chez les voisins de mon père et courriers très nombreux (au moins ils font travailler la poste !!!!!)

que faire ? porter plainte ?? qui a une solution ?

un détail : nous refusons absoluement pour l'instant la commission de surrendettement

4 réponses

Bonjour,

Il faut d'abord faire un état des lieux: dossiers de crédits, montants, date d'obtention, durée, date du dernier paiement,etc...
Dans le lot, il doit y avoir des prêts que votre maman a arrêté de rembourser depuis plus de 2 ans. Donc la dette est foirclose s'il n' a pas eu de jugement et de titre exécutoire.

SURTOUT, NE PAYEZ RIEN car cela annulerait la forclusion et vous devriez rembouser toutes les sommes restant dues.

Une fois que vous avez recensé tous les dossiers, faites leur un courrier comme celui-ci:

"V/ adresse
…………………………….
…………………………….
………
-----------------------------------------------------------------------> Adresse du destinaire
REF :
Référence client :
Origine dossier :
…………………………………………
………………………………………..
……………………………………….
………………………………………..
Lettre RAR

A l’attention de : éventuel signataire du desideratum



-------------------------------------------------------------------------------------Date


Madame, Monsieur,


Dans votre lettre du .............. dernier, dont les références sont portées en marge, vous me réclamez la somme de en chiffres (en lettres)

Cependant, vous avez omis de me joindre les éléments qui me mettraient dans l’obligation de me soumettre à votre demande.

En conséquence, il vous revient de me faire parvenir par courrier, les renseignements et les pièces afférentes à ladite créance.

A savoir :

1° - Les noms ou dénomination sociale du créancier, son adresse ou son siège social ;

2° - Le fondement et le montant de la somme due en principal, intérêts et autres accessoires, en distinguant les différents éléments de la dette, et à l’exclusion des frais qui restent à la charge du créancier (article 32 de la loi 91-650 du 9 juillet 1991) ;

3° - L’acte authentique (article 1317 du Code civil) ou le jugement revêtu de la formule exécutoire qui rend la créance revendiquée, exigible (titre exécutoire).

Il apparait utile de vous préciser que ces trois éléments sont indivisibles.

Pour que vous ne puissiez ignorer il est bon de vous rappeler, que si par extraordinaire, vous entendez exercer des pressions, par notamment, des appels téléphoniques intempestifs ou autres moyens que ceux prévus par la loi en la matière de recouvrement de créances, j'adopterai une attitude pour qu'il m'y soit fait droit.



Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées

-----------------------------------------------------------------------------> Signature"

Si c'est des sociètés de recouvrement, leur adresser ce courrier. L'adapter si c'est les banques ou organismes de crédit.

A mon avis, ils se calmer!...

Ensuite, voir un avocat serait la meilleure solution. Je pense que les héritiers n'ont pas à payer pour leur parents s'ils ne sont pas caution.

Voilà quelques pistes, bon courage.
merci manau
vais tenter
bonjour,
Surtout ne vous laissez pas impressionner
J' ai vécu la même chose après le décès de mon père; je suis allée au commissariat où on m' a dit que je n' étais pas redevable des dettes de mon père quand elles étaient commerciales.
Même quand on a un parent décédé qui a des dettes tec ...... on est en droit de refuser l' héritage.

Ensuite vous n' êtes pas censée être au courant de ce qu' a fait votre mère.
J' ai moi même subi du harcèlement au travail etc .... c 'est interdit puis lassée j' ai écrit à julien Courbet à l' époque et suis passée à la télé. Ils ont tout arrêté.

malheureusement j' ai eu un cancer puis 2 autres et cofidis a mis mon dossier dans les mains d' un huissier et je suis convoquée au tribunal où je dois rattrapper mon retard 3000€; on me dit que je suis en tort et cofidis a répondu que ma maladie ne les regardait pas! Joli! J' ai fait des prpositions de rattrappage à l' amiable l' huissier me reproche de ne rien avoir versé mais me dit que Cofidis ne les accepte pas et cofidid veut faire saisie sur salaire. manquerait plus que ça avec un cancer.... pour info sachez que cofidis est fot peu apprécié des huissiers et qu' il serait temps que nous tous nous fassions une lettre en recommandé avec Ar ce que je vais faire.
Courage!! Cancers ne suffisent pas avec la chimio il faut encore avoir les huissiers. Il faut écrire aussi au médiateur cofidis et au président de la république. Je l' ai fait un fois et ça a marché mais ce n' était pas Mr Sarkosy, lui ne répond pas!
Messages postés
660
Date d'inscription
mardi 13 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2010
967
bonsoir
arreter un surendettement contre la dette avec le rachat credits consommation


Arreter un surendettement excessif lorsque les dettes s’accumulent n’est pas chose facile,surtout avec les nombreuses offres allechantes des magasins et organismes de credits a la consommation.

Cetelem,Cofidis,cofinoga…

Les grandes sociétés de prêts personnels sont actives pour proposer des credits conso,credits revolving,credits permanents ou autres reserves d’argent.Les magasins ou grandes surfaces commercialisent egalement des produits et services financiers pour les familles et particuliers via des cartes de credits et cartes de fidelite.

Pieges et taux d’interets

Les taux d’interets pratiqués par les banques sur les credits renouvelables sont prohibitifs,frolant les 20 % hors frais d’assurances ou cout de dossiers.De nombreuses personnes se retrouvent pieger par la spirale des dettes excessives avec des emprunts personnels.Le rachat de credits a la consommation est la solution financiere pour sortir des difficultes financieres.

Le regroupement de pret

La consolidation de creances à la consommation permet un desendettement mensuel des finances personnelles.Les agences de rachat de credits en ligne facilitent la gestion de votre budget mensuel.Les mensualités de credits ou echeances mensuelles sont reduites jusqu’à 60 %.Un refinancement hypothecaire est possible pour les proprietaires endettés ou surendettés.Pour les locataires de leur logement,seul le regroupement de credit à la consommation(sans garantie d’hypotheque) est possible.

Un comparatif de rachat de credits immobilier et consommation est possible en remplissant le formulaire en haut de cette page,même si ficp-fcc banque de france.

cf aussi:banque etrangere en surendettement,expulsion proprietaire.

Discutez-en sur le forum rachat credit conso.

Bonsoir Tetch .

Renseignez-vous en urgence près un avocat , qui vous dira , s ' il est légal qu l ' on vous réclame les dettes de votre Maman décèdée . De plus , un avocat vous indiquera , et mettra en oeuvre , les voies de recours qui sont les vôtres .


Une question que je me pose : N ' est-il pas possible , comme dans les cas où le défunt aurait des dettes plus importantes que son patrimoine , d ' avoir la possibilité de refuser la succession chez notaire ??
Si le credit a ete demandé et signé par votre mere,vous ne devez rien.s'ils essaient de vous faire regler la dette à la place de votre mere,çà s'appelle "tentative d'extorsion de fonds",c'est aussi simple que celà.portez plainte aupres du procureur de votre ville.