Crédit impayé, régularisé réclamation solde

-
 Afrikarnak -
Bonjour,

J'ai réalisé un pret auto en 2007 honoré toutes mes échéances et du fait d'un soucis financier n'ai pu réglé 2 échéances ma banque ayant rejeté les prélévements pour motifs de solde insuffisant. J'ai pu réglé mon retard le 01 décembre majoré de la mensualité en cours et des frais de retard. Je n'ai donc à ce jour plus la moindre échéance impayé hors sofinco refuse de reprendre le prélévement et me réclame le restant dû dans son intégralité en une fois pour un montant de 3600 euros. J'ai reçu mi décembre un courrier me proposant un accord amiable n'ayant réussi à les joindre qu'aujourd'hui j'ai apris qu'ils ont transfféré mon dossier à un huissier le 17 décembre celui ci veux me saisir le véhicule hors il m'a demandé la marque l'immatriculatio etc... ( il n'a apparement pas toutes les piéces ) que j'ai refusé de lui donné par téléphone. Il m'a aussi dit qu'il me mettrais au tribunal le 10 février ( dans l'attente du complément de dossier par sofinco ) car de toute façon si le dossier lui a été transmis c'est obligatoirement parce que j'ai un retard de paiement hors le retard que j'avais m'a été prélevé directement sur mon compte bancaire par sofinco 16 jours avant la transmission à cet huissier peut informer. Quel est mon recours je leur propose de reprendre ma créance dans ces dispositions initiales 156 € /mois et ils font la sourde oreille. Sofinco m'envoi à l'huissier et ce dernier refuse d'admettre que je n'ai plus de retard il veux ma voiture qui à 12 ans et n'est plus côtée . J'ai regardé à la préfécture et ma voiture n'es pas gagé puis je la " vendre " à un ami ou risque t'on des ennuis puisqu'il y a un crédit en cours ? Ma question est importante et hyper urgente je ne sais plus quoi faire aidez moi SVP

2 réponses

Messages postés
595
Date d'inscription
mercredi 26 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 août 2015
513
Le véhicule n'étant pas gagé, vous pouvez le vendre. Je pense que Sofinco vous a fait un prêt personnel, sinon cet organisme aurait communiqué les informations à l'huissier.
Cet huissier n'agit pas en tant que tel mais comme agent de recupération de créance de Sofinco et est payé par cet organisme. Il vous met donc la pression pour que vous payiez entre ses mains. Ne vous en inquiétez pas.

Confirmez par lerttre recommandée AR vos propositions de règlement à Sofinco et ne tenez pas compte de l'huissier qui n'a aucun droit de vous demander des renseignements sur vos biens, y compris votre voiture.
Bonjour,
Je suis dans le même cas que le Monsieur avec sa voitrue. J'ai un credit à la consommation qui à été honorer avec du retard. le solde n'est que de 500euro). Je l'ai régulariser, et il m'on envoyer l'huissier à mon domicile qui avait un acte ou est marqué la somme réclamer mais qui montre aussi mon réglement. Je leur ai écrit avec un mandat cah correspondant à la mensualité du normale. Et me répondent que je n'ai pas respecté le délai. Et l'huissiers m'a renvoyé entre temps une nouvelle lettre avec le montant du et encore une fois moins la mensualité versé. Et aujourd'hui, je reçoi encore une lettre des huissiers en me disant que la société leur a fait part de mon courrier mais que je devais tout de meme régler. Quel délai peuvent il me repproché bien sur j'ai recu une lettre de rappel mais jamais de lettre recommande ou avec un délai. Et si l'acte de l'huissier fait part de mon réglement n'est ce pas parce que il l'on encaissé avant. Aisder moi, surtout qu'il téléphone sans arret à mon entreprise jusqu'a 5 fois par jours ont il le droit.
suite a credit impaye consomation quel est le delai pour qu une banque vous poursuive sans relance de leur part
> charly
Bonjour..
Le délai de forclusion est de deux ans..
Art L 311-37 du Code de la Conso.
Le tribunal d'instance connaît des litiges nés de l'application du présent chapitre. Les actions en paiement engagées devant lui à l'occasion de la défaillance de l'emprunteur doivent être formées dans les deux ans de l'événement qui leur a donné naissance à peine de forclusion.

Lorsque les modalités de règlement des échéances impayées ont fait l'objet d'un réaménagement ou d'un rééchelonnement, le point de départ du délai de forclusion est le premier incident non régularisé intervenu après le premier aménagement ou rééchelonnement conclu entre les intéressés ou après adoption du plan conventionnel de redressement prévu à l'article L. 331-6 ou après décision du juge de l'exécution sur les mesures mentionnées à l'article L. 331-7.

Vérifier que la dette entre bien dans le champ d'application!!
Art. L 311-1 ici: https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006161854/2009-08-03/

En espérant avoir éclairé ta lanterne..