Nuisances sonores: travaux de la RATP

Etudiantefatiguee - 15 janv. 2009 à 01:37 - Dernière réponse :  Etudiantefatiguee
- 15 janv. 2009 à 16:06
Bonsoir,

Des travaux d'aménagements sont actuellement en cours sur la ligne B du RER, station Luxembourg. Or, ces travaux sont effectués la nuit. Ainsi, et depuis plusieurs semaines déjà, je souffre terriblement -habitant une petite chambrette mal isolée, et le métro étant littéralement sous mes fenêtres- des nuisances sonores occasionnées notamment par les marteaux piqueurs(!). Les travaux débutent entre minuit et une heure du matin et durent de deux à trois heures le plus souvent.
J'ai conscience que l'aménagement d'une station de RER doit être complexe à réaliser, étant donné que la station n'est pas fermée mais tout de même. Les travaux sont effectués afin de permettre une meilleure accessibilité aux personnes handicapées, ce qui est tout a fait louable, mais la durée des travaux est estimée à 24 mois.. 2 ANS ! Je suis en prépa, tout ce que je veux c'est dormir tranquillement, ou du moins sans marteaux piqueurs de temps en temps.
Y-a-t-il un quelconque recours dans cette situation? Pardonnez mon manque honteux de renseignements, mais ce type de travaux sont-ils engagés par la RATP seule ou la mairie a-t-elle un rôle à jouer? Dois-je aller me trainer aux genoux de Xavier Tibéri? Porter plainte?

Merci de votre attention, et peut-être de votre future aide.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

0
Merci
bonjour : Si vous voulez parler du maire de Paris, cela fait belle lurette que ce n'est plus M. Tibéry, c'est Bertrand Delanoé.
En ce qui concerne le bruit du chantier, avec les vibrations du marteau piqueur, je ne sais pas si une isolation phonique y ferait grand chose, il y a des limites à tout...
Rien ne vous empêche de faire part des nuisances que vous subissez à M. le Maire, et si vous êtiez plusieurs à le faire, ce serait mieux. Et vous pourriez lui demander si côté chantier il ne serait pas possible d'arranger un peu les choses : emploi de matériel moins bruyant, où protection du son à la source.

Je ne sais pas si les boules Quies seraient d'un grand secours dans ce cas-là, mais vous pourriez essayer, et aussi un oreiller sur chaque oreille. Dans ces cas-là, il faut faire du système D. Et déménager ne doit pas être facile à Paris.

Donc, je comprends et je compatis, et j'ai essayé de vous apporter le peu d'aide que je pouvais.
J'oubliais, il y a aussi les tisanes pour dormir, ça aide un peu, mais évitez les somnifères qui risqueraient de vous nuire.
Commenter la réponse de Paulin
Etudiantefatiguee - 15 janv. 2009 à 16:06
0
Merci
Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre aide, Paulin.
En fait je referai à Xavier Tibéry en sa qualité, non pas de maire de Paris, mais en sa qualité de maire du Vème, où j'habite. J'ai déjà essayé les deux oreillers = inefficaces. Quant aux boules quiès on me les a vivement déconseillées, qualifiées de très douloureuses pour dormir.

Je suis tout de même très surprise, la loi est stricte concernant les nuisanes sonores, et si un particulier à l'interdiction d'être bruyant après 22H, comment peut-il être possible qu'un privé ou que la mairie puisse se permettre d'utiliser des marteaux piqueurs de 1h à 4h du matin?!
Les vibrations sont assez faibles et pas tant dérangeantes en soi, c'est véritablement le [u]vacarme/u qu'ils produisent qui est proprement insupportable. Non seulement il est impossible de dormir mais qui plus est, habitant un 12m² il m'est impossible de "fuir" dans une autre pièce ne serait-ce que pour attendre que ça passe: résultat non seulement il est impossible de dormir mais qui plus est je suis la victime de migraines, migraines qui me rende d'autant plus sensible aux chants des marteaux piqueurs.

Je vais me renseigner aujourd'hui pour savoir qui exactement est en charge de ces travaux et sans doute écrire une petite lettre; après recherches, il parait que la RATP tient compte des plaintes et répond aux lettres.
Commenter la réponse de Etudiantefatiguee
Dossier à la une