Surendettement

chris42 - 23 déc. 2008 à 12:13
5denys6 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 24 décembre 2008 - 23 déc. 2008 à 19:15
Bonjour,
Bonjour, je m'apprête cette fin d'année à déposer un dossier de surendettement car je n'en peu plus. J'ai actuellement 115 000 euros de dettes que j'ai accumulées depuis plusieurs années. J'ai toujours repris un crédit révolving pour en solder un autre et ainsi de suite. C'est vrai que ce sont des crédits très faciles à avoir (qu'on vous envoie toujours une offre promotionnelle pour augmenter votre réserve) et quand la spirale commence elle ne s'arrête pas. Je regrette amèrement aujourd'hui de m'être mise dans cette situation et j'ai tellement honte de moi que je préfererai presque mourir. Je suis mariée et mon mari et moi avons 3000 euros à deux.
Nous sommes en accession à la propriété et notre maison pour laquelle nous donnons 700 euros par mois sera finie de payer dans environ 4 ans. Je dois sortir tous les mois plus d'argent qu'il n'en rentre et pour cela je jonglais jusqu'à présent avec tous mes crédits révolving qui me coûtent horriblement chers en intérêts. Je vais donc me motiver (si j'y arrive) à porter mon dossier de surendenttement à la BDF (je ne dors plus les nuits et mon stresse augmente de jour en jour). Mes questions sont les suivantes : va-t-on me faire vendre ma maison (car la somme que je dois est très importante) ? d'autre part une fois mon dossier de surendettement déposé comment faut-il faire avec tous mes créanciers que je ne peux plus régler ? Je ne refuse pas de les payer mais je ne vais pas pouvoir donner les mêmes montants ? Puis je de moi même réduire les mensualités ? S'il vous plaît aidez moi avec vos témoignages j'en ai grandement besoin car à 2 jours de Noël mon moral est au plus bas (merci d'avance à tous ceux qui voudront bien me répondre)

3 réponses

american1 Messages postés 68 Date d'inscription mardi 9 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 29 mai 2009 8
23 déc. 2008 à 12:46
Chris,
Rassure toi,ce n'est pas une honte d'être à la BDF.Si tu croises des internautes qui te dirons le contraire et bien il n'ont qu'à se regarder dans une glace et se dire<pourvu que cela ne m'arrive pas>.Déja il faut que la commission examine ton dossier (peut être que ton bien immobilier va coincé).Ne t'inquiète pas avec les créanciers,si ton plan est accordé ils devront se soumettre à l'exécution du plan.
Chris,prend ton courage à deux mains et dépose ton dossier ensuite tu attends d'avoir une réponse de la BDF sur la recevabilité.
on reste en contact.
0
pillou1956 Messages postés 3 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 23 décembre 2008
23 déc. 2008 à 14:49
Merci pour ton message car en plus en cette période de noël le moral est au plus bas - le premier pas pour aller jusqu'à la BDF va être très dur (je sais que je dois le faire et que je dois me motiver) mais je pense plus à me cacher, même ne plus vivre (car en plus de tout cela mon mari n'est pas au courant de la situation, il me faisait entièrement confiance pour les comptes de la maison et j'ai trahi sa confiance), je me sens tellement moche que je ne luis ai pas encore dit. Pour la maison il y tient comme à la prunelle ses yeux et s'il nous fallait la vendre notre couple n'y survivrait peut être pas et il serait très malheureux. Je suis prête à beaucoupe de sacrifice mais je ne veux pas voir mon mari malheureux.
Pour ce qui est des créanciers doit-on discuter avec eux pour essayer de baisser les mensualités, peut-on arrêter soi même les prélèvements automatiques ? (car lorsqu'ils sont rejettés cela coûte énormément de frais) merci de me dire si tu as été dans cette situation et comment tu as fais ou connais tu des personnes avec un cas similaire au mien ?
merci de ton aide
0
american1 Messages postés 68 Date d'inscription mardi 9 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 29 mai 2009 8
23 déc. 2008 à 15:30
Non,je n'étais pas dans cette situation puisque je ne possède pas de biens immobilier,mais excuse moi,ta situation est compliquée car ton mari apparement n'est pas au courant de tes dettes élevée!!!! Je sais que les conseilleurs ne sont pas les payeurs,mais très rapidement je te conseille d'en parler à ton mari,car d'une manière ou d'une autre il saura obliger d'en être informer.Je sais que c'est dur de se retrancher sans vouloir faire de mal,mais là tu n'as pas le choix.Quand à arrêter les prélèvements automatiques ce n'est pas une solution par contre essaie de voir avec des organismes de rachat de crédits.(pour ton info,il sont très curieux sur la vie privée des gens)
La balle est vers toi: soit tu en parle et la vous essayer de voir avec un organisme de rachat de crédit et si c'est négatif BDF (c'est vous qui juger) ------- soit tu continues à te morfondre sans que ton mari le sache et tu risques de tout perdre dans le temps.
bon courage à toi et n'hésite pas de me contacter.
0
pillou1956 Messages postés 3 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 23 décembre 2008
23 déc. 2008 à 18:03
Merci d'essayer de me soutenir - je ne me suis pas encore tournée vers ce genre d'organisme car je pense que pour la somme que je dois personne ne voudra me la racheter (mais peut être devrais je essayer avant d'aller en dernier recours à la BDF). Je sais que pour mon mari cela a l'air compliqué mais je n'ai jamais voulu l'impliquer dans tous ces problèmes de crédits mais je suis aussi bien consciente que je vais être obligée de lui en parler. Il va vraiment avoir un choc et peut être me quitter (mais effectivement je ne pourrais m'en prendre qu'à moi) - merci de ton aide.
0
sophiag Messages postés 38398 Date d'inscription samedi 20 décembre 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 10 mars 2020 9 157
23 déc. 2008 à 18:19
bonsoir

deja , rassure toi , aucun jugement de ma part

je compatis sincerement

mais je ne saurais qu'etre daccord sur tout ce que t'as dit AMERICAN 1
parles en a ton mari, apres le choc, tous les deux , vous pourrez vous soutenir pour trouver une solution

tu portes trop de charges sur tes epaules et celles ci ne pourront pas le supporter

de toute facon, dis toi que ton mari va l'apprendre un jour ou l'autre

bon courage, en esperant la meilleure issu
0
5denys6 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 23 décembre 2008 Statut Membre Dernière intervention 24 décembre 2008
23 déc. 2008 à 19:15
Bonsoir. Cette situation, je la connais, j'ai la même mais dans mon cas, ma femme ne s'occupe pas des finances mais elle était tout de même informée de la situation. Un bon conseil, en premier, prévient ton époux. De toutes façon quelle que soit la solution pour laquelle tu opte, il devra signer des documents. Ensuite, je déconseille les organisme de rachat car s'ils "t'évitent" la BDF mais tu va repartir pour des années de crédit supplémentaires à un taux pas forcement intéressent. A mon avis pour une dette telle que la tienne et au vue de tes revenus, tu repartirais pour facilement une bonne quinzaine d'année alors que pour la BDF, je vois mon cas avec 2000 € environs de revenus et une dette de 110 000 €, j'en ais pour 8 ans en crédit immo et 10 ans en prêt conso. Le calcul est vite fait pour moi.
Comme moi, tu as un grosse dette, la mienne est à peu près la même, j'ai également une maison. Ma galère est survenue à la suite d'une longue maladie qui a débouché sur un licenciement pour inaptitude. Inconscient lors de cette maladie, j'ai accumulé les crédit révolving tellement facilement (6) qui couvrent la moitié de ma dette. J'ai déposé en 2004 un premier dossier de surendettement. Juste au moment de l'acceptation, me voilà déclaré invalide à 30 % et donc mes revenus changant, nouvelle demande auprès la BDF. Nouveau plan avec moratoire de deux ans. Il me restait alors 2 crédit immo mais les crédit conso étaient bloqués pendant 2 ans. Ils ont repris au mois d'août de cette année. Jusqu'alors ça passait, travail temps partiel annualisé pour mon épouse ainsi que pour moi du fait de mon handicap 20h/semaine + pension handicapé+allocation chômage, on s'en sortait sauf qu'aujourd'hui, j'ai épuisé mes droit Assedic, et je ne sais pas pourquoi, ma pension a été divisée par 2. J'attends leur réponse.
Tout ça pour dire que la galère je connais. Si je peut apporter un conseil ou autre n'hésite pas. Courage
0