Remboursement suite dégats des eaux = 0 euros

Signaler
-
 sdqfdqf -
Bonjour,

J'ai acheté voilà 4 ans un appartement donc la salle de bain était refaite à neuf. Aujourd'hui la baignoire fuit, suite à une pose mal faite, et à innondé une grosse partie de la salle de bain décollant l'ensemble de la faïence et le mur côté dressing (mitoyen avec la salle de bain).

J'ai contacté mon assurance qui m'a envoyé un expert. Celui ci m'envoie aujourd'hui un courrier stipulant, je cite :

- "Suite au rdv d'expertise du x/xx/2008 Nous sommes au regret de vous confirmer que les frais de réparation de fuite à l'origine d'un sinistre sont exclus d'un contrat risque dégats des eaux, dans le cas présent, la réfection des joints et de la faïence au pourtour de votre baignoire.
En conséquence nous ne pouvons proposer à la société d'assurance XXX d'intervenir pour la prise en charge du devis de la société de carrelage XXX d'un montant de 2800 € TTC pour ma réfection de la faïence.


Dois-je comprendre que je paie une assurance dégats des eaux pour rien ??!!

Y-a t-il un recours ?? est-ce légal ??

Merci de vos réponses

6 réponses

Messages postés
959
Date d'inscription
mardi 16 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2013
613
Donc il y aurait un vice caché suite aux travaux de l'ancien propriétaire, qui ne sont pas conforme. (difficile juridiquement après 4 ans)
ne faites jamais une assurance chez groupama c 'est les pires
Merci pour votre réponse,

Quand l'expert est passé les joints étaient refaits à neuf.

Après vérifications, sur mon contrat d'assurance il est écrit :

Nous garantissons les dommages matériels causés aux biens assurés par :
-les fuites, ruptures et débordements etc...
...
-les infiltrations parles joints d'échantéité aux pourtours des installations sanitaires et au travers des carrelages.

serait-ce un élément de réponse ??
Messages postés
959
Date d'inscription
mardi 16 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2013
613
Si vous êtes dans les 10 ans de l'installation de la baignoire, (et que l'entreprise existe encore) vous lui envoyez un A+R le mettant en demeure de palier à ces désordres

Même avec une baignoire dite "acrylique", elle ne doit pas s'affaisser lorsque l'on rentre dedans.

Normalement les compagnies d'assurance immobilières ne garantissent pas les désordres qui pourraient être pris en charge par une décennale, lorsque l'on est dans la période garantie de celle-ci.

Concernant :
"-Nous ne garantissons pas les dommages résultant de la vétusté ou d'un défaut de réparation connu de l'assuré, sans que ce dernier n'ait pris les dispositions pour y remédier, sauf cas de force majeur."

L'expert peut avoir estimer que vous aviez connaissances du défaut et que vous n'y avais pas remédier.

Ah, en effet j'aurais dû préciser, il n'y a pas de garantie décénnale vû que c'est l'ancien propriétaire qui a fait lui même la rénovation. Donc pas d'entreprise pas de facture...

C'est quand j'ai demandé au plombier de venir qu'il m'a trouvé le "défaut" de montage.
Messages postés
959
Date d'inscription
mardi 16 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2013
613
Le propriétaire doit vérifier les joints souples (silicone) qui entoure la baignoire, etc...., au titre de l'entretien de son bien (dixit un expert immobilier).

ayant eut le même problème (avec un réceptacle de douche), j'ai répondu à l'expert que je n'étais pas installateur sanitaire, qu'il était difficile pour moi de voir quand un joint souple était endommagé, que régulièrement, je nettoyais mes joints pour qu'il n'y ai pas de moisissure, et que dans ces conditions je contestais son expertise.

Qu'il m'amène la preuve du défaut d'entretien.

Peut de temps après la compagnie m'indemnisais du préjudice.

Vérifier ce que dit votre contrat à ce sujet.
Messages postés
959
Date d'inscription
mardi 16 septembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 octobre 2013
613
Que dit votre contrat concernant l'entretien?
Alors il y'a un passage qui pourrait s'y apparenter :

-Nous ne garantissons pas les dommages résultant de la vétusté ou d'un défaut de réparation connu de l'assuré, sans que ce dernier n'ait pris les dispositions pour y remédier, sauf cas de force majeur.

Rien d'autre concernant l'entretien n'y est inscrit.

Mais cela dit ce n'est pas un problème de vétusté ou de réfection de joints, il s'agit là d'un problème de pose mal faite de la baignoire qui s'affaissait chaque fois qu'on montait dedans. Et ça je pense que l'expert ne l'a pas vu.
Dossier à la une