Licenciement pour inaptitude au travail

Fermé
vero - Modifié par Matthieu-B le 10/05/2011 à 18:49
 Ziko - 16 mai 2017 à 21:52
Bonsoir,
je vais être licencié pour inaptitude au travail déclaré par la médecine du travail.
j'aurais voulu savoir si pendant les 14 jours entre mes 2 rendez-vous a la médecine du travaille doit être en prolongation de maladie car mon arrêt de travail va jusqu'au 30 juin 2008 .
car mon employeur veut me mettre pour cette période en congé.
a mon avis c'est pour éviter de me les payer( ça lui en fera moins car il me reste 7 jrs de l'année dernière) +mes 25 jrs de 2008 .a -t-on le droit de se mettre en congé suite a une maladie sans avoir repris?
et que devienne mes jours de RTT.
aurai-je droit au assedic?
a quel moment se fait mon préavis?
Est ce que dans mon cas mes indemnités de licenciement seront multiplié par 2 sachant que j'ai 3 ans ancienneté?
je vous remercie de m'aider a mieux comprendre mon licenciement.

33 réponses

bonsoir

je viens de voir votre message il faut surtout que vous restiez en arret maladie meme apres le temps de votre licenciement faites vous prolonger sinon se sera trop compliqué je viens moi meme de vivre le meme cas que vous il n y a pas de preavis du faites de l inaptitude a votre poste de travail donc le preavis ne sera ni effectué ni payé par contre le licenciement en lui meme du fait de la reconnaissance de la mp la prim sera donc doublé pour plus de renseignement contacter moi par mail je prendrai contact avec vous par mail ou tel
pour les assedics vous y aurai droit apres delai de carance calculer sur la base du licenciement quand a vos congés payés et rtt ils doivent vous etre payé
voila j espere avoir repondu a vos attentes
n hesitez pas a prendre contact
bonne soirée

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net
[ccmbg_widget type="video" id="444737" key="3670185368" site="ccmdroit" startMode="2"]
221
bonjour actuelment je suis reconnue travailleur andicaper a un tot de 60porcent je vais etres licencier pour inaptitude entre les deux visite de la medecine du travail je me suis mis en maladis j'usqua la veille de la deuxieme visite on a le droit ses mon patron qui me la conseiller mes par contre apres la deuxieme visite il y a un mois sans percevoir aucune indemniter vous me dite que vous pouvez vous mettre en maladie je voudrais bien savoir quel nouvel loi et passer pouvez vous me tenir au courant et si on a le droit de ce mettre en maladie merci
0
thebaiade > patrick
2 août 2009 à 10:32
bonjour patrick
je n ai pas tres bien compris votre demande reconnu cotorep(travailleur handicapé ) vous avez donc des droits d inscription au chomage et e formation par la mdpha et de plus a l allocation adulte handicapé complementé par la rente de la sécurité sociale
en ce qui concerne le fait de se mettre en maladie oui vous pouvez si votre medecin le juge utile
pour ma part coiffeuse de metier avec 2 gros problemes a la main et bras droit je suis reconnue maladie pro et toujours en prolonguation maladie j ai été licencié le 15 juin
voila pour plus de renseignement je reste a votre disposition
-1
bonsoir pourriez- vous s(il vous plait me renseigner car la je ne sais pas quoi faire voila je vous explique
j'ai eu ma 1ere visite d'anaptitude par le medecin du travail le 03 aout ( je travaille toute le journée sur écran et l'etat de ma vue ne me permet plus de travailler sur ecran d'ordi donc j'ai etais mise en inaptitude ( je travaille dans un centre d'appels donc impossible de faire autre chose que bosser devant un ecran) je ne conteste pas cette inaptitude au contraire. bref donc 2 jours apres cette 1ere visite je me suis mise en arret de maladie jusqu'au 23 aout , le lendemain donc le 24 aout j'ai eu ma 2eme visite et etais declarer inapte definivement a mon poste , mes questions s(il vous plais sont les suivantes
- puis(je me mettre en arret de maladie pendant ces 30 jours de delais au reclassement ou au licenciement donc jusuq'au 24 septembre 2009?
- est ce que pendant cette arret de maladie qui depasse donc 21 jours je ne risuqe pas que ma procedure d'inaptitude soit a refaire?
- est ce que je dois envoyer mon arret a ma patron ou seulement a la caisse d'assurance maladie?
- est ce que mon patron peut pendant cet arret me convoquer a l'entretien de licenciement et donc m'envoyer tous mes papiers de licenciement?
merci d'avance de votre aide j'en ai vraiment besoin merci de tout coeur,
-1
bonsoir, vous avez l'air de vous y connaitre en droit
moi je suis reconnu invalidité cathégorie un à cause de deux cancers, d'un dépression, j'ai repri mon job adapté à mon handicap à mi temps, mais la fille qui me remplacait est resté et depuis elle me harcèle,
elle est méchante mais le chef qui est arrive quand j'étais en arret, la protège, donc elle en profite
elle a failli frapper ma collègue, il y avait témoin et une plainte, le directeur a voulu la virer mais le chef la protége et elle est toujours au meme poste,
elle se sait protège et continue à me harcelé
j'en ai parlé au syndicat qui est venu avec moi voir le chef, ce chef m'a pourri, ensuite j'ai encore appele le médecin du travail, car je n'en peux plus
dès que j'avais un souci je l'appellais avec certificat à l'appui
dernièrement, ce médecin, m'a dit si ca continue, je vous mets en invalidité, comment cela va se passer s'il passe à l'acte sachant que la fille qui harcèle tout le monde le sait
il m'a dit je vais vous convoquez vous et elle, ensuite votre collègue et elle,
je vais me retrouver au chomage ? dois je me mettre en arret si je sents que le vent tourne, pour etre réévaluer en cathégorie deux pas la sécu, car au départ , ils m'ont dit c'est bien de reprendre le travail, mais si vous ne vous sentez pas bien, vous revenez et on vous met en cathégorie deux

par contre le médecin du travail peut il me mettre en invalididté totale, ca serait peut etre mieux pour moi

merci de votre réponse
0
highlankou > brunette84
13 sept. 2009 à 22:27
Plusieurs points. Vous pouvez vous mettre en arrêt de travail, toutefois si la durée de l'arrêt est supérieur à 21 jours il y aura une visite de reprise obligatoire à l'issue de l'arrêt de travail (puisqu'il ne s'agit pas d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle) au titre de laquelle le médecin du travail peut vous déclarer inapte à votre poste de travail (car le médecin du travail ne décide pas de l'invalidité, seul le médecin conseil de la caisse peut décider de la mise en invalidité). De plus, pendant votre arrêt de travail (si vous en bénéficiez) ou dès maintenant, vous pouvez demander à la caisse dont vous dépendez, par l'intermédiaire de votre médecin traitant, le bénéfice de l'invalidité de deuxième catégorie. En outre, regardez si votre votre convention collective ou si votre employeur a souscrit à un régime de prévoyance invalidité : si tel est le cas vous pouvez peut-être bénéficier d'un complément invalidité au titre de la 1ère ou de la 2ème catégorie.
0