Séparation de fait - Je pars à sa demande

Pioumam 9 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 12 février 2018 Dernière intervention - 12 févr. 2018 à 15:25 - Dernière réponse : celestedu35 3132 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention
- 12 févr. 2018 à 15:33
Bonjour,

Il y a quelques mois mon mari m'a informée qu'il souhaitait se séparer. Il a du mal à supporter les enfants, à me supporter, à supporter notre vie (à se supporter lui-même ?), bref ... il a toujours été sujet aux troubles de l'humeur et je sens qu'il est parfois au bord de pêter un plomb. D'ailleurs il a des crises de colère de plus en plus fréquentes. Nous nous aimons malgré tout et, malgré le fait que je n'aurai pas moi-même pris cette décision, je sais que le mieux est de nous séparer, du moins de ne plus vivre ensemble pour le bien de tous (et peut-être même surtout pour le bien des enfants et de moi-même !).

C'est pourquoi dans un premier temps nous souhaitons nous séparer de fait.

La maison est à lui (il l'a achetée avant notre mariage) ; c'est pourquoi nous avons décidé que je déménagerai avec les enfants et qu'il resterait vivre dans sa maison.

J'ai trouvé une petite maison dans laquelle nous habitons depuis hier. Elle était dans un état trèèèèèèèss moyen, il m'a aidé à refaire le parquet de l'étage et à m'installer. Tout ça pour dire que nos rapports restent sympathiques et cordiaux (sauf quand il fait ses crises ...)

Ceci-dit, nous sommes mariés et je ne veux JAMAIS que quelqu'un me reproche d'avoir quitté le domicile conjugal (futur avocat, notaire, autre) avec les enfants alors qu'à la base, c'est lui le demandeur de ce départ même si, après moults réflexions, cette décision a été acceptée et est devenu un accord mutuel mais en aucun cas cela a été un désir premier de ma part.

C'est pourquoi j'aimerai que nous signons un papier comme quoi, je ne quitte pas le domicile conjugal mais qu'il s'agit d'un accord. Quelles démarches dois-je accomplir ?
Que dois-je mettre dans cette "convention" ? Sachant qu'il n'a pas de désir particulier concernant les enfants ... (ils peuvent venir quand ils veulent ... mais m'appeler d'abord) . Bref, il ne veut pas d'un WE / 2 et la moitié des vacances ... il les emmènera en vacances quand il voudra .. Il me paiera la pension alimentaire comme dans le tableau suivant son salaire ... En revanche, les enfants sont en école privée. Pour le moment il paie et souhaite que cela soit défalqué de la pension. Quand les enfants sont en école privée, ce n'est pas 50/50 en plus de la pension alimentaire normale ?

Merci d'avance pour vos réponses

Pioumam
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
celestedu35 3132 Messages postés mardi 6 juin 2017Date d'inscription 19 février 2018 Dernière intervention - 12 févr. 2018 à 15:33
+2
Utile
bonjour ,vous semblez en accord cordial pour l'instant .... mais soyons prudent je vous conseillerais de saisir le JAF afin de pouvoir officialiser votre séparation et surtout pur les enfants savoir qui en a la garde , la pension alimentaire , droit de visite
Commenter la réponse de celestedu35
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une