Enfants Sexes diff peuvent ils dormir meme chambre [Résolu]

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 19 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 juillet 2018
-
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
-
Bonjour,
Un garçon de 11 ans (pubère) et une fille de 6 ans peuvent ils dormir dans la même chambre (Lits superposés)?
Ils sont frère et soeur de père.

D'autre part, ils sont tous deux pour la première fois et pour 1 mois chez leur père. Celui ci refuse qu'ils tel à leurs mamans qui sont leur seul repère. il a placé leurs deux valises en haut d'une armoire et doivent porter les vêtements qu'il a mis dans l'armoire de la chambre.

Leurs mamans sont éplorées. Le père n'a pas donné signe de vie pendant 6 ans et on lui confie ces deux enfants après seulement 2 visites d'à peine 48 h dans la ville de leur maman.

Merci de votre aide! je suis scandalisée!

4 réponses

Messages postés
18978
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
6 février 2020
11 654
Bonjour,

Aucune loi n'empêche un parent de faire cohabiter ses deux enfants dans une même chambre.
Et ceux qui pensent que ce n'est pas normal ont l'esprit bien mal tourné.
Que dire alors des familles nombreuses qui se retrouvent obligées de cohabiter dans une seule pièce, parce qu'elles ne peuvent pas faire autrement ?

"D'autre part, ils sont tous deux pour la première fois et pour 1 mois chez leur père."
Super ! Ça leur permettra de mieux se connaitre tous les trois.

"Celui ci refuse qu'ils tel à leurs mamans qui sont leur seul repère."
A 6 et 11 ans, ce ne sont pas des nourrissons qui ont leur mère pour seul repère. Je pense que vous exagérez beaucoup !

"il a placé leurs deux valises en haut d'une armoire et doivent porter les vêtements qu'il a mis dans l'armoire de la chambre."
Voyez le côté positif de la chose : pas de linge à laver à leur retour.
Et comment savez-vous cela ? Vous avez une caméra-espion chez lui ? Je croyais que les enfants ne pouvaient pas téléphoner.

"Leurs mamans sont éplorées."
C'est leur problème.

"Le père n'a pas donné signe de vie pendant 6 ans et on lui confie ces deux enfants après seulement 2 visites d'à peine 48 h dans la ville de leur maman. "
"On", c'est quand même un juge aux affaires familiales qui agit dans l'intérêt des enfants, non ?
Même au bout de 6 ans sans nouvelle, il est toujours temps de nouer des relations entre lui et ses enfants.

"Je suis scandalisée! "
C'est votre problème. Qui êtes-vous dans cette histoire ?
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6 701
1000 sur 1000, je n'aurais pas fait mieux Energizor
Messages postés
15773
Date d'inscription
jeudi 4 janvier 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
6 689
Bonjour,

Rien d'anormal dans le comportement et les agissements du papa.

Il a raison sur toute la ligne.
sophiag
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6 701
Idem Marley18
Messages postés
38405
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 mai 2019
6 701
Bonsoir
Que cela vous bouleverse, que vous gardiez des rancœurs, on l'entend!

Mais vos enfants ne sont pas les EX de leur père, leur père est leur père.
Le Juge a du avoir des éléments qui lui ont permis de constater , soit que le papa a été empêcher de voir ses enfants, soit que sa motivation était bien réel et sincère.

Il en va du bien de vos enfants (respectifs) que d'établir des relations avec leur papa et il n'y a rien de choquant à qu'ils dorment ensembles.

il ne donne pas de nouvelle et ne permet pas d'en donner pour que vous ne perturbiez pas sa nouvelle relation qu'il essaie de mettre en place.

Si vous n’êtes pas dans le conflit, dans l'exigence, dans la revendication, alors, écrivez un mail sympa au papa pour lui souhaiter de bien profiter des enfants, tout en lui glissant " vous allez tous bien ou ils doivent etre content" !
Mail positive aura une réponse, vous verrez
Messages postés
356
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2018
29
bof:

"Aucune loi n'empêche un parent de faire cohabiter ses deux enfants dans une même chambre.
Et ceux qui pensent que ce n'est pas normal ont l'esprit bien mal tourné. "
C'est bien vrai.

Quand à savoir si le pere à "raison sur toute la ligne" non, clairement.


Il faut savoir si les enfants se connaissent et ont l'habitude de vivre ensemble (visiblement non?)
leur difference d'age plus que leur sex rend la cohabitation complexe (ils ne se couchent pas aux meme horaires etc)
Si (je dit bien SI) les enfants sont vraiment mal à l'aise de vivre ensemble dans une meme piece alors ce point peut etre remonté jusqu'au JAF.


"Leurs mamans sont éplorées. Le père n'a pas donné signe de vie pendant 6 ans et on lui confie ces deux enfants après seulement 2 visites d'à peine 48 h dans la ville de leur maman. "
Pourquoi ce pere etait il absent durant 6 ans, il y a bien eu un jugement du JAF qui lui donne un droit de garde / DVH ?

Bonjour et merci.
Je n'ai pas l'esprit mal tourné mais des textes de loi disent que chaque enfant suivant le sexe et l'âge etc........ Et, étant fils et fille uniques, ils aiment avoir leur espace de vie.
Les parents ont divorcés lorsque l'enfant avait 3 ans. Le père n'a désiré que le droit de visite. Il a vu son fils 2 fois par mois au domicile de la maman. Puis lorsque l'enfant avait 4 ans, le père est parti à 800 km. Il n'a pas donné signe de vie jusqu'en 2016. Il a déposé une demande de garde et l'a obtenu. Les juges font en sorte de rapprocher parent et enfant. En 2017 le père est venu voir son fils conformément à la décision du JAF 2 fois 48 h. L'enfant ne voulait pas aller avec lui. Il dit ne pas l'aimer, ne pas le connaitre. Le garçon ne connait sa 1/2 soeur que depuis 2016 lorsque le père est venu. Ils ne se voient qu'épisodiquement parce que les mamans sont intelligentes. La maman du garçon n'a eu connaissance de l'existence de la fillette qu'en 2016. Les deux ont leur propre chambre chez leurs mamans. Le père n'a vu sa fille qu'en 2016. Il l'avait reconnue alors que la maman était enceinte.

Le garçon ne voulait pas partir. Il a fallu beaucoup de diplomatie pour arriver à ce qu'il accepte.
Lors des 2 visites faites en 2017, l'enfant n'a jamais été content de le voir. Le père ne s'occupe pas de lui. Il dort, regarde la télé et rend visite à des amis.

Comme par hasard, la date de reprise de contact coïncide avec le délai nécessaire (2 ans) pour prouver qu'il s'occupe de ses enfants, afin d'obtenir soit renouvellement de carte de séjour ou demande de nationalité Française.
Maman-power
Messages postés
356
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juillet 2018
29
vous ne pouvez pas faire grand chose pour le moment.
le fait qu'il n'ai pas de liens avec l'enfant ne suffira pas (devant un JAF) à l'empecher d'essayer d'établir ces liens....

vous avez obligation de remetre l'enfant et de l'incité à respecter son pere et vouloir se rendre chez se dernier.



Si votre fils se trouve tres mal vous pouvez toujours faire établire une expertise psycologique montrant qu'il est mal chez son pere qui s'occupe mal de lui et le place dans une situation inconfortable etc...

Je vous remercie beaucoup. Bonne fin de journée.
Dossier à la une