Droit à la location mobil-home

Résolu
SevEure
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 30 juillet 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
30 juillet 2022
- 30 juil. 2022 à 08:30
 SevEure - 30 juil. 2022 à 23:42

Bonjour a tous ,

J'ai réservée 10 jours en mobil-home dans un camping en Vendée. Celui ci est pour 6 personnes loué pour 2 adultes et 4 enfants . Mon fils de 16 ans ne pouvant venir j'ai donc envoyé un mail au camping pour l'en informer et demander à ce que ma maman puisse prendre sa place même en payant un supplément . La réponse fut catégorique : non , car celui est assurer pour 2 adultes et 4 enfants, mais me propose un emplacement nu . J'ai pu lire dans les questions générales de ventes que les mobiles homes était loué par nombre de personnes et non par le nombre adultes et enfants. J'ai lu également que l'on pouvait avoir des invités et si nous souhaitions les faire dormir si un couchage était disponible. Suis je dans mon bon droit d'exiger que ma maman soit parmi nous ? 

Merci a tous ceux qui répondront.

1 réponse

Afrikarnak
Messages postés
34420
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2022
11 229
30 juil. 2022 à 10:36

Bonjour

Que disent les CGV de ce Camping sur ce sujet?

A+

1

Bonjour,

Voici ce qu'il est inscrit sur leur site :

Locations : Les locatifs sont loués et assurés pour un nombre de

personnes et durée de séjour déterminés au préalable. Une fois validées,

ces informations sont fermes. Pour des raisons d’assurance et de sécurité il

est strictement interdit de dépasser la capacité maximum de l’hébergement

(selon location) ou de l’emplacement (6 personnes). OBLIGATION DE

DÉCLARER LES NOMS ET ÂGES DES PARTICIPANTS AU SÉJOUR

(enfants et bébés compris). Toute modification du nombre de personnes ou

des participants doit être signalée à la réception AVANT votre arrivée et ne

sera validée qu’après avoir reçu l’accord du camping. En cas de personnes

non inscrites sur le contrat de réservation mais présentes durant le séjour

un supplément de 12€/personne supplémentaire/jour sera exigé (sous

réserve de ne pas dépasser la capacité maximum de l’hébergement auquel

cas le camping est en droit de refuser l’accès). Toute déclaration inexacte sur

le bulletin de réservation, notamment le nombre de personnes déclarées

pour la durée du séjour, entraînera l’interruption immédiate du séjour et toutes les sommes versées resteront acquises au camping. 

0
Afrikarnak
Messages postés
34420
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2022
11 229 > SevEure
30 juil. 2022 à 17:42

Re:

Le Camping, dans ses CGV, peut  (ou peut ne pas) valider un changement de participant. Dans ce dernier cas il lui suffit de ne pas donner son accord, ce qui dans les faits serait un refus d'acceptation du changement.

Ces CGV ont force de Loi:

Code Civil L1103

Les contrats légalement formés tiennent lieu de loi à ceux qui les ont faits.

Aucune Loi ne fait obstacle à cette clause de validation d'un changement. 

Ce Camping n'est ni sympa ni 'commercial' mais il reste dans la légalité.

A+

2
SevEure > Afrikarnak
Messages postés
34420
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 août 2022

30 juil. 2022 à 23:42

Merci a vous pour vos réponses . 

0