Cout de la réalisation d'un inventaire

Signaler
-
 Laurent -
Bonjour,

Dans le cadre d'une succession, je souhaite réaliser un inventaire car la valeur des meubles est largement inférieur à l'assiette de 5%

J'ai lu sur internet que le coût de l'inventaire était de 90.552 € TTC + honoraire du commissaire priseur.

Mon notaire m'a portant demandé 1200 € (600 € pour le notaire et 600€ pour le commissaire priseur).

Savez vous pourquoi mon notaire ne respecte pas les tarifs ?
Que me conseillez vous pour ne pas le froisser ?

3 réponses

Bonjour.

Le tarif des commissaires-priseurs est libre.
Bonjour

Je demande par rapport au notaire qui demande 600 euros pour sa prestation au lieu des 90 euros.

Je ne trouve pas ça normal.

Cordialement
> Laurent
Ce pourrait être une facturation de 1200 par le commissaire-priseur, avec une rétrocession à hauteur de 50% au bénéfice du notaire.
Seul ce dernier saura vous informer davantage.
> gitane2229
Bonjour

Je pensais mon message initial assez clair.
Sur les 1200 euros qu'on me demande de payer il y a clairement d'indiqué le montant pour le commissaire priseur et le montant pour le notaire. 600 chacun donc c'est une certitude que le notaire prend au moins 600 euros (sans compter d'éventuelles rétrocession).

Que puis-je faire à ce niveau ?

Cordialement
Bonjour
Si vous trouvez que c'est trop cher, vous ne le faites pas. Personne ne vous y oblige. Avez-vous seulement calculé si cela était utile compte tenu de l'actif de la succession?
Je ne demande pas si c'est utile ou pas.

Je constate que mon notaire ne respecte pas les lois et je voulais savoir les recours.

Je pense que quand vous aller au supermarché, vous n'achetez pas 10 euros un article qui doit en coûter 2 non ...?
Bonjour
Ne confondez pas épicerie et notariat.Le coût que vous indiquez ne concerne que la rédaction de l'inventaire. il ne comprend pas le temps passé pour l'inventaire et le déplacement .
Si les tarifs officiels avaient été modifiés par quelqu'un qui connaissait le travail du notariat, vous n'auriez pas ces surprises. Mais en l'occurrence c'est quelqu'un qui , de son propre aveu, n'y connaissait rien qui s'en est occupé, à savoir un ministre des finances dénommé Macron...
Quant à l'utilité, c'est la première chose que toute personne sensée vérifie.
Merci pour l'explication, c'est ce que j'attendais pour mieux comprendre

Après tous les notaires ne se valent pas en competences et conseils.