Abattage arbre devenu dangereux, brisé lors de catastrophe naturelle

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
-
 diverker -
Bonjour,
Nîmes 14 sept. 21 vers midi ("Catastrophe Naturelle", arrêté paru J.O. 26-09-21): 1 des 3 grosse branches de notre pin (centenaire) s'arrache et s'abat sur notre toit, poteau Enedis-Telecom et fils brisés; près de 125 grands arbres sont tombés ou ont été "décîmés" dans Nîmes ce jour-là.
La Maif prendrait en charge (hors franchises) la réparation du toit (devis en cours) et le dégagement de cette branche posée sur le toit (fact.1300€); attente de la venue de l'expert.
Mais notre contrat n'assurant pas les arbres, l'assurance refuse de prendre en charge tout ou partie des frais pour l'abattage du reste de l'arbre (devis 4300€) bien que devenu dangereux depuis ce 14 sept. (tronc entaillé, l'arbre déséquilibré pourrait tomber sur quelqu'un, le toit).
Ce pin d'Alep était sain et équilibré (3 grosses branches équilibrées), c'était un arbre remarquable en bordure de rue admiré par les habitants du quartier, avec oiseaux et écureuils; il avait bénéficié de tailles d'entretien/éclaircissage jusqu'en 2017 (2 factures, total 3000€).
Est-ce normal que l'assurance ne tienne pas compte de ce cas de force majeure? l'arbre devant être abattu, étant devenu nouvellement fragilisé depuis ce sinistre.
Merci d'avance pour votre avis, dans le cadre de la Catastrophe Naturelle.

1 réponse

Bonjour

Est-ce normal,? 


Oui.
=>
 notre contrat n'assurant pas les arbres, 


Un arrêté de cat nat n'est rien d'autre que la validation d'un événement qui ne serait pas prévu dans un contrat pour permettre l'indemnisation des dommages occasionnés par cet événement.

Les événements ''habituels'' étant l'incendie, le dégât des eaux, le vol, etc...
Ils s'appliquent aux seuls biens assurés et pas aux autres, quand bien même ils vous appartiendraient.