Garde d enfants

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2021
-
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2021
-
Bonjour a tous,
Je suis maman de jumelles de 3 mois et le père veut les prendre ce samedi 2 octobre en journée alors qu il ne les a jamais prise et ne les a pas vu depuis 2 mois.
J ai rdv avec un médiateur le 11 octobre seulement, donc je souhaiterais savoir si j ai le droit de refuser qu il prend les filles avant mon rdv avec le médiateur?
Et ne versé toujours pas de pension
Je suis très inquiète car il ne sait pas s occuper de bébés et ne veut pas me dire avec qui il vient les chercher en voiture car il n a pas le permis.
Il est instable psychologiquement et pass responsable.
Merci par avance pour votre aide.

3 réponses

Tant qu'il n'y a pas de jugement.. vous gardez vos enfants
Devant le JAF vous expliquerez la raison de votre refus
Bonjour,

Au vu du contexte et sans jugement vous n'avez pas l'obligation de lui confier vos bébés.

Rester sur cette position dans l'attente du positionnement du JAF. Pour la médiation à venir qui est demandeur?
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2021

C est moi qui suis demandeuse.
Bonjour,

Si le père a reconnu vos jumelles, il a légalement autant de droits que vous à leur sujet. Il pourrait donc garder vos filles comme vous êtes en droit de lui refuser de les voir.

Toutefois dans l'intérêt des enfants, il serait opportun de maintenir un lien avec le père. A défaut d'accepter qu'ils les prennent avec lui, vous pourriez lui proposer de venir chez vous le temps d'une heure ou deux. Vos filles seraient donc sous votre surveillance.

Si effectivement le père est instable psychologiquement, les choses sont différentes et vous pouvez refuser de ce fait de les lui donner ou de le recevoir chez vous.

Toutefois dans cette logique, il conviendra de demander au juge une expertise psychologique de monsieur voire une enquête sociale. En fonction du résultat de celle ci soit vos propos corroborent et monsieur aura des visites médiatisées soit vos propos sont purement d'appréciation personnelle et dans ce cas monsieur aura d'abord un droit de visite SANS hébergement puis lorsque vos filles seront plus âgées un droit de visite et d'hébergement.

Pour la pension, légalement sans jugement, il n'est pas tenu à en payer une mais cela jouera en sa défaveur devant le juge.

Cordialement
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2021

Cela fait deux mois que je lui propose de venir chez moi voir les filles et même de dormir chez moi pour qu il en profite. Il ne vient pas.
Pour l expertise psychologique et sociale c est prévu que je demande.
Pour la pension je sais que il n est pas obligé de payer sans jugement mais il m a dit à l époque on fait sans jugement et je payerais la pension.